menu

FIA WEC

29 champions d’Endurance entrent au FIA Hall of Fame

Après la Formule Un et le Rallye, l’Endurance a été mise à l’honneur par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) qui a intronisé 29 pilotes de légende au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019 à Paris, en partenariat avec Michelin.

FIA WEC

Victoire de Rebellion/Michelin à Shanghai

La Rebellion R13/Michelin N°1 (Senna/Menezes/Nato) a remporté les 4 Heures de Shanghai, troisième manche FIA WEC 2019/2020, devant les Toyota Hybrid/Michelin N°8 et N°7 ralenties par la réglementation. Victoire de Ferrari/Michelin en LMGTE Pro et d’Aston Martin/Michelin en LMGTE Am.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Silverstone

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont débuté la huitième saison du Championnat du monde d’Endurance FIA de la plus belle des façons en signant un doublé aux 4 Heures de Silverstone. La N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) s’est imposée devant la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Doublé Porsche/Michelin en LMGTE Pro, triplé Michelin en LMP2 et victoire de Ferrari/Michelin en LMGTE Am.

L’équipe Toyota Gazoo Racing, qui avait perdu sa victoire à Silverstone en 2018 sur tapis vert, a pris une belle revanche à l’occasion de la première manche du championnat FIA WEC 2019/2020.

Les prototypes nippons avaient dominé les qualifs avec le record du tour signé par Kamui Kobayashi sur la Toyota TS050 Hybrid/Michelin en 1min35s992. Elles ont logiquement dominé cette course de 4 heures disputée sur un rythme élevé (les records du tour en course sont tombés dans toutes les catégories) et sur une piste majoritairement sèche (+30°C), hormis une averse tombée avant la mi-course qui a forcé les concurrents à chausser les pneus pluie.

Les Rebellion R13/Michelin sont parvenues à lutter avec les Toyota hybrides en début de course, mais semblaient promises aux 3e et 4e places finales. La N°3 (Berthon/Derani/Duval) a terminé sur le podium, à un tour des vainqueurs, alors que la N°1 a été rentrée à son box à dix minutes de l’arrivée pour un souci technique. La 4e place est revenue à la Ginetta/Michelin N°5.

Le top-5 du classement général est complété par le prototype Oreca/Michelin N°42 du Cool Racing (Lapierre/Borga) vainqueur en catégorie LMP2 pour sa 1ère course WEC. La bataille pour la 2e place fut splendide. Dans le dernier tour, Thomas Laurent (Alpine/Michelin N°36) a porté une attaque décisive sur Frits Van Eerd (Oreca/Michelin N°29) qualifiée en pole position. Michelin a signé un triplé face à son nouveau concurrent pneumatique en catégorie LMP2.

La veille, les pneus Michelin avait également brillé dans cette catégorie à l’occasion des 4 Heures de Silverstone comptant pour l’European Le Mans Series remportées par l’Oreca07-Nissan IDEC Sport (Lafargue/Chatin/Rojas).

En LMGTE Pro, les trois constructeurs Porsche, Ferrari et Aston Martin ont bataillé pour la victoire. Les nouvelles Porsche 911 RSR/Michelin ont signé le doublé avec la N°91 (Bruni/Lietz) et la N°92 (Christensen/Estre). L’Aston Martin/Michelin N°97 a conclu sur le podium devant la Ferrari/Michelin N°51 partie en pole mais qui a écopé d’un drive through.

Victoire Ferrari/Michelin en LMGTE Am avec la N°83 (Perrodo/Collard/Nielsen) devant l’Aston Martin/Michelin N°98 et la Ferrari/Michelin N°70 MR Racing. La Porsche/Michelin N°56 Project 1 et l’Aston Martin/Michelin N°90 ont longtemps joué les premiers rôles.

Rendez-vous le 6 octobre pour la 2e manche FIA WEC 2019/2020, les 6 Heures de Fuji.

Classement 4 Heures de Silverstone

1. Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota TS050 Hybrid/Michelin), 129 tours

2. Buemi/Nakajima/Hartley (Toyota TS050 Hybrid/Michelin), +1s901

3. Berthon/Derani/Duval (Rebellion R13-Gibson/Michelin), +1 tour

4. Robertson/Hanley/Orudzhev (Ginetta G60-AER/Michelin), +5 tours

5. Lapierre/Borga (Oreca07-Nissan/Michelin), +5 tours (1er LMP2)

6. Laurent/Negrao/Ragues (Alpine A470/Michelin), +5 tours

7. Van Eerd/Van der Garde/Van Uitert (Oreca07-Nissan/Michelin), +5 tours

8. Tung/Aubry/Stevens (Oreca07-Nissan), +5 tours

9. Gonzalez/Da Costa (Oreca07-Nissan), +5 tours

10. Senna/Menezes/Nato (Rebellion R13-Gibson/Michelin), +6 tours

FIA Formula E

Victoires britanniques à Ad Diriyah

Sam Bird (Envision Virgin Racing/Michelin) et Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsport) ont remporté les deux premières courses de la saison 2019/2020 de Formula E organisées en Arabie Saoudite, sur le circuit d’Ad Diriyah. Michelin est fournisseur exclusif de la Formula E depuis la création de ce championnat réservé aux monoplaces électriques en 2014.

FIA WRC

Citroën et Michelin : 46 ans de succès en WRC

Citroën a annoncé son retrait du Championnat du monde des Rallyes FIA (WRC) à l’issue de la saison 2019. Ensemble, Citroën et Michelin ont décroché cinq titres Constructeurs, 58 victoires et 150 podiums mondiaux dans la discipline.

MOTOGP™

MotoE : Ferrari premier vainqueur de la Coupe FIM Enel MotoE™

En terminant cinquième de la dernière course de la Coupe FIM Enel MotoE™ 2019 à Valence (Espagne), Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE) est devenu le premier pilote à remporter la Coupe FIM Enel MotoE™. Auteur de la pole position, Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing) a signé le doublé lors des deux dernières courses de cette saison inaugurale.

MOTOGP™

MotoGP™ : Marc Márquez conclut la saison 2019 par une victoire

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a remporté la 19ème et dernière course du championnat du monde MotoGPTM, Gran Premio Motul de la Comunitat Valenciana, devant Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT) et Jack Miller (Pramac Racing). On retrouve trois constructeurs différents sur le podium avec le même choix pneumatique.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018