menu

24H du Mans

24H du Mans : La 20e victoire consécutive de Michelin en chiffres...

Michelin a remporté les 24 Heures du Mans pour la 20e fois d’affilée depuis 1998. Michelin s’est imposé pour la 3e fois consécutive avec Porsche, après avoir battu le record du tour le plus rapide au Mans avec Toyota.

24H du Mans

Porsche offre une 20e victoire d’affilée à Michelin au Mans

La Porsche 919 Hybrid N°2 de Timo Bernhard, Earl Bamber et Brendon Hartley a remporté la 85e édition des 24 Heures du Mans et offert une 20e victoire consécutive à Michelin sur cette course mythique. L’édition 2017 restera dans les annales pour l’hécatombe qu’il y eût parmi les prototypes hybrides LMP1. Deux prototypes LMP2 (Oreca N°38 et N°13) complètent le podium final. Michelin a signé le triplé en LMGTE Am et livré un superbe duel jusqu’au drapeau à damier en LM GTE Pro.

24H du Mans

24H du Mans : L’incroyable victoire de Porsche/Michelin !

La Porsche 919 Hybrid/Michelin N°2 (Neel Jani/Romain Dumas/Marc Lieb) a remporté les 24 Heures du Mans 2016 dans des circonstances exceptionnelles et incroyables. La Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°5 de Davidson/Buemi/Nakajima avait course gagnée, mais elle s’est immobilisée sur la ligne d’arrivée alors qu’il restait un tour à boucler ! La Toyota N°6 (Sarrazin/Conway/Kobayashi) termine deuxième devant l’Audi R18 e-tron quattro/Michelin N°8. Victoire de Ford/Michelin en LM GTE Pro.

Toyota, premier constructeur automobile mondial, court après une victoire aux 24 Heures du Mans depuis 1985. Aujourd’hui devait être le grand jour, et puis...

L’équipe japonaise avait bâti sa stratégie de course sur des relais de 14 tours, alors que ses concurrents ne bouclaient que 13 tours entre chaque arrêt au stand. A cette meilleure efficacité énergétique, Toyota Gazoo Racing avait également associé une grande fiabilité et de la performance (meilleur tour en course par Kobayashi en 3min21s445) pour décrocher sa première victoire aux 24 Heures du Mans.

Mais la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°5, qui avait dominé les dernières heures de course, s’est immobilisée sur la ligne d’arrivée, devant 263 500 spectateurs ébahis. Il restait un tour à parcourir, la Porsche/Michelin N°2 n’a pas laissé passer l’occasion...

L’équipage Romain Dumas/Neel Jani/Marc Lieb a donc remporté la 84e édition des 24 Heures du Mans, et offert une 18e victoire pour le constructeur allemand dans la Sarthe. Dans sa quête du Graal, la Porsche 919 Hybrid/Michelin N°2 a réalisé plusieurs quadruples relais – ce qui correspond à environ 735 km - avec les mêmes pneumatiques Michelin, à 240 km/h de moyenne !

Pour la 18e fois consécutive depuis 1999, un prototype Audi pointe sur le podium final du Mans. L’Audi R18 e-tron quattro/Michelin N°8 (Di Grassi/Duval/Jarvis) a terminé à la 3e place devant l’Audi N°7, malgré des soucis de fiabilité. Les Champions du monde FIA WEC Bernhard/Webber/Hartley (Porsche N°1) ont eux aussi été retardés par des ennuis techniques.

En catégorie LM GTE Pro, Ford/Michelin n’a pas raté son retour officiel dans la Sarthe, 50 ans après son triplé historique. La Ford GT N°68 (Hand/Muller/Bourdais) a pris l’ascendant sur la Ferrari 488 GTE/Michelin N°82 à cinq heures de l’arrivée. La Ford GT N°69 complète un podium Michelin.

La marque italienne a en revanche signé un doublé en catégorie LM GTE Am avec la Ferrari/Michelin N°62 de Sweedler/Bell/Segal et la N°83 de Collard/Perrodo/Aguas. La Porsche N°88 complètent un podium 100% Michelin. Alpine renoue avec son glorieux passé au Mans en remportant la catégorie LM P2 avec la N°36 de Menezes/Lapierre/Richelmi.

Enfin, Frédéric Sausset a peut-être réussi le plus beau pari de sa vie en disputant et en terminant les 24 Heures du Mans au volant d’un prototype LM P2/Michelin spécialement adapté à son lourd handicap physique.

Rendez-vous les 17/18 juin 2017 pour la 85e édition des 24 Heures du Mans

MOTOGP™

Michelin, manufacturier officiel en MotoGP jusqu’en 2023

Michelin, a été reconduit par Dorna Sports, comme manufacturier officiel de la catégorie reine du Championnat du monde MotoGPTM pour cinq saisons supplémentaires de 2019 à 2023. L’extension du contrat a été annoncée aujourd’hui lors du MICHELIN® Australian Motorcycle Grand Prix en présence de Pascal Couasnon, directeur Michelin Motorsport et Carmelo Ezpeleta, CEO Dorna Sports.

FIA WRC

Sébastien Ogier et M-Sport WRT champions 2017 !

En partenariat avec Michelin, Sébastien Ogier/Julien Ingrassia et l’écurie britannique M-Sport ont décroché les titres mondiaux 2017 à l’issue du Wales Rally GB remporté par le Gallois Elfyn Evans.

MOTOGP™

MotoGP : Dovizioso s’impose en Malaisie

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a enlevé sa sixième victoire de la saison en remportant le Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix, 17ème et avant-dernière épreuve du Championnat du monde MotoGPTM. En terminant deuxième, Jorge Lorenzo (Ducati Team) offre à Ducati le premier doublé de la saison. Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3) complète le podium. Quatrième, Marc Marquez (Repsol Honda Team) va devoir patienter jusqu’à Valence pour espérer décrocher un quatrième titre mondial en MotoGP.

MOTOGP™

MotoGP : Marquez titré en Malaisie ?

Le championnat du monde MotoGPTM conclut sa tournée outre-mer ce week-end en Malaisie sur le circuit de Sepang avec le Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix, 17ème et avant dernière épreuve de la saison. Avec 33 points d’avance sur son unique challenger dans la course au titre, Marc Marquez (Repsol Honda Team) pourrait coiffer une quatrième couronne mondiale en catégorie reine dès ce week-end.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2016

FIA Formula E

Courses & développement durable