menu

FIA Formula E

Max Günther remporte l’E-Prix de Santiago

Maximilian Gunther a remporté sa première victoire en Formula E dans les rues de Santiago du Chili au volant de sa monoplace électrique BMW iFE.20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport.

FIA Formula E

Victoires britanniques à Ad Diriyah

Sam Bird (Envision Virgin Racing/Michelin) et Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsport) ont remporté les deux premières courses de la saison 2019/2020 de Formula E organisées en Arabie Saoudite, sur le circuit d’Ad Diriyah. Michelin est fournisseur exclusif de la Formula E depuis la création de ce championnat réservé aux monoplaces électriques en 2014.

FIA Formula E

Formula E : Michelin Pilot Sport : testé (et approuvé) dans toutes les conditions

Froid, canicule, pluie, sable… Le nouveau pneumatique Michelin Pilot Sport a évolué dans toutes les conditions lors de la première moitié de saison Formula E 2018/2019 et il a parfaitement rempli son rôle. Certaines briques technologiques de ce nouveau pneu de Formula E ont été intégrées dans la conception du pneu de série sportif Michelin Pilot Sport 4 SUV lancé au dernier Salon de Genève.

Pour équiper les monoplaces électriques de deuxième génération plus puissantes et plus efficientes, Michelin propose cette année un nouveau pneu Pilot Sport encore plus léger, performant, endurant et polyvalent que son prédécesseur. Et au cours de la première moitié de saison 2018/2019, ce nouveau Michelin Pilot Sport a évolué dans des conditions extrêmes….

En Arabie Saoudite, pour la manche inaugurale de la saison 5, c’est du sable mouillé qui recouvrait par endroits le circuit de Dariya. Des conditions d’adhérence précaire pour le Pilot Sport qui a su néanmoins trouver le grip nécessaire pour permettre aux pilotes de boucler des tours de qualification à plus de 120 km/h de moyenne.

P1136959

A Marrakech, le thermomètre affichait 5°C sur le circuit Moulay El Hassan quand les monoplaces ont pris la piste pour les essais libres. « Malgré le froid et l’interdiction de tout système de chauffe de pneumatique par le règlement Formula E, la mise en régime du pneu Pilot Sport n’a pris qu’un tour, voire un tour et demi, avant qu’il puisse livrer son plein potentiel », explique Serge Grisin, Manager du programme Formula E chez Michelin Motorsport.

A l’opposé, il faisait 52°C au sol dans les rues de Santiago du Chili pour la 3e manche. Une température extrême encore jamais rencontrée en Formula E, ni en test, ni en course. Et cette saison, un train de pneus doit couvrir toute l’épreuve, en l’occurrence près de 100 km ce week-end-là. « Non seulement le pneu Pilot Sport fut constant et performant jusqu’au drapeau à damier, mais certains teams ont carrément conservé le même train de pneus toute la journée - essais, qualifications et course comprise - car ils ont constaté qu’il était de plus en plus performant au fil des kilomètres », confie Serge Grisin.

JECA - 2019-03-23_2019 FWD Sanya E-Prix_08743

Et puis le 50e E-Prix de l’histoire fut copieusement arrosé. « A Hong Kong, c’est la première fois depuis 2014 qu’une course de Formula E s’est déroulée sur une piste détrempée ». Les pilotes ont été agréablement surpris par le comportement très progressif du nouveau pneu Pilot Sport sur un revêtement peu drainant et quadrillé de peinture de signalisation très glissante. « Or, nous n’avions jamais pu tester ce nouveau pneu dans de telles conditions météo. »

« Le bilan de cette première moitié de saison est largement positif pour le nouveau Michelin Pilot Sport. Selon les pilotes, il est plus « racing » et offre davantage de grip et de performance que ses prédécesseurs. Après six E-Prix disputés dans différentes conditions, nous n’avons constaté aucune avarie », conclut Serge Grisin. Le prochain test pour le pneu Pilot Sport sera l’E-Prix de Berlin, le circuit de Tempelhof étant le plus abrasif de la saison de Formula E.

FIA WRC

FIA WRC - Rallye Monte-Carlo - Racecard

Le WRC est de retour avec le Rallye du Monte-Carlo. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard du rallye le plus exigeant du championnat au niveau des pneumatiques !

Une décennie d’innovations et de victoires pour Michelin

Moto, Rallye, Endurance, Formula E… Au cours de cette dernière décennie, Michelin a remporté plus de 300 victoires mondiales grâce à des pneumatiques toujours plus performants, constants, efficients et désormais connectés.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Bahreïn

Toyota Gazoo Racing a dominé la dernière course de la décennie en signant un doublé aux 8 Heures de Bahreïn avec la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Michelin a remporté les quatre catégories avec l’Oreca-Gibson N°22 United Autosports en LMP2, l’Aston Martin N°95 en LMGTE Pro et la Porsche N°57 en LMGTE Am.

FIA WRC

Monte-Carlo 1966 : Citroën et Michelin vainqueurs d’un autre duel…

En 1966, Ford est parvenu à battre l’ogre Ferrari aux 24 Heures du Mans. Ce duel est magnifiquement raconté dans le film de James Mangold « Le Mans 1966 » avec Matt Damon et Christian Bale. Plus tôt dans l’année, Citroën et Michelin étaient sortis vainqueurs d’un autre duel sur une épreuve tout aussi mythique, le Rallye Monte-Carlo.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019