FIA WRC

Michelin remporte le 600e rallye WRC avec Tänak et Hyundai

Au volant de sa Hyundai i20 Coupé WRC équipée de pneus Michelin LTX Force, le champion du monde en titre Ott Tänak a remporté le Rally Estonia 2020. L’Irlandais Craig Breen a assuré le doublé pour Hyundai/Michelin devant Sébastien Ogier (Toyota/Michelin).

FIA WRC

Sixième victoire d’Ogier au Mexique

Au volant de sa Toyota Yaris WRC chaussée de pneus Michelin LTX Force, Sébastien Ogier a remporté le Rallye du Mexique, une troisième manche du Championnat du monde des Rallyes FIA 2020 écourtée en raison de la pandémie du coronavirus.

FIA WRC

7500 spéciales gagnées par Michelin en WRC*

A l’occasion du Tour de Corse 2019, Michelin a franchi la barre des 7500 épreuves chronométrées remportées en Championnat du monde des Rallyes FIA.

Engagé en WRC depuis sa création, en 1973, Michelin a remporté 331 victoires et 54 titres mondiaux, ce qui témoigne d’une performance gagnante dans la durée. Les pneumatiques Michelin ont triomphé sur tous les terrains - terre, asphalte, neige – et dans toutes les conditions, avec 57 pilotes et 17 marques automobiles. Michelin est le manufacturier le plus titré dans ce championnat ouvert à la concurrence entre pneumaticiens.

Pour Michelin, le Championnat du monde des Rallyes est et a toujours été un véritable laboratoire permettant de tester de nouvelles technologies sur des routes et pistes ouvertes à la circulation le reste de l’année, dans les conditions les plus extrêmes (pierres, boue, poussière, verglas, etc), avec pour objectif de transférer ces technologies vers les pneus du commerce.

En 1973 par exemple, Michelin a innové avec ses pneus à structure radiale en rallye, une technologie qui s’est ensuite répandue dans les pneus du commerce. Aujourd’hui, le pneu Michelin Pilot Sport du WRC partage de nombreuses technologies éprouvées sur les spéciales de rallye avec les pneus de série de la gamme Pilot Sport comme le dernier Pilot Sport 4 SUV présenté au Salon de Genève, qui lui aussi reste performant et constants jusqu’au témoin d’usure.

Michelin a remporté sa toute première spéciale mondiale lors du Rallye Monte-Carlo 1973 avec deux pilotes français, Jean-Claude Andruet et Bernard Darniche, ex aequo au volant de leur Berlinette Alpine-Renault sur les 26 km de Pont des Miolans.

Le cap des 1000 a été franchi au Rallye de Nouvelle-Zélande 1984 grâce à Walter Röhrl, vainqueur de l’ES1 au volant de son Audi Quattro A2. Celui des 5000 grâce à Carlos Sainz qui a remporté l’ES10 du Rallye de Turquie 2003. Au Tour de Corse 2019, c’est l’Estonien Ott Tänak au volant de sa Toyota Yaris WRC qui a offert à Michelin sa 7500e victoire de spéciale sur les petites routes sinueuses de l’Alta-Rocca.

* hors secteurs sélectifs des Rallye de Côte d’Ivoire et Safari Rally

MOTOGP™

MotoGP : Miguel Oliveira remporte le 900ème Grand Prix

A l’issue d’un dernier tour complètement fou, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech 3) a arraché sa première victoire en MotoGPTM et a offert ainsi son premier succès à l’équipe française Red Bull KTM Tech 3 en catégorie reine. Jack Miller (Pramac Racing) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Racing) ont complété le podium du BMW M Grand Prix of Styria, sixième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM sur le circuit du Red Bull Ring en Autriche. Michelin a remporté sa 438ème victoire en 900 Grand Prix, Miguel Oliveira devient ainsi le 4ème vainqueur différent cette saison et le 53ème pilote à s’imposer avec Michelin.  

MOTOGP™

MotoGP™ : Ducati reste invaincu au Red Bull Ring

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a remporté le myWorld Motorrad Grand Prix von Österreich, cinquième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit du Red Bull Ring en Autriche au terme d’une course en deux actes, interrompue par drapeau rouge, suite à un spectaculaire accrochage entre Johann Zarco (Esponsorama Racing) et Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT). Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) et Jack Miller (Pramac Racing) ont complété le podium où l’on retrouve trois combinaisons pneumatiques différentes, une nouvelle démonstration de la performance et la polyvalence de la gamme MICHELIN Power Slick.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Spa-Francorchamps

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont signé le doublé aux 6 Heures de Spa-Francorchamps avec la N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Les pluies intermittentes ont rendu les stratégies de pneumatiques passionnantes et démontré la performance dans la durée de tous les types de pneus proposés par Michelin.

FIA Formula E

Un doublé Mercedes-Benz/Michelin pour conclure

Le championnat ABB de Formula E 2019/2020 s’est conclu par une 69e victoire de Michelin, partenaire-fondateur de ce championnat réservé aux véhicules électriques. Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe DS Techeetah avaient été titrés avant ce dernier ePrix remporté par Stoffel Vandoorne sur Mercedes-Benz/Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019