menu

FIA Formula E

FIA FORMULA E (Marrakech) : Buemi (Renault e.dams) déjà loin devant

Avec leurs nouveaux succès dans les rues Marrakech, Renault e.Dams et son pilote suisse Sébastien Buemi ont conforté leur avance au classement général. Au Maroc, le championnat FIA Formula E s’est aussi fait porte-parole d’une meilleure façon d’avancer…

FIA Formula E

FIA Formula E : la première pour Buemi et Renault e.Dams à Hong Kong

Dans les rues de Hong Kong, le suisse Sébastien Buemi (Renault e.Dams) a confirmé son titre de champion FIA Formula E 2016 en remportant le premier ePrix de la saison 2017-2017.Le brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et l'allemand Nick Heidfeld (Mahindra) complètent le podium au terme d'une course très animée.

FIA Formula E

FIA Formula E : première historique à Marrakech

Avec la manche de Marrakech le 12 novembre 2016, le Maroc est le premier pays africain à héberger une course du championnat FIA Formula E. Le championnat s’invite par ailleurs en pleine semaine de la COP22, la conférence des Nations Unies sur le climat. Tout un symbole pour Michelin et les pionniers du championnat de monoplaces 100% électriques !

Qui sera le premier pilote à s’illustrer au pied des remparts de Marrakech, la cité ocre du Maroc ? Après son succès à Hong Kong, le champion en titre Sébastien Buemi (Renault e.Dams) part grand favori et va viser sa 8ème victoire dans l’histoire de la Formula E.

Deuxième du championnat, le pilote brésilien, Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler), auteur d’une remontée fantastique à Hong Kong, va aussi chercher à accroître son record de 14 podiums et tenter évidemment de devancer au classement général son grand rival.

Néanmoins certains pilotes pourront tirer avantage de leurs expériences du circuit automobile international Moulay El Hassan qui accueille depuis 2009 une des manches du World Touring Car Championship (WTCC). Ma Quing Hua (Techeetah) a déjà roulé sur les terres marocaines. Ce circuit a aussi vu triompher l’argentin Jose Maria Lopez (DS Virgin Racing). Au Maroc, le triple champion du monde WTCC, déjà remarqué lors de sa première course à Hong Kong pour sa 3ème place de la grille de départ, pourra mettre à profit son expertise du circuit.

Après ses brillantes qualifications en Chine, NEXTEV TCR semble avoir effacé ses soucis de fiabilité. De quoi offrir de nouveaux espoirs de conquête à Nelson Piquet JR le premier champion dans l’histoire de la Formula E ? A suivre.

Quatorzième ville visitée par le championnat, Marrakech sera aussi un nouveau terrain de jeu pour les pneus Michelin Pilot Sport EV2. Dessiné dans le quartier touristique de l’Agdal, ce circuit semi-permanent de 2,97 km pour 12 virages emprunte l’avenue Mohamed VI et a été entièrement réaménagé en 2016. Après celui de Pékin en 2015, l’ePrix marocain offre aussi le plus long tracé du championnat.

En pleine semaine de la conférence des Nations Unies sur le climat (7 au 18 novembre 2016), l’ePrix de Marrakech prendra par ailleurs une dimension symbolique forte : le championnat FIA Formula E est partenaire officiel de la COP22. Ce sommet international permettra à Michelin Motorsport et ses partenaires pionniers de la compétition 100% électrique d’illustrer les nombreuses avancées technologiques issues du championnat FIA Formula E pour relever les enjeux de la mobilité durable.

Les deux séances d’essais libres sont programmées le 12 novembre à 8h00 et 10h30. Les qualifications débuteront à 12h00. Les 20 monoplaces s’élanceront sur le circuit à 16h00 heure locale (17h00 à Paris).

Dakar : une 34ème victoire pour Michelin

En signant son premier succès sur le Rallye Dakar, le Britannique Sam Sunderland (KTM Factory Team – Michelin) a offert à Michelin sa 34ème victoire depuis la création de l’épreuve.

FIA WRC

WRC : 13 rallyes en 2017

Le Conseil Mondial de la FIA a entériné le calendrier du Championnat du monde des Rallyes FIA 2017 qui comptera 13 épreuves. Michelin et DMack seront fournisseurs officiels de pneumatiques en FIA WRC 2017.

FIA WRC

WRC, Australie : Mikkelsen offre la dernière à Volkswagen

Andreas Mikkelsen et Anders Jaeger ont remporté le Rallye d’Australie 2016, dernière manche du Championnat du monde des Rallyes FIA et dernier rallye mondial pour l’équipe Volkswagen Motorsport. Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) est vice-champion du monde, Esapekka Lappi est champion du monde WRC-2 avec Skoda et Michelin.

FIA WEC

WEC, Bahreïn : Un doublé d’adieu pour Audi/Michelin

Pour sa dernière course d’Endurance en catégorie Prototypes, Audi a signé un doublé aux 6 Heures de Bahreïn 2016 avec la R18 N°8 (Duval/Di Grassi/Jarvis) et la N°7 (Tréluyer/Lotterer/Fässler). Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb sont champions du monde d’Endurance 2016. Ferrari/Michelin remporte la Coupe du monde des Constructeurs GT.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2016

Courses & développement durable