menu

MOTOGP™

MotoGP™: Lorenzo (Ducati Team/Michelin) confirme en Catalogne

Jorge Lorenzo (Ducati Team) a remporté le Gran Premi Monster Energy de Catalunya, septième épreuve du Championnat du Monde MotoGPTM, sur le circuit de Barcelona-Catalunya. Le Majorquin s’impose pour la seconde fois consécutive avec Ducati, en devançant le leader du championnat Marc Marquez (Repsol Honda Team/Michelin) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP/Michelin).

MOTOGP™

MotoGP™ - Gran Premi Monster Energy de Catalunya - Racecard (FR)

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Gran Premi Monster Energy de Catalunya.Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard.

MOTOGP™

Coupe du Monde FIM Enel MotoE™ : première saison en 2019

Michelin sera l’unique manufacturier pneumatiques de cette Coupe du Monde FIM Enel MotoE™. La marque française, également engagée en catégorie reine, partage les mêmes valeurs de cette Coupe du Monde, axées sur le sport, la compétition et l’innovation technologique.

En 2019, la Coupe du Monde FIM Enel MotoE™ se déroulera sur cinq épreuves européennes figurant au calendrier du championnat du monde MotoGPTM. Les courses dureront 10 tours.Les séances d’essais libres auront lieu le vendredi, les qualifications le samedi et la course le dimanche avant celle du MotoGP.

Le plateau sera constitué de 18 pilotes répartis dans neuf équipes dont sept équipes privées MotoGP et deux autres issus de la Moto2 ou Moto3 (à déterminer).

url

Les machines seront des "EgoGP" fabriquées par la société italienne Energica (fournisseur unique) et développeront une puissance de 110 kW (équivalant à 147 chevaux) avec un couple de 200 Nm qui permettra de passer de 0 à 100 km/h en 3 secondes, et d'atteindre une vitesse de pointe proche des 250 km/h !

Un premier Test Officiel sera organisé sur le tracé de Jerez en février 2019.

24H du Mans

Toyota triomphe avec Michelin au Mans.

La 20e tentative fut la bonne pour Toyota qui a enfin remporté les 24 Heures du Mans,  avec le double Champion du monde de F1, Fernando Alonso, et ses équipiers Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima (Toyota TS050 Hybrid N°8). Toyota Gazoo Racing a même signé un doublé avec Conway/Lopez/Kobayashi.  Michelin en délivrant des performances gagnantes, jusqu’à la ligne d’arrivée, signe sa 21ème victoire consécutive au Mans depuis 1998. En LM GTE Pro et Am, Porsche et Michelin ont dominé avec la N°92 (Christensen/Vanthoor/Estre) et la N°77 (Campbell/Ried/Andlauer).

24H du Mans

Les Toyota/Michelin solides leaders

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont passé sans encombre la nuit des 24 Heures du Mans et comptent 9 tours d’avance sur leurs concurrentes. La N°8 (Nakajima/Buemi/Alonso) a repris la tête au petit jour. Il n’y a eu aucun changement parmi les leaders LM P2 (Oreca 26), LM GTE Pro (Porsche/Michelin 92) et LM GTE Am (Porsche/Michelin 77) depuis hier soir.

24H du Mans

Toyota/Michelin en tête après 6 heures de course

Un quart de cette 86e édition des 24 Heures du Mans a été parcouru et les deux Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont une avance conséquente sur la concurrence. Michelin est leader avec Porsche en LM GTE Pro et Am, et figure sur le podium provisoire en LM P2.

24H du Mans

Des pneus Michelin plus constants que le règlement !

Invaincu aux 24 Heures du Mans depuis 1998, Michelin doit cette série de succès à des pneumatiques constants dans la performance, capables d’enchaîner les relais sans perdre de leur efficacité jusqu’à la ligne d’arrivée. Des qualités très attendues par les partenaires de Michelin pour cette 86e édition.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2017

FIA Formula E

Courses & développement durable