FIA WEC

Toyota/Michelin s’impose dans le « Temple de la Vitesse »

La Toyota GR010 Hybrid N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) chaussée de pneus MICHELIN Pilot Sport a remporté les 6 Heures de Monza (Italie), troisième manche du Championnat du monde d’Endurance FIA 2021, ultime répétition avant les 24 Heures du Mans reprogrammées les 21 et 22 août.

FIA WEC

Du virtuel au réel

Michelin Motorsport, Clermont-Ferrand, février 2020. Après la phase de conception, les ingénieurs modélisent le pneu MICHELIN Pilot Sport destiné à la catégorie Hypercar pour le tester sur simulateur avant d’entamer son industrialisation et le process de validation quelques mois plus tard.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Portimao

Après une victoire à Spa-Francorchamps, Toyota Gazoo Racing a placé ses deux prototypes Hypercars GR010 Hybrid chaussés de pneus MICHELIN Pilot Sport sur les plus hautes marches du podium des 8 Heures de Portimao (Portugal) après une rude bagarre avec l’Alpine A480/Michelin qui termine troisième. Victoire de Ferrari/Michelin dans les deux catégories LM GTE.

Le Championnat du monde d’Endurance FIA WEC se rendait pour la première fois sur l’Autodromo do Algarve à Portimao (Portugal), un véritable « toboggan », sinueux et resurfacé récemment, très exigeant pour les pneumatiques, surtout avec plus de 40°C au sol.

« La dernière courbe, un long virage en descente, était particulièrement éprouvante pour les pneus côté gauche », explique Pierre Alves, Manager du programme Endurance chez Michelin Motorsport. « Sur 150 mètres et pendant environ 2.5 secondes, les deux pneus côté gauche supportaient une charge de 1200 kg et une température de 150°C. Ceci répété sur 37 tours pour les Toyota. Grâce à la performance dans la durée de nos nouveaux produits, nos partenaires de la catégorie Hypercar ont pu doubler les relais »

Sur cette course de 8 heures (un tiers des 24 Heures du Mans qui auraient dû se dérouler ce week-end avant leur report en août), Toyota Gazoo Racing a signé un doublé avec la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley) et la N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) après une rude bagarre entre les deux GR010 Hybrid (1.8 seconde d’écart après 300 tours, 1370 km) et avec l’Alpine A480 équipée elle aussi des nouveaux pneumatiques MICHELIN Pilot Sport spécialement développés pour les Hypercars.

Après avoir signé la pole position – la première pour Alpine et Michelin dans une course d’Endurance internationale depuis les 24 Heures du Mans 1977, 44 ans -, l’Alpine s’est montrée la plus véloce en piste où elle a su exploiter la constance des pneus MICHELIN Pilot Sport. Nicolas Lapierre a réalisé le meilleur tour en course au 212e tour avec des pneus slicks MICHELIN qui totalisaient déjà 27 tours. Malheureusement, l’Alpine A480 a dû effectuer deux ravitaillements de plus que les prototypes hybrides japonais, et termine à la troisième place à 1min08s597 du vainqueur.

51

En catégorie LMGTE Pro, Ferrari et Michelin ont remporté leur 26e victoire en FIA WEC grâce à une parfaite stratégie de pneumatiques. L’équipe AF Corse est rapidement passée aux pneus Medium « temps chaud ». La Ferrari N°51 (Pier Guidi/Calado) a pris l’avantage sur la Porsche N°92 partie en pole position et a contrôlé la course pour s’imposer devant la voiture-sœur N°52 (Serra/Molina). En LMGTE Am, c’est au contraire une stratégie « full » Medium qui a permis à la Ferrari N°47 Cetilar Racing (Lacorte/Sernagiotto/Fuoco) de gagner devant la Porsche N°56 et la Ferrari N°54.

La prochaine manche - les 6 Heures de Monza - est programmée le 18 juillet dans le « temple de la vitesse ». Ce sera l’ultime répétition avant les 24 Heures du Mans (21/22 août) où 50 000 spectateurs sont attendus autour du grand circuit de la Sarthe.

Classement 8 Heures Portimao

  1. Buemi/Nakajima/Hartley (Toyota GR010 Hybrid/Michelin), 300 tours
  2. Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota GR010 Hybrid/Michelin), +1s800
  3. Negrao/Lapierre/Vaxivière (Alpine A480/Michelin), +1min08s597
  4. Gonzalez/Da Costa/Davidson (Oreca-Gibson), + 4T
  5. Geleal/Vandoorne/Blomqvist (Oreca-Gibson), + 4T

MOTOGP™

MotoGP™ : démonstration de Márquez à Austin

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a remporté d’une main de maître le Red Bull Grand Prix of The Americas, 15ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le tracé d’Austin rendu très difficile par la présence de très nombreuses bosses. Il a devancé Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team). Trois constructeurs différents se partagent le podium avec la même configuration pneumatique, nouvelle preuve de l’extrême polyvalence de la gamme de pneus MICHELIN Power.

MOTOGP™

MotoGP™ : deuxième victoire consécutive de Bagnaia et pluie de records pour Michelin

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) a décroché une deuxième victoire en une semaine en s’imposant au Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini, 14ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. Il s’est imposé devant Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et le rookie Enea Bastianini (Avintia Esponsorama). Record du circuit, record du tour en course et record de durée de course, les pneumatiques MICHELIN Power Slick se sont montrés extrêmement performants à Misano.

MOTOGP™

MotoGP™ : première victoire pour Bagnaia et la 460ème pour Michelin à Aragon

Francesco Bagnaia (Lenovo Ducati Team) a signé sa première victoire en MotoGPTM lors du Gran Premio TISSOT de Aragón, 13ème épreuve du championnat du Monde MotoGPTM sur le circuit d’Aragon en Espagne. Il a devancé Marc Márquez (Repsol Honda Team) et le champion du monde en titre, Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR). Michelin place quatre constructeurs différents aux quatre premières places et signe de nouveaux records sur ce tracé très sollicitant pour les pneumatiques.

MOTOGP™

MotoGP™ : Quartararo intouchable à Silverstone

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) a remporté sa cinquième victoire de la saison 2021 en s’imposant en solitaire lors du Monster Energy British Grand Prix, 12ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM à Silverstone. Il a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) et Aleix Espargaro (Aprilia Racing Team Gresini) qui a signé le premier podium d’Aprilia en MotoGPTM. Michelin a une nouvelle fois démontré l’extrême polyvalence de ses pneumatiques MICHELIN Power en plaçant les six constructeurs aux six premières places, une première dans l’histoire du MotoGPTM.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2020