menu

24H du Mans

24H du Mans : La 25e victoire de Michelin en chiffres...

Michelin a remporté les 24 Heures du Mans pour la 25e fois, et la 19e d’affilée depuis 1998. Michelin a signé le triplé dans trois catégories, après avoir réalisé pole position et meilleurs tours en course en LM P1, LM GTE Pro et LM GTE Am...

24H du Mans

24H du Mans : Une première ligne Porsche/Michelin

Les Porsche 919 Hybrid/Michelin s’élanceront en première ligne de la grille de départ des 24 Heures du Mans 2015 samedi à 15h00. La pole position a été signée pour la seconde année consécutive par le Suisse Neel Jani (3min19s733). Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin et les Audi R18 e-tron quattro/Michelin partiront des 2e et 3e lignes. En LM GTE Pro, Ford fête son retour officiel au Mans avec une pole position réalisée par Dirk Muller sur la Ford GT/Michelin N°68.  

24H du Mans

24H du Mans : L’incroyable victoire de Porsche/Michelin !

La Porsche 919 Hybrid/Michelin N°2 (Neel Jani/Romain Dumas/Marc Lieb) a remporté les 24 Heures du Mans 2016 dans des circonstances exceptionnelles et incroyables. La Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°5 de Davidson/Buemi/Nakajima avait course gagnée, mais elle s’est immobilisée sur la ligne d’arrivée alors qu’il restait un tour à boucler ! La Toyota N°6 (Sarrazin/Conway/Kobayashi) termine deuxième devant l’Audi R18 e-tron quattro/Michelin N°8. Victoire de Ford/Michelin en LM GTE Pro.

Toyota, premier constructeur automobile mondial, court après une victoire aux 24 Heures du Mans depuis 1985. Aujourd’hui devait être le grand jour, et puis...

L’équipe japonaise avait bâti sa stratégie de course sur des relais de 14 tours, alors que ses concurrents ne bouclaient que 13 tours entre chaque arrêt au stand. A cette meilleure efficacité énergétique, Toyota Gazoo Racing avait également associé une grande fiabilité et de la performance (meilleur tour en course par Kobayashi en 3min21s445) pour décrocher sa première victoire aux 24 Heures du Mans.

Mais la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°5, qui avait dominé les dernières heures de course, s’est immobilisée sur la ligne d’arrivée, devant 263 500 spectateurs ébahis. Il restait un tour à parcourir, la Porsche/Michelin N°2 n’a pas laissé passer l’occasion...

L’équipage Romain Dumas/Neel Jani/Marc Lieb a donc remporté la 84e édition des 24 Heures du Mans, et offert une 18e victoire pour le constructeur allemand dans la Sarthe. Dans sa quête du Graal, la Porsche 919 Hybrid/Michelin N°2 a réalisé plusieurs quadruples relais – ce qui correspond à environ 735 km - avec les mêmes pneumatiques Michelin, à 240 km/h de moyenne !

Pour la 18e fois consécutive depuis 1999, un prototype Audi pointe sur le podium final du Mans. L’Audi R18 e-tron quattro/Michelin N°8 (Di Grassi/Duval/Jarvis) a terminé à la 3e place devant l’Audi N°7, malgré des soucis de fiabilité. Les Champions du monde FIA WEC Bernhard/Webber/Hartley (Porsche N°1) ont eux aussi été retardés par des ennuis techniques.

En catégorie LM GTE Pro, Ford/Michelin n’a pas raté son retour officiel dans la Sarthe, 50 ans après son triplé historique. La Ford GT N°68 (Hand/Muller/Bourdais) a pris l’ascendant sur la Ferrari 488 GTE/Michelin N°82 à cinq heures de l’arrivée. La Ford GT N°69 complète un podium Michelin.

La marque italienne a en revanche signé un doublé en catégorie LM GTE Am avec la Ferrari/Michelin N°62 de Sweedler/Bell/Segal et la N°83 de Collard/Perrodo/Aguas. La Porsche N°88 complètent un podium 100% Michelin. Alpine renoue avec son glorieux passé au Mans en remportant la catégorie LM P2 avec la N°36 de Menezes/Lapierre/Richelmi.

Enfin, Frédéric Sausset a peut-être réussi le plus beau pari de sa vie en disputant et en terminant les 24 Heures du Mans au volant d’un prototype LM P2/Michelin spécialement adapté à son lourd handicap physique.

Rendez-vous les 17/18 juin 2017 pour la 85e édition des 24 Heures du Mans

Dakar : une 34ème victoire pour Michelin

En signant son premier succès sur le Rallye Dakar, le Britannique Sam Sunderland (KTM Factory Team – Michelin) a offert à Michelin sa 34ème victoire depuis la création de l’épreuve.

FIA WRC

WRC : 13 rallyes en 2017

Le Conseil Mondial de la FIA a entériné le calendrier du Championnat du monde des Rallyes FIA 2017 qui comptera 13 épreuves. Michelin et DMack seront fournisseurs officiels de pneumatiques en FIA WRC 2017.

FIA WRC

WRC, Australie : Mikkelsen offre la dernière à Volkswagen

Andreas Mikkelsen et Anders Jaeger ont remporté le Rallye d’Australie 2016, dernière manche du Championnat du monde des Rallyes FIA et dernier rallye mondial pour l’équipe Volkswagen Motorsport. Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) est vice-champion du monde, Esapekka Lappi est champion du monde WRC-2 avec Skoda et Michelin.

FIA WEC

WEC, Bahreïn : Un doublé d’adieu pour Audi/Michelin

Pour sa dernière course d’Endurance en catégorie Prototypes, Audi a signé un doublé aux 6 Heures de Bahreïn 2016 avec la R18 N°8 (Duval/Di Grassi/Jarvis) et la N°7 (Tréluyer/Lotterer/Fässler). Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb sont champions du monde d’Endurance 2016. Ferrari/Michelin remporte la Coupe du monde des Constructeurs GT.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2016

Courses & développement durable