FIA WEC

FIA WEC - 6 Heures de Spa - Raceguide

Le championnat du monde d'Endurance FIA est de retour avec les 6 Heures de Spa. Téléchargez notre raceguide pour tout savoir sur Spa et les pneus Michelin.

FIA WEC

Grand chelem de Michelin au Texas

Le Lone Star Le Mans, 5e manche du Championnat du monde d’Endurance FIA 2019/2020 organisée sur le Circuit of The Americas (Austin, Texas), a été remporté par la Rebellion R13 de Bruno Senna, Gustavo Menezes et Norman Nato chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport Endurance. Michelin a aussi remporté les catégories LMP2 (Oreca07-Gibson N°22), LMGTE Pro (Aston Martin N°95) et LMGTE Am (Aston Martin N°90).

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Spa-Francorchamps

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont signé le doublé aux 6 Heures de Spa-Francorchamps avec la N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Les pluies intermittentes ont rendu les stratégies de pneumatiques passionnantes et démontré la performance dans la durée de tous les types de pneus proposés par Michelin.

Une violente averse s’est abattue sur les Ardennes belges quelques minutes avant le départ des 6 Heures de Spa-Francorchamps organisées à huis clos en raison de la pandémie de Covid-19.

Les alternances de passages pluvieux et d’éclaircies ont compliqué les choix de pneumatiques jusqu’à la 4e heure de course. Sur une piste encore humide, Mike Conway (Toyota N°7) a chaussé les pneus Michelin Pilot Sport Endurance slicks lors de son premier pit-stop, alors que son équipier Sébastien Buemi est reparti avec les mêmes pneus pluie. Quelques tours plus tard, la Toyota N°8 a dû repasser au stand pour chausser les slicks à son tour.

Ce pit-stop supplémentaire et quelques soucis électroniques ont condamné la Toyota N°8 à la deuxième place derrière la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 de Conway/Kobayashi/Lopez vainqueur des 6 Heures de Spa-Francorchamps 2020. La Rebellion/Michelin N°1, qualifiée en pole position, n’a pu suivre le rythme des prototypes hybrides 4-roues motrices sous la pluie mais termine sur le podium après avoir signé le meilleur tour.

A mi-course, les six voitures de la catégorie LMGTE Pro, alors en pleine bagarre, étaient équipées de tous les types de pneumatiques proposés par Michelin : pneu pluie (Porsche N°92, Aston Martin N°97, Ferrari N°71), pneus intermédiaires (Aston Martin N°95) et slicks (Porsche N°91, Ferrari N°51) ! La victoire est revenue à la Porsche/Michelin N°92 (Christensen/Estre), déchue de sa pole position après une pénalité. Les deux Aston Martin Vantage complètent le podium.

En LMP2, partie en fond de grille, l’Oreca N°29 avait pris la tête sur l’Oreca N°22 lors du premier pit-stop où les deux prototypes avaient conservé leurs pneus pluie Michelin pour un double relais. Mais la fin de course a tourné en la faveur de l’Oreca N°22 United Autosports (Hanson/Albuquerque/Di Resta) invaincue depuis décembre 2019, alors que l’Alpine N°36 fut victime d’une violente sortie de piste à Blanchimont. Dans cette catégorie à forte concurrence entre pneumaticiens, les partenaires de Michelin ont nettement pris l’avantage dans les conditions d’adhérence délicates du début de course.

La Ferrari/Michelin N°83 (Perrodo/Collard/Nielsen), vainqueur de la catégorie LMGTE Am, complète le grand chelem de Michelin dans les quatre catégories des 6 Heures de Spa-Francorchamps, de bon augure avant la 88e édition des 24 Heures du Mans programmée dans un mois (19/20 septembre).

Classement 6 Heures Spa-Francorchamps

  1. Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota TS050 Hybrid/Michelin) (1ers LMP1), 143 tours
  2. Buemi/Nakajima/Hartley (Toyota TS050 Hybrid/Michelin), +34s170
  3. Senna/Menezes/Nato (Rebellion R13/Michelin), +1T
  4. Hanson/Alburquerque/Di Resta (Oreca-Gibson/Michelin) (1er LMP2), +3T
  5. Lapierre/Borga/Coigny (Oreca-Gibson/Michelin), +4T
  6. Van Eerd/Van der Garde/Van Uitert (Oreca-Gibson/Michelin), +4T
  7. Gonzalez/Da Costa/Davidson (Oreca-Gibson), +4T
  8. Patterson/Yamahshita/Fjordback (Oreca-Gibson/Michelin), +5T
  9. Lacorte/Belicchi/Serragiotto (Dalla-Gibson/Michelin), +6T
  10. Christensen/Estre (Porsche/Michelin (1ers LMGTE Pro), +7T

FIA WRC

Michelin remporte le 600e rallye WRC avec Tänak et Hyundai

Au volant de sa Hyundai i20 Coupé WRC équipée de pneus Michelin LTX Force, le champion du monde en titre Ott Tänak a remporté le Rally Estonia 2020. L’Irlandais Craig Breen a assuré le doublé pour Hyundai/Michelin devant Sébastien Ogier (Toyota/Michelin).

MOTOGP™

MotoGP : Miguel Oliveira remporte le 900ème Grand Prix

A l’issue d’un dernier tour complètement fou, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech 3) a arraché sa première victoire en MotoGPTM et a offert ainsi son premier succès à l’équipe française Red Bull KTM Tech 3 en catégorie reine. Jack Miller (Pramac Racing) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Racing) ont complété le podium du BMW M Grand Prix of Styria, sixième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM sur le circuit du Red Bull Ring en Autriche. Michelin a remporté sa 438ème victoire en 900 Grand Prix, Miguel Oliveira devient ainsi le 4ème vainqueur différent cette saison et le 53ème pilote à s’imposer avec Michelin.  

MOTOGP™

MotoGP™ : Ducati reste invaincu au Red Bull Ring

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a remporté le myWorld Motorrad Grand Prix von Österreich, cinquième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit du Red Bull Ring en Autriche au terme d’une course en deux actes, interrompue par drapeau rouge, suite à un spectaculaire accrochage entre Johann Zarco (Esponsorama Racing) et Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT). Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) et Jack Miller (Pramac Racing) ont complété le podium où l’on retrouve trois combinaisons pneumatiques différentes, une nouvelle démonstration de la performance et la polyvalence de la gamme MICHELIN Power Slick.

FIA Formula E

Un doublé Mercedes-Benz/Michelin pour conclure

Le championnat ABB de Formula E 2019/2020 s’est conclu par une 69e victoire de Michelin, partenaire-fondateur de ce championnat réservé aux véhicules électriques. Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe DS Techeetah avaient été titrés avant ce dernier ePrix remporté par Stoffel Vandoorne sur Mercedes-Benz/Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019