menu

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Bahreïn

Toyota Gazoo Racing a dominé la dernière course de la décennie en signant un doublé aux 8 Heures de Bahreïn avec la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Michelin a remporté les quatre catégories avec l’Oreca-Gibson N°22 United Autosports en LMP2, l’Aston Martin N°95 en LMGTE Pro et la Porsche N°57 en LMGTE Am.

FIA WEC

Victoire de Rebellion/Michelin à Shanghai

La Rebellion R13/Michelin N°1 (Senna/Menezes/Nato) a remporté les 4 Heures de Shanghai, troisième manche FIA WEC 2019/2020, devant les Toyota Hybrid/Michelin N°8 et N°7 ralenties par la réglementation. Victoire de Ferrari/Michelin en LMGTE Pro et d’Aston Martin/Michelin en LMGTE Am.

FIA WEC

29 champions d’Endurance entrent au FIA Hall of Fame

Après la Formule Un et le Rallye, l’Endurance a été mise à l’honneur par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) qui a intronisé 29 pilotes de légende au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019 à Paris, en partenariat avec Michelin.

C’est à l’hôtel Plessis-Bellière, siège du prestigieux Automobile Club de France, Place de la Concorde (Paris), que s’est déroulée cette cérémonie organisée par la FIA en partenariat avec Michelin, acteur majeur du Championnat du monde d’Endurance (WEC) et des 24 Heures du Mans.

En 2017, 33 pilotes de Formule Un avaient été intronisés au Hall of Fame. Ils furent rejoints par 17 pilotes de Rallye en janvier dernier. Ces 50 pilotes d’exception accueillent désormais 29 champions d’Endurance au sein du FIA Hall of Fame.

« L’Endurance occupe une place spéciale dans le sport automobile et dans mon cœur », a déclaré le Président de la FIA, Jean Todt, ancien patron de l’écurie Peugeot Sport, avant de lancer ce troisième chapitre du FIA Hall of Fame. « Le Championnat du monde d’Endurance pour les Pilotes a débuté en 1981. Ce fut difficile d’assurer sa continuité, mais son futur semble désormais sécurisé. »

Après un clip vidéo retraçant l’épopée des années 1980, Richard Mille, président de la Commission Endurance, a remis le prix à Bob Garretson, premier champion du monde d’Endurance. « A l’époque, on était des amateurs, on prenait la piste et on essayait juste de faire au mieux… »

49160047382_26e6c7d3c7_k

Puis Hans-Joachim Stuck, Raul Boesel, Martin Brundle, Mauro Baldi se sont succédés sur la scène, avant le tandem Yannick Dalmas/Derek Warwick, champions 1992 sur Peugeot 905/Michelin.

Ce fut au tour des doubles champions du monde. Jacky Ickx a rendu un vibrant hommage aux hommes de l’ombre, les mécaniciens, les ingénieurs, sans qui les champions ne seraient pas champions. Derek Bell puis Jean-Louis Schlesser, titré en 1989 et vainqueur de neuf courses sur Sauber-Mercedes/Michelin, ont ensuite reçu leur trophée.

La deuxième partie de la soirée fut consacrée aux héros des temps modernes, en FIA WEC. Fässler/Lotterer/Tréluyer, puis Duval/McNish/Kristensen, Anthony Davidson, Mark Webber, Dumas/Jani/Lieb, Earl Bamber, Kazuki Nakajima, ont été suivis sur la scène par les doubles champions, Sébastien Buemi et Hartley/Bernhard, un tandem qui a décroché 23 podiums mondiaux avec Porsche/Michelin.

49159815411_dd238c2249_k

Jean Todt a conclu la soirée en remettant un prix à Fernando Alonso, désormais doublement intronisé au FIA Hall of Fame, Formule Un et Endurance. « J’ai toujours été fan de l’Endurance et des 24 Heures du Mans, j’ai réalisé mon rêve grâce à mes équipiers Kazuki, Sébastien, et à Toyota. »

Michelin a remporté 24 victoires et quatre titres en Championnat du monde des Voitures de Sport, puis 61 succès et 14 titres en Championnat du monde d’Endurance FIA WEC, sans oublier ses 28 triomphes aux 24 Heures du Mans.

FIA WRC

FIA WRC - Rallye Monte-Carlo - Racecard

Le WRC est de retour avec le Rallye du Monte-Carlo. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard du rallye le plus exigeant du championnat au niveau des pneumatiques !

FIA Formula E

Max Günther remporte l’E-Prix de Santiago

Maximilian Gunther a remporté sa première victoire en Formula E dans les rues de Santiago du Chili au volant de sa monoplace électrique BMW iFE.20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport.

Une décennie d’innovations et de victoires pour Michelin

Moto, Rallye, Endurance, Formula E… Au cours de cette dernière décennie, Michelin a remporté plus de 300 victoires mondiales grâce à des pneumatiques toujours plus performants, constants, efficients et désormais connectés.

FIA WRC

Monte-Carlo 1966 : Citroën et Michelin vainqueurs d’un autre duel…

En 1966, Ford est parvenu à battre l’ogre Ferrari aux 24 Heures du Mans. Ce duel est magnifiquement raconté dans le film de James Mangold « Le Mans 1966 » avec Matt Damon et Christian Bale. Plus tôt dans l’année, Citroën et Michelin étaient sortis vainqueurs d’un autre duel sur une épreuve tout aussi mythique, le Rallye Monte-Carlo.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019