menu

FIA WRC

Victoire Toyota/Michelin au Portugal

Vingt-cinq ans plus tard, Toyota et Michelin ont de nouveau remporté le Rallye du Portugal en WRC*. Ott Tänak s’est imposé devant Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) et Sébastien Ogier (Citroën/Michelin). A mi-saison, Ogier est leader du championnat avec deux points d’avance sur Tänak et dix sur Neuville. Débuts victorieux de la nouvelle Skoda Fabia R5 Evo/Michelin en catégorie WRC2 Pro avec un doublé offert par Kalle Rovanperä et Jan Kopecky.

FIA WRC

FIA WRC - Vodafone Rally de Portugal - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Vodafone Rally de Portugal, 7ème épreuve du championnat du monde des Rallyes (WRC).Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

FIA WRC

7500 spéciales gagnées par Michelin en WRC*

A l’occasion du Tour de Corse 2019, Michelin a franchi la barre des 7500 épreuves chronométrées remportées en Championnat du monde des Rallyes FIA.

Engagé en WRC depuis sa création, en 1973, Michelin a remporté 331 victoires et 54 titres mondiaux, ce qui témoigne d’une performance gagnante dans la durée. Les pneumatiques Michelin ont triomphé sur tous les terrains - terre, asphalte, neige – et dans toutes les conditions, avec 57 pilotes et 17 marques automobiles. Michelin est le manufacturier le plus titré dans ce championnat ouvert à la concurrence entre pneumaticiens.

Pour Michelin, le Championnat du monde des Rallyes est et a toujours été un véritable laboratoire permettant de tester de nouvelles technologies sur des routes et pistes ouvertes à la circulation le reste de l’année, dans les conditions les plus extrêmes (pierres, boue, poussière, verglas, etc), avec pour objectif de transférer ces technologies vers les pneus du commerce.

En 1973 par exemple, Michelin a innové avec ses pneus à structure radiale en rallye, une technologie qui s’est ensuite répandue dans les pneus du commerce. Aujourd’hui, le pneu Michelin Pilot Sport du WRC partage de nombreuses technologies éprouvées sur les spéciales de rallye avec les pneus de série de la gamme Pilot Sport comme le dernier Pilot Sport 4 SUV présenté au Salon de Genève, qui lui aussi reste performant et constants jusqu’au témoin d’usure.

Michelin a remporté sa toute première spéciale mondiale lors du Rallye Monte-Carlo 1973 avec deux pilotes français, Jean-Claude Andruet et Bernard Darniche, ex aequo au volant de leur Berlinette Alpine-Renault sur les 26 km de Pont des Miolans.

Le cap des 1000 a été franchi au Rallye de Nouvelle-Zélande 1984 grâce à Walter Röhrl, vainqueur de l’ES1 au volant de son Audi Quattro A2. Celui des 5000 grâce à Carlos Sainz qui a remporté l’ES10 du Rallye de Turquie 2003. Au Tour de Corse 2019, c’est l’Estonien Ott Tänak au volant de sa Toyota Yaris WRC qui a offert à Michelin sa 7500e victoire de spéciale sur les petites routes sinueuses de l’Alta-Rocca.

* hors secteurs sélectifs des Rallye de Côte d’Ivoire et Safari Rally

24H du Mans

24 HEURES DU MANS - Performer jusqu’au damier avec Michelin

L’objectif de Michelin aux 24 Heures du Mans 2019 est d’offrir le meilleur grip et la meilleure performance dans la durée aux 53 voitures équipées de pneumatiques Michelin pour rester invaincu sur la plus célèbre course du monde depuis 1998, tout en préparant la mobilité de demain avec le prototype électrique-hydrogène GreenGT en démonstration sur le Circuit de la Sarthe.

24H du Mans

Michelin est de retour sur le Circuit des 24 Heures

La Journée Test est la seule et unique opportunité de rouler sur le grand circuit de la Sarthe (13,626 km) en dehors des essais libres et qualificatifs des 24 Heures du Mans. Sans surprise, les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont dominé la Journée Test de la 87e édition.

MOTOGP™

MotoGP™ - Danilo Petrucci enlève sa première victoire au Mugello

Un Italien sur une moto italienne s’impose pour la première fois de sa carrière en catégorie reine devant des milliers de tifosi au Mugello, sixième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM. Danilo Petrucci (Ducati Team) a devancé Marc Márquez (Repsol Honda Team) et son coéquipier, Andrea Dovizioso (Ducati Team). Belle performance des pneumatiques Michelin qui a permis à plusieurs pilotes de battre des records ce week-end.

MOTOGP™

MotoGP™ - Gran Premio d'Italia Oakley - Racecard

Tout ce que devez savoir au sujet du Gran Premio d'Italia Oakley, 6ème épreuve du championnat du monde MotoGP.Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018