IMSA

IMSA : La longévité du MICHELIN Pilot Sport paie à Daytona

La performance dans la durée acclamée du Michelin Pilot Sport a permis au manufacturier clermontois de frapper fort dès la première manche du championnat IMSA WeatherTech SportsCar Championship 2021. Disputé le week-end dernier sur la côte est de la Floride, le Rolex 24 At Daytona – épreuve réputée de vitesse et de durabilité – a été remporté  par l’Acura ARX-05 de Taylor/Albuquerque/Rossi/Castroneves qui ont lancé la nouvelle saison d’ « Endurance » de Michelin de la plus belle des façons. Cette année, la marque accompagne 18 constructeurs automobiles dans la série nord-américaine dont elle est un partenaire majeur depuis 2019. 

IMSA

Michelin partenaire de l’Endurance nord-américaine

A compter des Rolex 24 at Daytona et pour plusieurs années, Michelin est partenaire de l’IMSA (International Motor Sports Association) et fournisseur de pneumatiques du championnat d’Endurance américain IMSA WeatherTech SportsCar Championship, IMSA Michelin Pilot Challenge et IMSA Prototype Challenge. Quels sont les enjeux d’un tel engagement pour Michelin ?

IMSA

Cadillac, Chevrolet et Porsche Champions IMSA 2021 avec Michelin

Partenaire et fournisseur exclusif du championnat d’Endurance nord-américain IMSA SportsCar WeatherTech Championship, Michelin a accompagné les marques Cadillac, Chevrolet et Porsche vers les titres 2021. Mazda/Michelin a remporté la dernière épreuve de la saison, Petit Le Mans, sur le Michelin Raceway Road Atlanta.

Le championnat d’Endurance nord-américain s’est conclu le 13 novembre 2021 en Georgie, sur le circuit Michelin Raceway Road Atlanta, tout près du siège de Michelin USA à Greenville. D’une durée de 10 heures, la 24e édition de Petit Le Mans a réuni plus de 150 véhicules équipés de pneus MICHELIN Pilot Sport.

Retardé de trois tours en début de course, le prototype Mazda DPi RT-24 piloté par Oliver Jarvis, Harry Tincknell et Jonathan Bomarito et chaussé de pneumatiques MICHELIN Pilot Sport s’est finalement imposé devant la Cadillac Whelen Engineering Racing N°31 et l’Acura Konica Minolta N°10. Mazda Motorsport se retire du championnat IMSA sur une 7e et dernière victoire. En catégorie DPi, les titres 2021 reviennent à Cadillac (Constructeurs), Whelen Engineering Racing (Teams) et à Ricky Taylor / Filipe Albuquerque chez les Pilotes.

Porsche/Michelin a signé un doublé en catégorie GTLM avec l’équipe WeatherTech Racing et les Porsche 911 RSR de McNeilJaminet/Campbell et Estre/Christensen/Makowiecki. Les titres GTLM 2021 ont été attribués à Chevrolet-Corvette et à l’équipage de la Corvette C8.R/Michelin N°3 Antonio Garcia/Jordan Taylor vainqueur à Daytona, Watkins Glen et Lime Rock. La catégorie GTLM va disparaître en 2022 et sera remplacée par le GTD Pro.

En GTD, l’Aston Martin/Michelin Heart of Racing Team N°23 (De Angelis/Gunn/James) a remporté Petit Le Mans, mais les titres 2021 ont été décernés à Porsche, Pfaff Motorsports et Laurens Vanthoor / Zacharie Robichon. Enfin, les teams PR1 Mathiasen Motorsports et Riley Motorsport ont été honorés en LMP2 et LMP3. En Michelin Pilot Challenge, Taylor Hagler (Hyundai/Michelin) est la deuxième femme couronnée en IMSA après Christina Nielsen.

« Le championnat IMSA offre une grande variété de circuits et de conditions. On roule de jour, de nuit, sous la chaleur, dans le froid, sous la pluie, sur des tracés en ville ou des circuits permanents », rappelle Tony Menard, Directeur de Michelin Motorsport North-America. « C’est pourquoi nous avons choisi l’IMSA comme plateforme pour tester nos pneumatiques et démontrer leur performance dans la durée ».

Le championnat IMSA SportsCar WeatherTech Championship reprendra à Daytona avec le Roar Before 24 du 21 au 23 janvier 2022. L’année suivante, en 2023, le règlement commun LMH et LMDh permettra aux constructeurs d’évoluer à la fois en championnat IMSA, en championnat du monde FIA WEC et aux 24 Heures du Mans. Michelin équipera tous les prototypes Hypercar LMH et LMDh.

michman large

MOTOGP™

MotoGP™ : une première victoire pleine d’émotion pour Bastianini au Qatar

En pleine confiance avec ses pneumatiques MICHELIN Power, Enea Bastianini (Gresini Racing MotoGP) a décroché sa première victoire en MotoGPTM en remportant la première épreuve du championnat du monde MotoGPTM 2022 au Qatar avec deux nouveaux records à la clef. Une première victoire pleine d’émotion que le pilote italien a dédié à Fausto Gresini. Brad Brinder, (Red Bull KTM Factory Racing) et Pol Espargaro (Repsol Honda Team) ont complété le podium où se côtoient trois constructeurs différents, démonstration de l’extrême polyvalence de la gamme de pneus MICHELIN Power 2022.

De l’Amérique à l’Asie avec Michelin

Après le lancement de la saison d’Endurance nord-américaine à Daytona en janvier, c’est l’Asian Le Mans Series qui s’est tenu en février avec quatre courses programmées dans les Emirats Arabes Unis. Partenaire premium de ce championnat, Michelin a conduit Nielsen Racing, CD Sport et Inception Racing aux titres 2022.

FIA Formula E

Porsche triomphe avec Michelin au Mexique

Michelin et son partenaire historique Porsche ont signé un doublé retentissant au ePrix de Mexico City avec Pascal Wehrlein, qui décroche son premier succès en Championnat du monde FIA ABB Formula E, et André Lotterer.

FIA Formula E

Diriyah e-Prix : Mercedes et Michelin illuminent la nuit saoudienne

Les pneus Michelin Pilot Sport EV ont relevé les nombreux challenges de Dariya pour mener à la victoire le champion sortant Nyck de Vries (Mercedes-EQ FE Team) et le vice-champion en titre Edoardo Mortara (RoKit Venturi Racing) lors des deux premiers e-Prix nocturnes du Championnat du monde FIA ABB Formula E 2021/2022.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2021