menu

24H du Mans

Second doublé Toyota/Michelin au Mans

Toyota Gazoo Racing a signé un second doublé consécutif aux 24 Heures du Mans et offre à son partenaire Michelin un 22e succès d’affilée dans la Sarthe. La Toyota TS050 Hybrid N°8 s’est imposée devant la N°7 et son équipage Buemi/Nakajima/Alonso est sacré Champion du monde d’Endurance. La BR1/Michelin N°11 complète le podium. Michelin a aussi remporté la catégorie LMP2 avec Alpine (Lapierre/Negrao/Thiriet), LMGTE Pro avec Ferrari (Pier Guidi/Calado/Serra) et LMGTE Am avec Ford (Keating/Bleekemolen/Fraga). Au cours de cette 87e édition, Michelin a encore pu démontrer la performance dans la durée de ses pneumatiques Pilot Sport Endurance avec des tours très rapides réalisés en fin de quadruples relais.

24H du Mans

24 HEURES DU MANS - Performer jusqu’au damier avec Michelin

L’objectif de Michelin aux 24 Heures du Mans 2019 est d’offrir le meilleur grip et la meilleure performance dans la durée aux 53 voitures équipées de pneumatiques Michelin pour rester invaincu sur la plus célèbre course du monde depuis 1998, tout en préparant la mobilité de demain avec le prototype électrique-hydrogène GreenGT en démonstration sur le Circuit de la Sarthe.

24H du Mans

62 invités au Mans pour les adieux des LMP1 hybrides

L’ACO (Automobile Club de l’Ouest) a dévoilé la liste des 62 invités à la 88e édition des 24 Heures du Mans (13-14 juin). Plus de 50 équipages ont d’ores et déjà choisi Michelin pour les accompagner dans ce grand défi automobile. Michelin visera un 29e succès – une 23e victoire consécutive depuis 1998 - sur ce formidable « Tech Lab » que sont les 24 Heures du Mans et l’Endurance, avec peut-être un prototype LMP1 hybride pour la toute dernière fois.

Le 28 février, l’ACO a publié la liste des 62 invités – sur 75 dossiers reçus – à participer à la plus grande course automobile du monde, les 24 Heures du Mans. Plus qu’une course, c’est un formidable « Tech Lab » pour Michelin pour démontrer que les performances de ses pneumatiques sont faites pour durer sur la piste, mais aussi sur la route. D’ailleurs, le grand circuit du Mans (13,629 km) n’est-il pas mixte, piste et route ?

Cette 88e édition marquera la fin d’une époque en Endurance avec l’ultime apparition des prototypes LMP1 hybrides. A partir de septembre 2020 et le début de la saison 9 du Championnat du monde d’Endurance FIA WEC, un nouveau règlement entrera en vigueur dans la catégorie-reine. Michelin a été choisi pour relever ce nouveau défi.

Pour les constructeurs et Michelin engagés vers une mobilité plus responsable, les 24 Heures du Mans furent une plateforme idéale pour innover et hyper performer sur la piste tout en réduisant l’impact environnemental. Ainsi, les prototypes LMP1 hybrides équipés de pneus Michelin Pilot Sport Endurance ont battu des records sur la piste en divisant par quatre leur consommation en carburant et en réduisant celle des pneumatiques de 20%.

L’édition 2020 marquera la fin d’une époque aussi pour Michelin qui a accompagné ces LMP1 hybrides depuis 2012 et remporté 57 victoires mondiales avec ses partenaires Audi, Toyota et Porsche. Au cours de ces huit années, les prototypes LMP1 hybrides ont roulé exclusivement sur pneumatiques Michelin, alors que la concurrence a toujours été ouverte entre pneumaticiens dans cette catégorie.

C’est avec Audi, aux 24 Heures du Mans 2012, que le manufacturier français a décroché son premier succès avec un prototype thermique/électrique 4-roues motrices. En 2006, les deux partenaires avaient déjà innové et imposé la technologie diesel en sport automobile. Il était donc logique qu’Audi se tourne vers Michelin l’accompagner dans ce nouveau défi technologique. Les Audi R18 e-tron Quattro/Michelin ont signé 15 victoires.

En 2014, Porsche a également choisi Michelin pour son retour dans la catégorie-reine en Endurance avec son prototype Porsche 919 Hybrid. Porsche et Michelin ont remporté 17 victoires mondiales, dont trois consécutives aux 24 Heures du Mans.

Mais c’est avec Toyota, marque avant-gardiste en termes d’hybridation de véhicules, que Michelin a remporté le plus de victoires mondiales : 26 au total, avec trois modèles différents. Cette année, Michelin et Toyota visent d’ailleurs une 3e victoire consécutive aux 24 Heures du Mans.

Pour sa dernière participation mancelle en catégorie LMP2, Michelin équipera 17 des 24 prototypes engagés. De nombreux teams ont choisi la performance dans la durée des pneumatiques Michelin tout spécialement pour cette épreuve si exigeante. Michelin est fier d’y accompagner le seul équipage 100% féminin engagé en prototype.

Michelin équipera aussi une immense majorité des voitures LM GTE Pro et LMGTE Am où la bagarre s’annonce intense entre de prestigieuses marques automobiles : Ferrari, Porsche, Aston Martin et Corvette.

Rendez-vous au Mans les 13 et 14 juin 2020 pour la 88e édition de la plus belle course au monde…

FIA Formula E

Da Costa (DS Techeetah/Michelin) gagne à Marrakech

Au volant de sa DS E-Tense FE20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport, Antonio Felix Da Costa a remporté l’E-Prix de Marrakech, 5e manche de la saison 2019/2020 . Leader dans le domaine des énergies renouvelables en Afrique, le Maroc accueille le championnat de voitures électriques Formula E depuis 2016.

FIA Formula E

ABB FIA Formula E - 2020 Marrakesh E-Prix - Racecard

Le championnat ABB FIA Formula E est de retour à Marrakech pour la 4ème fois pour le compte de la 5ème épreuve. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard et découvrir notre lab de la mobilité durable.

FIA WEC

Grand chelem de Michelin au Texas

Le Lone Star Le Mans, 5e manche du Championnat du monde d’Endurance FIA 2019/2020 organisée sur le Circuit of The Americas (Austin, Texas), a été remporté par la Rebellion R13 de Bruno Senna, Gustavo Menezes et Norman Nato chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport Endurance. Michelin a aussi remporté les catégories LMP2 (Oreca07-Gibson N°22), LMGTE Pro (Aston Martin N°95) et LMGTE Am (Aston Martin N°90).

FIA WRC

Michelin remporte sa 30e victoire au Rallye de Suède

Au volant de sa Toyota Yaris WRC chaussée de pneumatiques Michelin X-Ice North 3, le Britannique Elfyn Evans a remporté le Rallye de Suède 2020, une épreuve écourtée en raison du manque de neige. Dans ces conditions exceptionnelles, les pneus cloutés Michelin ont offert le maximum de grip pour remporter le Rallye de Suède le plus rapide de l’histoire et également gagner les catégories WRC2, WRC3 et RC4 devant la concurrence.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019