FIA Formula E

Un doublé Mercedes-Benz/Michelin pour conclure

Le championnat ABB de Formula E 2019/2020 s’est conclu par une 69e victoire de Michelin, partenaire-fondateur de ce championnat réservé aux véhicules électriques. Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe DS Techeetah avaient été titrés avant ce dernier ePrix remporté par Stoffel Vandoorne sur Mercedes-Benz/Michelin.

FIA Formula E

Da Costa (DS Techeetah/Michelin) fait coup double à Berlin

Au volant de sa DS E-TENSE FE20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport, le Portugais Antonio Felix da Costa a remporté les deux premiers ePrix de Berlin (Allemagne) et creuse l’écart au championnat Pilotes. Quatre autres ePrix sont programmés sur le site de Berlin-Tempelhof jusqu’au 13 août pour conclure le championnat ABB de Formula E 2019/2020.

FIA Formula E

Da Costa et DS Techeetah champions 2019/2020 avec Michelin*

Un doublé des DS E-TENSE FE 20/Michelin de Vergne et Da Costa sur le 4e ePrix de Berlin a offert le titre Constructeurs à l’équipe DS Techeetah et le titre Pilotes au Portugais Antonio Felix da Costa.

Vainqueur des courses n°1 et n°2 et sur le podium de la course n°4, Antonio Felix da Costa ne peut plus être rejoint au championnat Pilotes, alors que son équipier et double tenant du titre Jean-Eric Vergne a signé deux pole positions et remporté le 4e ePrix de Berlin.

Les deux hommes ont offert le titre Constructeurs 2019/2020 à l’équipe franco-chinoise DS Techeetah et le 12e titre à Michelin, partenaire du championnat de Formula E depuis la première édition en 2014/2015.

« Je n’ai pas les mots », a déclaré Antonio Felix da Costa sur le podium. « J’ai vécu des moments difficiles en Formula E, des 15e ou 16e places sur les premières saisons. Merci à Jean-Eric qui m’a beaucoup aidé et à toute l’équipe DS Techeetah »

Une averse de quelques minutes s’est invitée sur la 4e course berlinoise, mais grâce à la polyvalence des pneus Michelin Pilot Sport conçus pour rouler dans toutes les conditions, elle fut transparente au niveau du classement.

« Les pilotes ont continué sur le même rythme et il n’y a eu aucun incident quand la piste était très humide. Ce pneu Michelin Pilot Sport est vraiment bluffant », avoue Jérôme Mondain, Manager du programme Formula E chez Michelin Motorsport.

« Après l’analyse des datas recueillies par le système Michelin Track Connect lors des deux premières courses, et étant donné les températures élevées et le revêtement très abrasif, nous avions décidé de baisser les pressions de roulage pour les courses n°3 et n°4 afin d’offrir encore plus de confort, de performance et de constance aux pilotes. Le résultat fut très positif », poursuit Jérôme Mondain.

L’Allemand Maximilian Gunther (BMW I Andretti Motorsport/Michelin) avait remporté le 3e ePrix de Berlin samedi, devant le Néerlandais Robin Frijns (Envision Virgin Racing/Michelin) et le poleman Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin), de retour en forme après un début de séjour berlinois difficile. Dimanche, sur la course n°4, les DS E-TENSE FE 20 ont signé le doublé – 9e victoire en FE pour Vergne - devant Sébastien Buemi (Nissan e.dams/Michelin).

Il reste deux ePrix à disputer en cette saison 2019/2020, toujours dans l’enceinte de Berlin-Tempelhof, mais sur un tracé modifié, les 12 et 13 août.

* sous réserve de la validation des résultats par la FIA

Résultats course n°3

1. Maximilian Gunther (BMW I Andretti Motorsport), 35 tours

2. Robin Frijns (Envision Virgin Racing), 0s128

3. Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), +2s569

4. Antonio Felix da Costa (DS Techeetah), +2s763

5. André Lotterer (TAG Heuer Porsche FE Team), +3s136

Résultats course n°4

1. Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), 37 tours

2. Antonio Felix da Costa (DS Techeetah), +0s497

3. Sébastien Buemi (Nissan e.dams), +1s392

4. Nyck de Vries (Mercedes Benz EQ FE Team), +3s791

5. Oliver Rowland (Nissan e.dams), +5s018

FIA WRC

Michelin remporte le 600e rallye WRC avec Tänak et Hyundai

Au volant de sa Hyundai i20 Coupé WRC équipée de pneus Michelin LTX Force, le champion du monde en titre Ott Tänak a remporté le Rally Estonia 2020. L’Irlandais Craig Breen a assuré le doublé pour Hyundai/Michelin devant Sébastien Ogier (Toyota/Michelin).

MOTOGP™

MotoGP : Miguel Oliveira remporte le 900ème Grand Prix

A l’issue d’un dernier tour complètement fou, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech 3) a arraché sa première victoire en MotoGPTM et a offert ainsi son premier succès à l’équipe française Red Bull KTM Tech 3 en catégorie reine. Jack Miller (Pramac Racing) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Racing) ont complété le podium du BMW M Grand Prix of Styria, sixième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM sur le circuit du Red Bull Ring en Autriche. Michelin a remporté sa 438ème victoire en 900 Grand Prix, Miguel Oliveira devient ainsi le 4ème vainqueur différent cette saison et le 53ème pilote à s’imposer avec Michelin.  

MOTOGP™

MotoGP™ : Ducati reste invaincu au Red Bull Ring

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a remporté le myWorld Motorrad Grand Prix von Österreich, cinquième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit du Red Bull Ring en Autriche au terme d’une course en deux actes, interrompue par drapeau rouge, suite à un spectaculaire accrochage entre Johann Zarco (Esponsorama Racing) et Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT). Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) et Jack Miller (Pramac Racing) ont complété le podium où l’on retrouve trois combinaisons pneumatiques différentes, une nouvelle démonstration de la performance et la polyvalence de la gamme MICHELIN Power Slick.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Spa-Francorchamps

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont signé le doublé aux 6 Heures de Spa-Francorchamps avec la N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Les pluies intermittentes ont rendu les stratégies de pneumatiques passionnantes et démontré la performance dans la durée de tous les types de pneus proposés par Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019