menu

Michelin Motorsport News

24H du Mans

Toyota triomphe avec Michelin au Mans.

La 20e tentative fut la bonne pour Toyota qui a enfin remporté les 24 Heures du Mans,  avec le double Champion du monde de F1, Fernando Alonso, et ses équipiers Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima (Toyota TS050 Hybrid N°8). Toyota Gazoo Racing a même signé un doublé avec Conway/Lopez/Kobayashi.  Michelin en délivrant des performances gagnantes, jusqu’à la ligne d’arrivée, signe sa 21ème victoire consécutive au Mans depuis 1998. En LM GTE Pro et Am, Porsche et Michelin ont dominé avec la N°92 (Christensen/Vanthoor/Estre) et la N°77 (Campbell/Ried/Andlauer).

24H du Mans

Les Toyota/Michelin solides leaders

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont passé sans encombre la nuit des 24 Heures du Mans et comptent 9 tours d’avance sur leurs concurrentes. La N°8 (Nakajima/Buemi/Alonso) a repris la tête au petit jour. Il n’y a eu aucun changement parmi les leaders LM P2 (Oreca 26), LM GTE Pro (Porsche/Michelin 92) et LM GTE Am (Porsche/Michelin 77) depuis hier soir.

24H du Mans

Toyota/Michelin en tête après 6 heures de course

Un quart de cette 86e édition des 24 Heures du Mans a été parcouru et les deux Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont une avance conséquente sur la concurrence. Michelin est leader avec Porsche en LM GTE Pro et Am, et figure sur le podium provisoire en LM P2.

24H du Mans

Des pneus Michelin plus constants que le règlement !

Invaincu aux 24 Heures du Mans depuis 1998, Michelin doit cette série de succès à des pneumatiques constants dans la performance, capables d’enchaîner les relais sans perdre de leur efficacité jusqu’à la ligne d’arrivée. Des qualités très attendues par les partenaires de Michelin pour cette 86e édition.

24H du Mans

Une première ligne Toyota/Michelin

Comme l’an passé, Toyota Gazoo Racing a placé deux TS050 Hybrid/Michelin sur la première ligne de la grille de départ des 24 Heures du Mans. La pole position 2018 a été signée par Kazuki Nakajima en 3min15s377. Première ligne 100 % Porsche/Michelin en LM GTE Pro avec la N°91 et la N°92, idem en LM GTE Am avec la N°88 et la N°86 et en LM P2 avec les Oreca N°48 et N°31 pour le grand retour de Michelin dans cette catégorie.

24H du Mans

24 HEURES MANS 1978 : Il y a 40 ans, Michelin et Renault gagnent au Mans

Le 11 juin 1978, 55 ans après sa première victoire aux 24 Heures du Mans, Michelin a imposé ses pneus slicks à structure radiale sur la plus prestigieuse course d’Endurance au monde avec Renault-Alpine et l’équipage Pironi/Jaussaud.

24H du Mans

Toyota/Michelin en première ligne provisoire

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°8 et N°7 ont signé les deux meilleurs temps de la première séance d’essais qualificatifs, le meilleur tour ayant été réalisé par Kazuki Nakajima en 3min17s270. Michelin a aussi signé la pole provisoire et battu trois records du tour en qualifs en LM P2 (Idec Sport), LM GTE Pro (Porsche N°91) et LM GTE Am (Porsche N°88).

24H du Mans

Toyota/Michelin domine les essais libres

La Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 a réalisé le meilleur temps des essais libres des 24 Heures du Mans 2018 avec le Japonais Kamui Kobayashi (3min18s718). Michelin a dominé et amélioré les chronos de la Journée Test en LM GTE Pro (Porsche N°92) et LM GTE Am (Porsche N°88).

24H du Mans

1998 – 2018 : Objectif 20 ans de succès au Mans pour Michelin

Depuis 1998, Michelin a remporté toutes les éditions des 24 Heures du Mans avec ses partenaires Audi, Porsche, Peugeot, BMW et Bentley, soit 21 victoires consécutives, un record. Michelin souhaite boucler ces deux décennies par un nouveau succès grâce à une gamme de pneumatiques alliant performance et longévité. Michelin a dominé les quatre catégories lors de la Journée Test.

MOTOGP™

MotoGP™ - Gran Premi Monster Energy de Catalunya - Racecard (FR)

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Gran Premi Monster Energy de Catalunya.Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard.

24H du Mans

24 Heures du Mans - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet des 24 Heures du Mans.Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard.

FIA Formula E

Victoire de Di Grassi à Zurich

Le champion sortant Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler/Michelin) a remporté l’ePrix de Zurich, première course sur circuit organisée sur le territoire helvète depuis 1955. Jean-Eric Vergne n’a pris que la 10e place, mais il conserve les rênes du championnat avant les deux dernières manches à New York mi-juillet.

FIA WRC

Neuville bat Ogier pour 7/10e de seconde en Sardaigne

Le leader du championnat Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) a remporté son duel face au quintuple Champion du monde Sébastien Ogier (Ford/Michelin) pour s’imposer avec 7/10e de seconde d’avance au Rallye d’Italie-Sardaigne. Esapekka Lappi (Toyota/Michelin) complète le podium.

Le réseau Michelin Motorsport

Rejoignez la communauté Michelin Motorsport