menu

FIA Formula E

Victoires britanniques à Ad Diriyah

Sam Bird (Envision Virgin Racing/Michelin) et Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsport) ont remporté les deux premières courses de la saison 2019/2020 de Formula E organisées en Arabie Saoudite, sur le circuit d’Ad Diriyah. Michelin est fournisseur exclusif de la Formula E depuis la création de ce championnat réservé aux monoplaces électriques en 2014.

FIA Formula E

Jean-Eric Vergne conserve son titre en Formula E

Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) est le premier double champion de l’histoire de la Formula E. Le Français a conservé son titre à l’issue des deux courses de New York (USA) remportées par Sébastien Buemi (Nissan e.dams/Michelin) et Robin Frijns (Envision Virgin Racing/Michelin). L’équipe DS Techeetah/Michelin est championne Teams.

FIA Formula E

Jaguar et Evans ouvrent leur palmarès en Formula E 

Le Néo-Zélandais Mitch Evans a remporté sa première victoire et a offert le premier succès à l’équipe Panasonic Jaguar Racing/Michelin en Formula E. Le poleman André Lotterer (DS Techeetah/Michelin) et le Belge Stoffel Vandoorne (HWA Racelab/Michelin) complètent le podium romain.

La mise en régime et la polyvalence des pneumatiques Michelin Pilot Sport furent déterminantes lors du E-Prix de Rome, à cause d’une forte averse tombée lors des qualifications sur la Ville Éternelle.

Le départ de la 7e manche de la saison 2018/2019 fut donné sur une piste très humide. Or, tout système de chauffe des pneus est interdit en Formula E. Les Michelin Pilot Sport n’eurent donc qu’un tour de mise en formation au ralenti avant de livrer leur plein potentiel dès le feu vert.

Ce 1er tour fut animé par Jose-Maria Lopez. Le pilote GEOX Dragon/Michelin a raté son envol, puis a poussé Sam Bird (Envision Virgin Racing) avant de percuter un muret au Turn 17 et de bloquer la course. Le drapeau rouge fut déployé.

La course reprit une heure plus tard, un second départ pour les pneumatiques Michelin Pilot Sport, de nouveau froids. Pourtant, seulement quatre tours après la relance, Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsport/Michelin) a signé le meilleur tour en course (1min32s435), qu’il a conservé pratiquement jusqu’au bout de cet E-Prix, preuve de l’excellente mise en régime des pneus Michelin.

Au restart, André Lotterer devançait Mitch Evans et Stoffel Vandoorne. Le Néo-Zélandais prit la tête à 15 minutes de l’arrivée lors d’une manœuvre audacieuse sur le poleman Lotterer. Les deux hommes ont attaqué au maximum avant de devoir gérer leur énergie pour couper la ligne d’arrivée dans cet ordre.

Mitch Evans s’est offert une première victoire en Formula E et a offert un premier succès à l’équipe Panasonic Jaguar Racing/Michelin. Après Da Costa, D’Ambrosio, Bird, Di Grassi, Mortara et Vergne, Mitch Evans est le 7e pilote à s’imposer lors du 7e E-Prix de la saison !

Stoffel Vandoorne a conclu sur le podium devant Robin Frijns (Envision Virgin Racing/Michelin) et Sébastien Buemi (Nissan e.dams/Michelin). Course difficile pour le champion en titre Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin), seulement 14e à Rome, qui a signé le meilleur tour en course, et pour le leader du championnat, Antonio Felix da Costa (BMW I Andretti Motorsport/Michelin), 9e à Rome.

Le prochain E-Prix se déroulera à Paris samedi 27 avril

Classement E-Prix de Rome

1. Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing),

2. André Lotterer (DS Techeetah), +0s979

3. Stoffel Vandoorne (HWA Racelab), +6s399

4. Robin Frijns (Envision Virgin Racing), +9s181

5. Sébastien Buemi (Nissan e.dams), +9s778

6. Oliver Rowland (Nissan e.dams), +11s262

7. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler), +24s340

8. Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing), +28s633

9. Antonio Felix da Costa (BMW I Andretti Motorsport), +30s651

10. Pascal Wehrlein (Mahindra Racing), +30s735

FIA WEC

29 champions d’Endurance entrent au FIA Hall of Fame

Après la Formule Un et le Rallye, l’Endurance a été mise à l’honneur par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) qui a intronisé 29 pilotes de légende au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019 à Paris, en partenariat avec Michelin.

FIA WRC

Citroën et Michelin : 46 ans de succès en WRC

Citroën a annoncé son retrait du Championnat du monde des Rallyes FIA (WRC) à l’issue de la saison 2019. Ensemble, Citroën et Michelin ont décroché cinq titres Constructeurs, 58 victoires et 150 podiums mondiaux dans la discipline.

MOTOGP™

MotoE : Ferrari premier vainqueur de la Coupe FIM Enel MotoE™

En terminant cinquième de la dernière course de la Coupe FIM Enel MotoE™ 2019 à Valence (Espagne), Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE) est devenu le premier pilote à remporter la Coupe FIM Enel MotoE™. Auteur de la pole position, Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing) a signé le doublé lors des deux dernières courses de cette saison inaugurale.

MOTOGP™

MotoGP™ : Marc Márquez conclut la saison 2019 par une victoire

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a remporté la 19ème et dernière course du championnat du monde MotoGPTM, Gran Premio Motul de la Comunitat Valenciana, devant Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT) et Jack Miller (Pramac Racing). On retrouve trois constructeurs différents sur le podium avec le même choix pneumatique.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018