menu

FIA Formula E

ABB FIA Formula E - CBMM Niobium Mexico E-Prix 2020 - Racecard

Nous sommes de retour à Mexico pour le 4ème épreuve du Championnat FIA ABB Formula E. Télécharger notre racecard pour tout savoir sur le #MexicoCityEprix et notre engagement en Formula E

FIA Formula E

Max Günther remporte l’E-Prix de Santiago

Maximilian Gunther a remporté sa première victoire en Formula E dans les rues de Santiago du Chili au volant de sa monoplace électrique BMW iFE.20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport.

FIA Formula E

Evans (Jaguar/Michelin) gagne au Mexique

Le Néo-Zélandais Mitch Evans a dominé l’E-Prix de Mexico City au volant de sa Jaguar I-Type IV chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport dotés de la technologie Michelin Track Connect. Antonio Felix da Costa (DS Techeetah/Michelin) et Sébastien Buemi (Nissan/Michelin) complètent le podium.

L’Autódromo Hermanos Rodriguez, un circuit mythique tracé à 2250 mètres d’altitude dans la mégapole mexicaine, a une nouvelle fois offert un beau spectacle et son lot de rebondissements.

Les fans de Formula E ont tout d’abord pu assister à la première pole position de Porsche/Michelin dans ce championnat de voitures électriques quand le pilote allemand André Lotterer a remporté la Super Pole avec un chrono de 1min07s922 sur sa Porsche 99X Electric/Michelin. Des retrouvailles heureuses pour Porsche et Michelin au Mexique…

En 2017, les deux marques avaient déjà signé la pole position sur l’Autódromo Hermanos Rodriguez. C’était en Championnat du monde d’Endurance FIA, avec la Porsche 919 Hybrid équipée de pneus Michelin Pilot Sport Endurance.

Hélas, Lotterer n’a pu défendre sa position au départ de l’E-Prix et Mitch Evans a viré en tête au premier virage. Le pilote Jaguar n’a plus jamais quitté la première place pour remporter sa deuxième victoire en Formula E avec plus de quatre secondes d’avance sur Antonio Felix da Costa (DS Techeetah/Michelin).

Sébastien Buemi (Nissan e.dams/Michelin) a conclu sur le podium et marque ses premiers points de la saison. Il devance le double champion de Formula E, Jean-Eric Vergne (DS Tecchetah/Michelin) qui a effectué une spectaculaire remontée après s’être qualifié en 18e position. Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsport/Michelin) complète le top-5 après avoir signé le meilleur tour en course.

Cette quatrième manche de la saison 2019/2020 fut marquée par plusieurs accrochages et sorties de piste. Dix pilotes n’ont pas été classés, dont le leader du championnat Stoffel Vandoorne (Mercedes-Benz EQ/Michelin) et son équipier Nyck de Vries, ainsi que les deux pilotes Envision Virgin Racing/Michelin Sam Bird et Robin Frijns.

L’E-Prix de Mexico City est le seul à se dérouler sur un circuit permanent, un des plus longs (2,606 km) du championnat où les Formula E vont toujours plus vite. En 2016, le meilleur tour en course avait été bouclé à 116 km/h de moyenne, contre 133 cette année (+15%). Plus long et plus rapide, mais les pneus Michelin Pilot Sport ont une nouvelle fois ravi les pilotes de par leur grip et leur longévité.

« C’est la seule fois de la saison où nous courons sur un circuit traditionnel et permanent, et c’est chaque année un nouveau challenge », indique Jérôme Mondain, manager des activités de Michelin en Formula E. « Cette saison, c’est la modification du tracé – deux chicanes en moins avec un dernier virage très long et prononcé telle une parabolique, ainsi qu’une nouvelle section – qui posaient question. Avec 600 m de plus à couvrir, soit un peu plus de 2,6 km au total, mais surtout une vitesse moyenne plus élevée sur un sol abrasif, nous étions impatients de voir comment nos pneus allaient se comporter, et de quelle manière le niveau d’usure nous apporterait des informations supplémentaires pour nos bases de données. Il faut dire que depuis que nous l’avons introduit, le MICHELIN Pilot Sport spécifiquement dédié à la Formula E a souvent bluffé les écuries, et a une nouvelle fois fait preuve d’une polyvalence exemplaire ici à Mexico City. »

Prochain rendez-vous : l’E-Prix de Marrakech (Maroc), le 29 février.

Classement E-Prix Mexico City 2020

1. Mitch Evans (Panasoni Jaguar Racing), 36 tours

2. Antonio Felix da Costa (DS Techeetah), +4s271

3. Sébastien Buemi (Nissan e.dams), +6s181

4. Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), +14s331

5. Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsport), +19s244

6. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler), +28s346

7. Oliver Rowland (Nissan e.dams), +29s750

8. Edoardo Mortara (Rokit Venturi Racing), +30s204

9. Pascal Wehrlein (Mahindra Racing), +31s132

10. Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing), +32s818

FIA WRC

Michelin remporte sa 30e victoire au Rallye de Suède

Au volant de sa Toyota Yaris WRC chaussée de pneumatiques Michelin X-Ice North 3, le Britannique Elfyn Evans a remporté le Rallye de Suède 2020, une épreuve écourtée en raison du manque de neige. Dans ces conditions exceptionnelles, les pneus cloutés Michelin ont offert le maximum de grip pour remporter le Rallye de Suède le plus rapide de l’histoire et également gagner les catégories WRC2, WRC3 et RC4 devant la concurrence.

FIA WRC

Première victoire pour Neuville et Hyundai/Michelin à Monaco

Le grip exceptionnel offert par les pneumatiques Michelin Pilot Sport dans les conditions difficiles du Rallye Monte-Carlo a permis à Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul et à l’équipe Hyundai Motorsport de décrocher leur premier succès en Principauté de Monaco. Les pneus Michelin de la gamme Compétition-Client ont aussi remporté les catégories WRC2 (Mads Ostberg, Citroën) et WRC3 (Eric Camilli, Citroën).

FIA WRC

FIA WRC - Rallye Monte-Carlo - Racecard

Le WRC est de retour avec le Rallye du Monte-Carlo. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard du rallye le plus exigeant du championnat au niveau des pneumatiques !

Une décennie d’innovations et de victoires pour Michelin

Moto, Rallye, Endurance, Formula E… Au cours de cette dernière décennie, Michelin a remporté plus de 300 victoires mondiales grâce à des pneumatiques toujours plus performants, constants, efficients et désormais connectés.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019