FIA WEC

Le duo Toyota / Michelin renoue avec la victoire à Spa

Battue par Alpine à Sebring, l’équipe Toyota a retrouvé le succès aux 6 Heures de Spa-Francorchamps avec la Toyota GR010 Hybrid de Kobayashi/Lopez/Conway. La météo instable a permis aux partenaires de Michelin de passer en revue toute la gamme de pneus Pilot Sport avant les 24 Heures du Mans (11/12 juin),

FIA WEC

Alpine et Michelin, 44 ans plus tard…

Près de 44 ans après leur victoire aux 24 Heures du Mans, le 11 juin 1978, Alpine et Michelin ont renoué avec le succès sur une épreuve d’Endurance internationale en remportant les 1000 Miles de Sebring, manche d’ouverture du Championnat du monde d’Endurance FIA 2022, avec Nicolas Lapierre, André Negrao et Matthieu Vaxivière.

FIA WEC

Alpine/Michelin gagne à Monza

Après ses déboires au Mans, l’Alpine A480/Michelin de Lapierre/Vaxivière/Negrao a retrouvé le chemin du succès aux 6 Heures de Monza en s’imposant devant les deux Toyota GR010 Hybrid/Michelin. Pour son grand retour en Endurance, Peugeot/Michelin a démontré son potentiel. La Corvette/Michelin N°64 a remporté la catégorie LMGTE Pro, de même pour la Porsche/Michelin N°77 en LMGTE Am.

Un mois après la 25e victoire consécutive de Michelin aux 24 Heures du Mans, le Championnat du monde d’Endurance FIA 2022 reprenait sur le circuit de Monza (Italie), le « Temple de la Vitesse ». Cette 4e manche de la saison marquait le retour de Peugeot dans la discipline – dix ans après l’avoir quittée - avec son partenaire pneumatique Michelin.

Choisi par la FIA pour équiper la catégorie Hypercar, Michelin chaussait donc six prototypes ce week-end avec ses gammes de pneus Pilot Sport développés spécifiquement pour cette nouvelle catégorie-reine de l’Endurance. Comme depuis 2018, Michelin équipait également toutes les voitures des catégories LMGTE Pro et Am, pourtant ouvertes à la concurrence.

La Glickenhaus 007-LMH a dominé la première moitié de course après avoir été qualifiée en pole position par Romain Dumas. Mais après un drive through, elle a connu un souci mécanique à mi-course. Les trois heures restantes furent très intenses entre Toyota et Alpine avec des dépassements périlleux au sein du trafic. A une heure de l’arrivée, un contact entre l’Alpine et la Toyota N°7 a retardé le prototype japonais, mais la Toyota N°8 n’avait pas lâché l’affaire…

Sur une stratégie de double relais grâce à la constance de ses pneus Michelin, l’Alpine A480 de Nicolas Lapierre, Mathieu Vaxivière et André Negrao a finalement décroché sa deuxième victoire de la saison après Sebring. Les nouvelles Peugeot 9X8 ont démontré un beau potentiel lors des différentes séances d’essais. Malheureusement, elles ont rencontré divers soucis techniques en course, notamment avec la N°93 en début de parcours. La N°94 a pris la 33e place.

Comme Alpine, Corvette Racing avait souffert au Mans. Et comme Alpine, l’équipe américaine s’est imposée à Monza. La Corvette C8.R/Michelin N°64 (Tandy/Milner) a damé le pion aux Ferrari/Michelin, pourtant ultra dominatrices à domicile, en toute fin de course.

Ce fut un peu le même scenario en catégorie LMGTE Am où, pour la première fois, c’est une femme, Sarah Bovy, qui avait signé la pole position sur la Ferrari/Michelin N°85. Les Iron Dames (Frey/Gatting/Bovy) ont été magistrales et dominé l’épreuve jusqu’à la dernière heure où la Porsche/Michelin N°77 (Ried/Priaulx/Tincknell) a fini par prendre le dessus.

Prochaine course FIA WEC, les 6 Heures de Fuji (Japon), le 11 septembre.

Classement 6 Heures de Monza

  1. Vaxivière/Lapierre/Negrao (Alpine A480/Michelin), 194 tours
  2. Buemi/Hartley/Hirakawa (Toyota GR010 Hybrid/Michelin), + 2s762
  3. Conway/Lopez/Kobayashi (Toyota GR010 Hybrid/Michelin), +2 t
  4. Andrade/Habsburg/Nato (Oreca07-Gibson), +6 t
  5. Gonzalez/Da Costa/Stevens (Oreca07-Gibson), +6 t

FIA Formula E

Mortara (Venturi/Michelin) s’impose à Marrakech

Edoardo Mortara a remporté l’e-Prix de Marrakech (Maroc) à l’issue d’une course maîtrisée de bout en bout grâce à la constance et à la longévité de ses pneumatiques MICHELIN Pilot Sport EV. Antonio Felix da Costa (DS Techeetah/Michelin) et Mitch Evans (Jaguar/Michelin) complètent le podium.

Le pneu de compétition durable Michelin en guest star à Goodwood

Après avoir roulé sur le circuit des 24 Heures du Mans, le pneu Michelin conçu avec 53% de matériaux durables était en démonstration au Festival of Speed de Goodwood (Angleterre) avec le prototype à hydrogène H24 et la Porsche GT4 ePerformance présentée en première mondiale.

MOTOGP™

MotoGP™ : pluie de records pour Michelin à Assen et victoire de Bagnaia

Francesco Bagnaia (Ducati lenovo Team) a renoué avec la victoire en remportant le Motul TT Assen, 11ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. Il a devancé le rookie Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team) et Maverick Viñales (Aprilia Racing) pour un podium inédit où l’on retrouve trois différentes combinaisons de pneumatiques MICHELIN Power Slicks. Malgré les conditions de piste changeantes, les pneus se sont montrés une nouvelle fois très performants en battant tous les records de la piste d’Assen : record du circuit, record du tour en course et record de durée.

MOTOGP™

MotoGP™ : pari pneumatique gagnant pour Quartararo en Allemagne

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) s’est imposé pour la deuxième fois consécutive cette fois en remportant le Liqui Moly Motorrad Grand Prix Deutschland, 10ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. En optant pour un MICHELIN Power Slick médium à l’arrière malgré les fortes températures, le champion du monde en titre a pris un risque qui s’est avéré payant. Il a rallié l’arrivée avec cinq secondes d’avance sur Johann Zarco (Prima Pramac Racing). Jack Miller (Ducati Lenovo Team) a complété le podium.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2021