menu

FIA Formula E

ePrix Berlin : Rosenqvist brille à Berlin

Le Suédois Felix Rosenqvist (Mahindra Racing) a franchi la ligne d’arrivée des deux ePrix de Berlin en vainqueur, mais n’a remporté qu’une course. La seconde a été finalement gagnée par le leader du championnat Sébastien Buemi (Renault e.dams).

FIA Formula E

ePrix Paris : Buemi s’impose à Paris

Vainqueur à Monaco la semaine passée, Sébastien Buemi (Renault e.dams) a remporté l’ePrix de Paris 2017 et profite du faux-pas de Lucas di Grassi (Abt Schaeffler Audi Sport) pour creuser l’écart au championnat Pilotes. Lopez et Heidfeld complètent le podium parisien.

FIA Formula E

FIA Formula E : la première pour Buemi et Renault e.Dams à Hong Kong

Dans les rues de Hong Kong, le suisse Sébastien Buemi (Renault e.Dams) a confirmé son titre de champion FIA Formula E 2016 en remportant le premier ePrix de la saison 2017-2017.

Le brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et l'allemand Nick Heidfeld (Mahindra) complètent le podium au terme d'une course très animée.

Grande première à Hong-Kong : la ville s'est offerte deux jours de course automobile en plein cœur d'un de ses quartiers les plus dynamiques ! C'est en effet à quelques mètres de la Grande roue d'observation, de l'imposant building du centre international de la finance et des boutiques de luxe du centre commercial voisin que le championnat FIA Formula E a planté son paddock, son eVillage et dessiné son circuit de 1,86 km.

A la veille de la manche inaugurale de la saison 3, les équipes révèlent les nouvelles couleurs de leurs monoplaces 100% électriques, tandis que les techniciens de Michelin Motorsport livrent les nouveaux Michelin Pilot Sport EV2. Dans le paddock, le team Jaguar, qui marque son grand retour dans un championnat monoplace après 10 ans d'absence, s'exerce au changement de voiture.

Face à un parterre de journalistes asiatiques, le nouveau team chinois Techeetah présente ses dirigeants et pilotes. Sur le circuit au volant de leur VW e-Golf, les pilotes étrennent le tracé urbain à l'occasion de la première course de Touring Car électrique. A 24 heures de la course inaugurale de cette 3eme saison, les allées du eVillage de Tamar Park n'ont jamais été aussi animées !

Dimanche. Sur la Pitlane, la tension monte d'un cran. Les pilotes s'élancent sur le circuit qui se révèle particulièrement piégeux et glissant. De nombreux pilotes touchent le mur et en font les frais, comme Lucas di Grassi qui rate ses qualifications et part du fond de la grille de départ. Quant au champion en titre, Sébastien Buemi, il n'accède qu'à la cinquième place des qualifications, derrière DS Virgin et NEXT EV Nio.

16h. les tribunes sont bondées. Le public s'exclame à chaque dépassement audacieux. Des curieux se sont même amassés aux fenêtres du centre commercial, au pied duquel filent les pilotes !

Au terme d'une course à rebondissements et devant près de 30 000 personnes, Buemi remporte son 7eme succès depuis la création du championnat.

Après cette première historique à Hong Kong, le championnat prend le chemin de l'Afrique du nord. Direction Marrakech le 12 novembre.

MOTOGP™

MotoGP : Rossi renoue avec la victoire à Assen

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a remporté le Motul TT Assen, huitième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit d’Assen. L’Italien devance son compatriote, Danilo Petrucci (Octo Prama Racing) et Marc Marquez (Repsol Honda Team) sur la ligne d’arrivée.

24H du Mans

24H du Mans : La 20e victoire consécutive de Michelin en chiffres...

Michelin a remporté les 24 Heures du Mans pour la 20e fois d’affilée depuis 1998. Michelin s’est imposé pour la 3e fois consécutive avec Porsche, après avoir battu le record du tour le plus rapide au Mans avec Toyota.

MOTOGP™

MotoGP : direction la cathédrale d’Assen pour le Dutch GP

Au calendrier depuis 1949, Assen, aux Pays-Bas, est le seul circuit à n’avoir jamais quitté le calendrier du Championnat du monde MotoGPTM depuis sa création. Cette année, il accueille le Motul TT Assen, huitième épreuve de la saison.

24H du Mans

Porsche offre une 20e victoire d’affilée à Michelin au Mans

La Porsche 919 Hybrid N°2 de Timo Bernhard, Earl Bamber et Brendon Hartley a remporté la 85e édition des 24 Heures du Mans et offert une 20e victoire consécutive à Michelin sur cette course mythique. L’édition 2017 restera dans les annales pour l’hécatombe qu’il y eût parmi les prototypes hybrides LMP1. Deux prototypes LMP2 (Oreca N°38 et N°13) complètent le podium final. Michelin a signé le triplé en LMGTE Am et livré un superbe duel jusqu’au drapeau à damier en LM GTE Pro.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2016

FIA Formula E

Courses & développement durable