menu

FIA WRC

Loeb, Citroën et Michelin renouent avec le succès

Sébastien Loeb (Citroën/Michelin) a remporté sa 79e victoire en Championnat du monde des Rallyes FIA, plus de cinq ans après son dernier succès. Il devance Sébastien Ogier (Ford/Michelin) qui reprend les rênes du championnat et le Gallois Elfyn Evans. Les titres mondiaux 2018 Pilotes et Constructeurs se joueront en Australie. Triplé Michelin en WRC2 avec le groupe Volkswagen.

FIA WRC

RallyRACC Catalunya - Rally de España - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du RallyRACC Catalunya - Rally de España en téléchargeant notre racecard. Cliquez sur la photo pour la télécharger.

FIA WRC

Lappi ouvre son palmarès en Finlande !

Le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota/Michelin) a remporté le Rallye de Finlande 2017 devant le Britannique Elfyn Evans (Ford) et son compatriote Juho Hänninen qui signe son premier podium mondial. Toyota a remporté sa 45e victoire en WRC.

Longtemps bousculés par les pilotes latins sur leurs terres, les Finlandais ont dominé la 65e édition du « Grand Prix de Jyväskylä ». En milieu de 1ère étape, quatre pilotes finlandais pointaient en tête de l’épreuve, ce qui n’était plus arrivé depuis 2004...

Il est vrai que la sortie de route éliminatoire de Sébastien Ogier (Ford/Michelin), celle d’Hayden Paddon (Hyundai/Michelin) et la touchette d’Ott Tanak (Ford/Michelin) dans l’ES4 ont facilité les affaires des « Flying Finns »...

Après quatre victoires de spéciales consécutives, Jari-Matti Latvala (Toyota/Michelin) avait pris l’avantage sur son équipier Esapekka Lappi samedi matin. Mais le triple vainqueur du rallye a été trahi par sa mécanique dans la mythique spéciale d’Ouninpohja (ES19). Latvala reste le meilleur performer du week-end avec neuf victoires de spéciale.

A 26 ans, Esapekka Lappi (Toyota Yaris WRC/Michelin) s’est retrouvé en tête de l’épreuve qui l’avait vu débuter en 2011. Il a contrôlé ses adversaires jusqu’au bout pour remporter le rallye le plus rapide de l’histoire du WRC à 127 km/h de moyenne. Esapekka Lappi est le 15e Finlandais vainqueur d’un rallye mondial, et peut-être le plus précoce puisqu’il disputait seulement son 4e rallye au volant d’une World Rally Car.

Derrière, la bagarre fut épique entre ses compatriotes Juho Hänninen (3e, Toyota/Michelin) et Teemu Suninen (4e, Ford/Michelin), et le Gallois Elfyn Evans (2e, Ford) pour les dernières places du podium.

Le jeune Suninen, qui disputait sa 2e course en World Rally Car, a craqué le premier dans l’avant-dernière spéciale, laissant ses deux adversaires séparés par moins d’une seconde au départ de la Power Stage. Le Gallois a finalement pris la 2e place pour 3/10e de seconde face à Juho Hänninen qui offre un double podium à Toyota.

La Toyota Yaris WRC/Michelin, conçue et développée ici, tout près de Jyväskylä, a remporté 18 des 25 épreuves spéciales du rallye. Le constructeur japonais remporte sa 45e victoire mondiale, sa 20e avec son partenaire Michelin.

L’Irlandais Craig Breen (Citroën/Michelin) complète le top-five devant Thierry Neuville (Hyundai/Michelin), nouveau leader du championnat Pilotes, à égalité de points avec Ogier. Le jeune protégé de Marcus Grönholm, Jari Huttunen (Skoda/Michelin), a remporté la catégorie WRC2.

MOTOGP™

MotoGP™ : Marc Márquez (Repsol Honda Team / Michelin) triomphe à Sepang

Marc Márquez a remporté le Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix, avant dernière épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Sepang. Le champion du monde 2018 a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR / Michelin) et Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3 / Michelin). Cette nouvelle victoire de Márquez permet à Honda d’enlever le titre constructeur.

MOTOGP™

MotoGP™ - Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix et de notre allocation pneumatique.Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

MOTOGP™

MotoGP™ : Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP / Michelin) et Yamaha renouent avec la victoire en Australie

Maverick Viñales a remporté le Michelin® Australian Motorcycle Grand Prix, 17ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM à Phillip Island à l’issue d’une course sensationnelle. Il a devancé Andrea Iannone (Ecstar Suzuki Team / Michelin) et Andrea Dovizioso (Ducati Team / Michelin). On retrouve trois constructeurs différents sur le podium.

MOTOGP™

MotoGP™ - Michelin® Australian Motorcycle Grand Prix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Michelin® Australian Motorcycle Grand Prix et de notre allocation pneumatique avec notre racecard.Cliquez sur la photo pour la télécharger.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2017