menu

FIA WRC

FIA WRC - Rallye Monte-Carlo - Racecard

Le WRC est de retour avec le Rallye du Monte-Carlo. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard du rallye le plus exigeant du championnat au niveau des pneumatiques !

FIA WRC

Monte-Carlo 1966 : Citroën et Michelin vainqueurs d’un autre duel…

En 1966, Ford est parvenu à battre l’ogre Ferrari aux 24 Heures du Mans. Ce duel est magnifiquement raconté dans le film de James Mangold « Le Mans 1966 » avec Matt Damon et Christian Bale. Plus tôt dans l’année, Citroën et Michelin étaient sortis vainqueurs d’un autre duel sur une épreuve tout aussi mythique, le Rallye Monte-Carlo.

FIA WRC

Citroën et Michelin : 46 ans de succès en WRC

Citroën a annoncé son retrait du Championnat du monde des Rallyes FIA (WRC) à l’issue de la saison 2019. Ensemble, Citroën et Michelin ont décroché cinq titres Constructeurs, 58 victoires et 150 podiums mondiaux dans la discipline.

Le partenariat sportif de Citroën et Michelin en Rallye avait débuté avant même la création du championnat du monde en 1973. Dans les années 1950, les Citroën ID et DS écumaient (et gagnaient !) déjà des épreuves routières chaussées de pneumatiques Michelin.

C’est d’ailleurs une Citroën DS21, pilotée par le Portugais Francisco Romaozinho, qui offrit le premier podium commun aux « Chevrons et à « Bibendum » en Championnat du monde des Rallyes, sur les pistes lusitaniennes du Rali Internacional TAP 1973.

Il fallut attendre 26 longues années pour que Citroën et Michelin retrouvent le chemin du podium en WRC. Et quel retour fracassant ! Au Rallye Catalunya 1999, le Français Philippe Bugalski a créé une énorme surprise en imposant sa Citroën Xsara Kit-Car 2-roues motrices face aux puissantes voitures 4-roues motrices de la catégorie-reine WRC. Un exploit partagé avec Michelin, fruit d’un long partenariat technique entre les deux entités dans différents championnats nationaux.

Citroën a ensuite officialisé son engagement en Championnat du monde des Rallyes FIA avec un programme partiel en 2002 – et la première victoire mondiale du jeune prodige Sébastien Loeb au Rallye d’Allemagne -, puis complet à partir de 2003 avec un trio de pilotes magique : Carlos Sainz, Colin McRae, Sébastien Loeb. La première manche de la saison 2003, le mythique Rallye Monte-Carlo, restera dans les annales de Citroën et Michelin avec un triplé historique des Citroën Xsara WRC/Michelin en Principauté de Monaco.

Entre 2003 et 2005, la domination de Citroën et de Michelin en WRC fut totale avec trois titres Constructeurs d’affilée, deux titres Pilotes (Loeb), 22 victoires et de nombreux records battus : celui du plus grand nombre de victoires en une saison (11 en 2005), celui du plus grand nombre de victoires consécutives (6 en 2005), sans oublier les 12 spéciales sur 12 remportées par Loeb, Citroën et Michelin au Tour de Corse 2005 !

En 2006, Citroën prit une année sabbatique pour mieux préparer son retour officiel en WRC avec la nouvelle Citroën C4 WRC à partir de la saison 2007. Malgré tout, Sébastien Loeb, la Citroën Xsara WRC (engagée par un team privé) et les pneumatiques du Groupe Michelin ont continué à dominer la discipline.

Citroën et Michelin se sont retrouvés en WRC en 2011, année du retour officiel du manufacturier de pneumatiques en championnat du monde. Les deux partenaires n’ont pas tardé à retrouver le chemin du succès avec deux titres Constructeurs et Pilotes consécutifs décrochés en 2011 et 2012 avant le retrait de Sébastien Loeb du WRC.

46169615734_ff36df17a0_o

Citroën quitta momentanément le WRC pour mieux revenir avec la nouvelle Citroën C3 WRC/Michelin en 2017. Les victoires furent hélas plus épisodiques, mais cette année, le champion du monde en titre Sébastien Ogier a offert une 100e victoire mondiale à Citroën au Rallye Monte-Carlo 2019 sur pneumatiques Michelin.

Entre 1973 et 2019, Citroën et Michelin ont donc décroché cinq titres Constructeurs, quatre titres Pilotes, 58 victoires et 150 podiums.

FIA Formula E

Max Günther remporte l’E-Prix de Santiago

Maximilian Gunther a remporté sa première victoire en Formula E dans les rues de Santiago du Chili au volant de sa monoplace électrique BMW iFE.20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport.

Une décennie d’innovations et de victoires pour Michelin

Moto, Rallye, Endurance, Formula E… Au cours de cette dernière décennie, Michelin a remporté plus de 300 victoires mondiales grâce à des pneumatiques toujours plus performants, constants, efficients et désormais connectés.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Bahreïn

Toyota Gazoo Racing a dominé la dernière course de la décennie en signant un doublé aux 8 Heures de Bahreïn avec la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Michelin a remporté les quatre catégories avec l’Oreca-Gibson N°22 United Autosports en LMP2, l’Aston Martin N°95 en LMGTE Pro et la Porsche N°57 en LMGTE Am.

FIA WEC

29 champions d’Endurance entrent au FIA Hall of Fame

Après la Formule Un et le Rallye, l’Endurance a été mise à l’honneur par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) qui a intronisé 29 pilotes de légende au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019 à Paris, en partenariat avec Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019