menu

Une décennie d’innovations et de victoires pour Michelin

Moto, Rallye, Endurance, Formula E… Au cours de cette dernière décennie, Michelin a remporté plus de 300 victoires mondiales grâce à des pneumatiques toujours plus performants, constants, efficients et désormais connectés.

Retour gagnant de Michelin en championnat du monde FIM d’Endurance

Michelin a signé un retour remarqué en championnat du monde FIM d’Endurance en remportant la catégorie Superstock avec l’équipe Moto Ain lors de la manche d’ouverture de la saison 2019/2020 sur le circuit du Castellet pour la 83ème édition du Bol d’Or dans des conditions dantesques.

Dakar : un 18ème succès consécutif pour KTM et Michelin

Trois ans après sa première victoire, Toby Price (Red Bull KTM Factory Team/ Michelin) récidive en remportant la 41ème édition du Rallye Dakar. L’Australien offre une 36ème victoire à Michelin et un 18ème succès de rang à KTM et Michelin.  Il devance son co-équipier et tenant du titre Matthias Walkner (Red Bull KTM Factory Team/ Michelin). Sam Sunderland (Red Bull KTM Factory Team/ Michelin) complète un podium 100 % KTM/Michelin.

 

Cette 41ème édition, dont le départ et l’arrivée ont été jugés à Lima a été particulièrement disputée. Quatre pilotes se sont succédé tout au long des 10 étapes disputées essentiellement dans le sable des dunes péruviennes. Toby Price ne comptait qu’1m02 d’avance sur Pablo Quintanilla (Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing) / Michelin) au départ de l’ultime journée reliant Pisco à Lima.

Handicapé par un poignet douloureux suite à une chute quelques semaine avant le départ du rallye Dakar, Toby Price, équipé du nouveau MICHELIN Desert Race Baja, est monté en puissance au fil des étapes. Discret en début d’épreuve, il a pris les commandes à l’issue de la huitième étape suite à l’abandon sur chute du leader Ricky Brabec (Monster Energy Honda Team 2019). Vainqueur d’une seule étape, la dernière, il a rallié l’arrivée avec une avance de plus de neuf minutes sur Matthias Walkner. L’Australien a profité de la chute en début de spéciale de son principal rival pour la victoire, Pablo Quintanilla. Le Chilien a cédé près de 20 minutes à Toby Price et a terminé au pied du podium.

« C’est fou ce Dakar. Et fou de penser que j’ai passé toute la course sans remporter d’étape jusqu’à ce matin, mais que j’arrive tout de même à gagner. Je suis totalement sur la lune. Ça a été 10 jours très long. J’ai l’impression qu’il y a cinq personnes qui roulent sur mon poignet en permanence, ce n’est vraiment pas confortable, mais au bout du compte quand il y a la victoire, la douleur disparait. La joie est plus forte que la douleur » a indiqué Toby Price à l’arrivée, ivre de bonheur.

Toby Price ajoute une 18ème victoire consécutive à KTM et Michelin. Les deux marques sont invaincues ensemble sur le Dakar depuis 2001.

Sam Sunderland, vainqueur en 2017, a hérité de la troisième place finale.

Premier leader, Joan Barreda(Monster Energy Honda Team 2019) a été contraint à abandon dès la troisième étape sur chute.  Moto trop endommagée, il a été le premier favori à quitter l’aventure.

Michelin enlève une 36ème victoire sur le mythique rallye-raid en monopolisant une nouvelle fois le podium.

 

FIA WRC

FIA WRC - Rallye Monte-Carlo - Racecard

Le WRC est de retour avec le Rallye du Monte-Carlo. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard du rallye le plus exigeant du championnat au niveau des pneumatiques !

FIA Formula E

Max Günther remporte l’E-Prix de Santiago

Maximilian Gunther a remporté sa première victoire en Formula E dans les rues de Santiago du Chili au volant de sa monoplace électrique BMW iFE.20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Bahreïn

Toyota Gazoo Racing a dominé la dernière course de la décennie en signant un doublé aux 8 Heures de Bahreïn avec la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Michelin a remporté les quatre catégories avec l’Oreca-Gibson N°22 United Autosports en LMP2, l’Aston Martin N°95 en LMGTE Pro et la Porsche N°57 en LMGTE Am.

FIA WRC

Monte-Carlo 1966 : Citroën et Michelin vainqueurs d’un autre duel…

En 1966, Ford est parvenu à battre l’ogre Ferrari aux 24 Heures du Mans. Ce duel est magnifiquement raconté dans le film de James Mangold « Le Mans 1966 » avec Matt Damon et Christian Bale. Plus tôt dans l’année, Citroën et Michelin étaient sortis vainqueurs d’un autre duel sur une épreuve tout aussi mythique, le Rallye Monte-Carlo.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019