menu

24H du Mans

Toyota triomphe avec Michelin au Mans.

La 20e tentative fut la bonne pour Toyota qui a enfin remporté les 24 Heures du Mans,  avec le double Champion du monde de F1, Fernando Alonso, et ses équipiers Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima (Toyota TS050 Hybrid N°8). Toyota Gazoo Racing a même signé un doublé avec Conway/Lopez/Kobayashi.  Michelin en délivrant des performances gagnantes, jusqu’à la ligne d’arrivée, signe sa 21ème victoire consécutive au Mans depuis 1998. En LM GTE Pro et Am, Porsche et Michelin ont dominé avec la N°92 (Christensen/Vanthoor/Estre) et la N°77 (Campbell/Ried/Andlauer).

24H du Mans

Les Toyota/Michelin solides leaders

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont passé sans encombre la nuit des 24 Heures du Mans et comptent 9 tours d’avance sur leurs concurrentes. La N°8 (Nakajima/Buemi/Alonso) a repris la tête au petit jour. Il n’y a eu aucun changement parmi les leaders LM P2 (Oreca 26), LM GTE Pro (Porsche/Michelin 92) et LM GTE Am (Porsche/Michelin 77) depuis hier soir.

24H du Mans

20 ans d’invincibilité pour Michelin au Mans ?

C’est depuis le salon Rétromobile (Paris) que l’Automobile Club de l’Ouest a dévoilé la liste des 60 concurrents invités à la 86e édition des 24 Heures du Mans. Invaincu dans la Sarthe depuis 1998, Michelin espère décrocher une 21e victoire consécutive et un 27e succès depuis la toute première édition en 1923.

Même si Audi et Porsche, qui s’étaient partagé les huit dernières éditions, ne défendront pas leurs couleurs cette année dans la Sarthe, le plateau LM P1 est conséquent avec dix prototypes, tous équipés par Michelin.

Face à Toyota Gazoo Racing qui alignera deux TS 050 Hybrid/Michelin dans le but de triompher (enfin) aux 24 Heures du Mans, cinq équipes ont choisi la carte LM P1 thermique et rêvent elles-aussi de victoire sur cette épreuve mythique. Parmi ces teams privés, on retrouve de grands noms du sport automobile comme Oreca, Gibson, Nismo, Mecachrome, et de grands pilotes comme André Lotterer ou Mickhail Aleshin.

Le plateau LM GTE Pro est lui aussi très fourni avec six marques automobiles et 17 voitures, là aussi toutes chaussées de pneumatiques Michelin. Ford et Porsche engagent chacun quatre véhicules, Ferrari aligne trois 488 GTE via l’écurie AF Corse. BMW est officiellement de retour dans la discipline avec deux nouvelles M8, alors qu’Aston Martin Racing alignera deux nouvelles Vantage équipées en Michelin. Corvette complète la liste avec deux C7.R.

Pour Michelin, la concurrence sera très rude dans les catégories LM P2 et LM GTE Am. Pas moins de 20 prototypes et 13 GT sont attendus dans la Sarthe en juin prochain. Les teams Paniz-Barthez Compétition, IDEC Sport et Larbre Compétition restent fidèle à Michelin pour chausser leurs prototypes Ligier JSP217. En LM GTE Am, Michelin équipera des Ferrari 488 GTE, Porsche 911 RSR et Aston Martin Vantage.

Au cours de cette conférence de presse, une liste de 36 concurrents engagés sur la SuperSaison FIA WEC 2018/2019 a également été dévoilée, soit le plateau le plus important depuis la création du Championnat du monde d’Endurance en 2012. Michelin sera très bien représenté en catégories LM P1 et LM GTE Pro où l’on retrouvera la plupart des engagés aux 24 Heures du Mans 2018.

La SuperSaison FIA WEC 2018/2019 débutera avec les 6 Heures de Spa-Francorchamps (5 mai 2018). Ce sera la seule et unique épreuve d’Endurance avant les 24 Heures du Mans (16-17 juin).

MOTOGP™

MotoGP™ - Motul Grand Prix of Japan - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Motul Grand Prix of Japan et de notre allocation pneumatique.Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard

FIA WEC

Toyota signe un doublé à domicile

Sans surprise, les Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et N°8 (Buemi/Nakajima/Alonso) ont signé un doublé aux 6 Heures de Fuji (Japon). La Rebellion/Michelin N°1 complète le podium. Victoire de Porsche/Michelin en LM GTE Pro (N°92) et LM GTE Am (N°56).

FIA WEC

6 Heures de Fuji - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet des 6 Heures de Fuji en téléchargeant notre racecard.Cliquez sur la photo pour la télécharger.

FIA WRC

Et de cinq pour Ogier au Rally GB !

Sébastien Ogier (Ford/Michelin) a remporté son 5e Wales Rally GB et devient ainsi recordman de l’épreuve. Il remonte à la 2e place du championnat à 7 points de Thierry Neuville (5e, Hyundai/Michelin) et compte 14 points d’avance sur Ott Tänak (Toyota/Michelin) les grands perdants du week-end. Doublé Skoda/Michelin en WRC2.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2017