FIA Formula E

Un doublé Mercedes-Benz/Michelin pour conclure

Le championnat ABB de Formula E 2019/2020 s’est conclu par une 69e victoire de Michelin, partenaire-fondateur de ce championnat réservé aux véhicules électriques. Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe DS Techeetah avaient été titrés avant ce dernier ePrix remporté par Stoffel Vandoorne sur Mercedes-Benz/Michelin.

FIA Formula E

Da Costa et DS Techeetah champions 2019/2020 avec Michelin*

Un doublé des DS E-TENSE FE 20/Michelin de Vergne et Da Costa sur le 4e ePrix de Berlin a offert le titre Constructeurs à l’équipe DS Techeetah et le titre Pilotes au Portugais Antonio Felix da Costa.

FIA Formula E

Da Costa (DS Techeetah/Michelin) fait coup double à Berlin

Au volant de sa DS E-TENSE FE20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport, le Portugais Antonio Felix da Costa a remporté les deux premiers ePrix de Berlin (Allemagne) et creuse l’écart au championnat Pilotes. Quatre autres ePrix sont programmés sur le site de Berlin-Tempelhof jusqu’au 13 août pour conclure le championnat ABB de Formula E 2019/2020.

Vainqueur à Marrakech en février dernier avant l’interruption de la saison due à la pandémie du Covid-19, Antonio Felix da Costa a poursuivi sur sa lancée à Berlin. Le Portugais a nettement dominé les deux premières des six courses programmées sur le tarmac de l’ancien aéroport berlinois

« Ces six courses emprunteront trois tracés différents, mais le revêtement reste le même », explique Jérôme Mondain, Manager du programme Formula E chez Michelin Motorsport. « C’est tout simplement le plus abrasif de la saison ! Mais une fois de plus, et malgré des températures de piste de près de 40°C et un quota de pneumatiques réduit de 25%, les pneus Michelin Pilot Sport équipés du système Michelin Track Connect ont démontré toute leur performance dans la durée. »

« Pour preuve, les meilleurs tours ont été réalisés dans le dernier tiers des courses », insiste Jérôme Mondain. « La réduction de 25% de nombre de pneus n’a absolument pas impacté la préparation des teams, ni les courses elles-mêmes. L’usure des pneus a été contenue, la performance et la constance ont été au rendez-vous. »

Dans la course n° 1, Antonio Felix da Costa a signé la pole position, mené les 36 tours et a réalisé le meilleur tour en course. Le lendemain, le Portugais s’est de nouveau imposé avec plus de trois secondes d’avance. « C’était plus difficile sur le deuxième ePrix car Sébastien Buemi a poussé tout le temps, je n’ai pas eu le moindre répit », a déclaré le leader du championnat qui compte désormais 68 points d’avance au classement Pilotes.

Le champion 2015/2016 Sébastien Buemi (Nissan e.dams/Michelin) et le champion 2016/2017 Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler/Michelin) ont terminé sur le podium de la course n°2, alors qu’André Lotterer (TAG Heuer Porsche FE Team/Michelin) et Sam Bird (Envision Virgin Racing/Michelin) avaient pris les accessits sur la course n°1. Le double champion en titre Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) n’a marqué qu’un seul point en deux courses.

Rendez-vous samedi et dimanche (8/9 août) pour les 3e et 4e ePrix de Berlin.

Résultats course n°1

1. Antonio Felix da Costa (DS Techeetah), 36 tours

2. André Lotterer (TAG Heuer Porsche FE Team), +5s445

3. Sam Bird (Envision Virgin Racing), +6s526

4. Nyck de Vries (Mercedes-Benz EQ FE Team), +6s911

5. Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing), +13s212

Résultats course n°2

1. Antonio Felix da Costa (DS Techeetah), 38 tours

2. Sébastien Buemi (Nissan e.dams), +3s090

3. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler), +8s296

4. Robin Frijns (Envision Virgin Racing), +9s239

5. Stoffel Vandoorne (Mercedes-Benz EQ FE Team), +9s695

MOTOGP™

Jordi Torres, vainqueur de la Coupe du monde FIM Enel MotoE™ 2020 avec les nouveaux MICHELIN Power Slick MotoE plus performants et plus respectueux de l’environnement

En s’imposant lors de la première des deux courses programmées au Mans dans le cadre du SHARK Helmets Grand Prix de France, Jordi Torres (Pons Racing 40) a remporté la Coupe du monde FIM Enel MotoE™ 2020. Niki Tuuli (Avant Ajo MotoE) a gagné la dernière course de la saison

MOTOGP™

MotoGP™ : Petrucci s’impose au Mans grâce au grip exceptionnel de ses MICHELIN Power Rain

Danilo Petrucci (Ducati Team) a remporté le SHARK Helmets Grand Prix de France, dixième épreuve du championnat du monde MotoGPTM devant Alex Márquez (Repsol Honda Team) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Racing Factory) sur la piste détrempée du circuit Bugatti au Mans. Le grip exceptionnel des MICHELIN Power Rain reconnu par l’ensemble des pilotes a permis à trois constructeurs différents de monter sur le podium. Fabio Quartararo conserve la tête du classement provisoire.

FIA WRC

Doublé Hyundai/Michelin en Sardaigne

L’Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 WRC/Michelin) a remporté sa seconde victoire consécutive au Rallye d’Italie-Sardaigne en devançant son équipier Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) et Sébastien Ogier (Toyota/Michelin).

MOTOGP™

MotoGP™ - SHARK Helmets Grand Prix de France - Raceguide

C'est le grand prix national de Michelin au Mans qui accueille la 10ème épreuve du Championnat du monde MotoGP™ et les deux dernières courses de la Coupe du monde MotoE lors du SHARK Helmets Grand Prix de FranceCliquez sur la photo pour télécharger notre raceguide.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019