menu

FIA WRC

Tänak offre une 333e victoire à Michelin en WRC

Au volant de sa Toyota Yaris WRC, l’Estonien Ott Tänak a remporté le Rallye du Chili, nouvelle épreuve inscrite au Championnat du monde des Rallyes, et offert une 333e victoire mondiale à Michelin. Les champions du monde français Sébastien Ogier (Citroën/Michelin) et Sébastien Loeb (Hyundai/Michelin) complètent le podium. Victoire de Michelin également en catégorie WRC2 avec le Finlandais Kalle Rovanpera (Skoda).

FIA WRC

FIA WRC - COPEC Rally Chile - Racecard

Tout ce vous devez savoir sur le COPEC Rally Chile, 6ème épreuve du championnat du monde des Rallyes (WRC)Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

FIA WRC

Et de cinq pour Ogier au Rally GB !

Sébastien Ogier (Ford/Michelin) a remporté son 5e Wales Rally GB et devient ainsi recordman de l’épreuve. Il remonte à la 2e place du championnat à 7 points de Thierry Neuville (5e, Hyundai/Michelin) et compte 14 points d’avance sur Ott Tänak (Toyota/Michelin) les grands perdants du week-end. Doublé Skoda/Michelin en WRC2.

La deuxième étape du Wales Rally GB a bouleversé le classement général et rebattu les cartes au championnat Pilotes avant les deux dernières épreuves de la saison.

Sur sa lancée de ses succès en Finlande, Allemagne et Turquie, l’Estonien Ott Tänak avait pris l’avantage sur ses concurrents au cours de la 1ère journée. Il comptait près d’une minute d’avance quand il fut contraint à l’abandon (radiateur) dans le second passage de Sweet Lamb.

Plus tôt, cette mythique spéciale galloise avait également piégé le leader du championnat, Thierry Neuville dont la Hyundai i20 Coupé WRC/Michelin était restée près d’une minute dans un fossé.

Ces deux événements ont alors propulsé quatre pilotes vers une bagarre enragée pour la victoire : le quintuple champion du monde Sébastien Ogier (Ford/Michelin), les pilotes Toyota/Michelin Jari-Matti Latvala et Esapekka Lappi, et Craig Breen (Citroën/Michelin). Tous étaient groupés en moins de 15 secondes au départ de l’ultime étape longue de 55 km.

Jari-Matti Latvala a brièvement pris la tête de la course pour 2/10e de seconde, avant que Sébastien Ogier ne remporte trois spéciales d’affilée pour s’imposer avec 10.6 secondes d’avance sur son ancien équipier. Lappi complète le podium.

Cette 45e édition du Wales Rally GB en WRC fut conforme à la réputation de cette épreuve difficile, disputée sur des pistes boueuses et glissantes, souvent sous la pluie et parfois dans le brouillard.

A cette occasion, Michelin proposait un nouveau pneu LTX Force S6 (soft), en plus d’une gomme medium M6. Les deux produits ont été choisis par les pilotes en fonction des conditions de piste et des caractéristiques des véhicules. Ainsi, Sébastien Ogier a privilégié un choix mixte M6 / S6, alors que la plupart de ses concurrents ont opté pour le S6.

Le jeune Finlandais Kalle Rovanperä, qui vient de fêter ses 18 ans, a brillamment remporté la catégorie WRC2 sur sa Skoda Fabia R5/Michelin. Son équipier Pontus Tidemand et le Britannique Gus Greensmith (Ford/Michelin) complètent le podium.

MOTOGP™

MotoGP™: SHARK Helmets Grand Prix de France - Racecard

Tout ce que vous devez savoir sur le SHARK Helmets Grand Prix de France, 5ème épreuve du championnat du monde MotoGP.Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

FIA Formula E

Vergne (DS Techeetah/Michelin) gagne à Monaco

Parti en pole position, Jean-Eric Vergne a remporté sa deuxième victoire de la saison et prend les rênes du championnat Pilotes. Le Français s’est imposé devant Oliver Rowland (Nissan e.dams/Michelin), Felipe Massa (Venturi Formula E Team/Michelin) et Pascal Wehrlein (Mahindra Racing). Quatre pilotes et quatre constructeurs groupés en 1.439 seconde après 45 minutes de course !

FIA Formula E

ABB FIA Formula E - E-Prix Monaco

Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'E-Prix de Monaco, 9ème épreuve de la saison 2018/2019 du championnat ABB FIA Formula E.Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

MOTOGP™

MotoGP™ : Marc Márquez domine le Gran Premio Red Bull de España

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a mené les 25 tours du Gran Premio Red Bull de España, quatrième épreuve du championnat du monde MotoGPTM, pour s’emparer de sa deuxième victoire de la saison après l’Argentine. Le champion du monde en titre a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP). Trois constructeurs différents montent sur un podium 100 % espagnol.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018