menu

FIA WRC

Neuville prend sa revanche en Suède

Leader malheureux en 2017, Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC/Michelin) a remporté la 66e édition Rallye de Suède devant Craig Breen (Citroën C3 WRC/Michelin) et son équipier Andreas Mikkelsen. Pénalisé par sa position sur la piste, Sébastien Ogier (Ford Fiesta RS WRC/Michelin) n’a pu faire mieux qu’une 10e place finale.

FIA WRC

Un sixième Monte-Carlo pour Ogier

Leaders de bout en bout, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia (Ford/Michelin) ont remporté leur sixième Rallye Monte-Carlo, leur cinquième victoire d’affilée en Principauté depuis 2013. Les Toyota/Michelin d’Ott Tanak et de Jari-Matti Latvala complètent le podium.

FIA WRC

Lappi ouvre son palmarès en Finlande !

Le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota/Michelin) a remporté le Rallye de Finlande 2017 devant le Britannique Elfyn Evans (Ford) et son compatriote Juho Hänninen qui signe son premier podium mondial. Toyota a remporté sa 45e victoire en WRC.

Longtemps bousculés par les pilotes latins sur leurs terres, les Finlandais ont dominé la 65e édition du « Grand Prix de Jyväskylä ». En milieu de 1ère étape, quatre pilotes finlandais pointaient en tête de l’épreuve, ce qui n’était plus arrivé depuis 2004...

Il est vrai que la sortie de route éliminatoire de Sébastien Ogier (Ford/Michelin), celle d’Hayden Paddon (Hyundai/Michelin) et la touchette d’Ott Tanak (Ford/Michelin) dans l’ES4 ont facilité les affaires des « Flying Finns »...

Après quatre victoires de spéciales consécutives, Jari-Matti Latvala (Toyota/Michelin) avait pris l’avantage sur son équipier Esapekka Lappi samedi matin. Mais le triple vainqueur du rallye a été trahi par sa mécanique dans la mythique spéciale d’Ouninpohja (ES19). Latvala reste le meilleur performer du week-end avec neuf victoires de spéciale.

A 26 ans, Esapekka Lappi (Toyota Yaris WRC/Michelin) s’est retrouvé en tête de l’épreuve qui l’avait vu débuter en 2011. Il a contrôlé ses adversaires jusqu’au bout pour remporter le rallye le plus rapide de l’histoire du WRC à 127 km/h de moyenne. Esapekka Lappi est le 15e Finlandais vainqueur d’un rallye mondial, et peut-être le plus précoce puisqu’il disputait seulement son 4e rallye au volant d’une World Rally Car.

Derrière, la bagarre fut épique entre ses compatriotes Juho Hänninen (3e, Toyota/Michelin) et Teemu Suninen (4e, Ford/Michelin), et le Gallois Elfyn Evans (2e, Ford) pour les dernières places du podium.

Le jeune Suninen, qui disputait sa 2e course en World Rally Car, a craqué le premier dans l’avant-dernière spéciale, laissant ses deux adversaires séparés par moins d’une seconde au départ de la Power Stage. Le Gallois a finalement pris la 2e place pour 3/10e de seconde face à Juho Hänninen qui offre un double podium à Toyota.

La Toyota Yaris WRC/Michelin, conçue et développée ici, tout près de Jyväskylä, a remporté 18 des 25 épreuves spéciales du rallye. Le constructeur japonais remporte sa 45e victoire mondiale, sa 20e avec son partenaire Michelin.

L’Irlandais Craig Breen (Citroën/Michelin) complète le top-five devant Thierry Neuville (Hyundai/Michelin), nouveau leader du championnat Pilotes, à égalité de points avec Ogier. Le jeune protégé de Marcus Grönholm, Jari Huttunen (Skoda/Michelin), a remporté la catégorie WRC2.

MOTOGP™

MotoGP : Michelin® partenaire titre du Grand Prix d’Australie

Pour la troisième année consécutive, Michelin sera le partenaire titre du Grand Prix d’Australie 2018, 17ème manche du championnat du monde MotoGPTM. Le Michelin Australian Motorcycle Grand Prix se tiendra du 26 au 28 octobre sur le circuit de Phillip Island et sera certainement l’une des plus spectaculaires courses de la saison.

24H du Mans

20 ans d’invincibilité pour Michelin au Mans ?

C’est depuis le salon Rétromobile (Paris) que l’Automobile Club de l’Ouest a dévoilé la liste des 60 concurrents invités à la 86e édition des 24 Heures du Mans. Invaincu dans la Sarthe depuis 1998, Michelin espère décrocher une 21e victoire consécutive et un 27e succès depuis la toute première édition en 1923.

MOTOGP™

Coupe du Monde FIM Enel MotoE™ : première saison en 2019

Michelin sera l’unique manufacturier pneumatiques de cette Coupe du Monde FIM Enel MotoE™. La marque française, également engagée en catégorie reine, partage les mêmes valeurs de cette Coupe du Monde, axées sur le sport, la compétition et l’innovation technologique.

FIA WEC

Michelin poursuit son engagement en Asian Le Mans Series

Sitôt le championnat Asian Le Mans Series 2017/2018 terminé, Michelin a confirmé son engagement dans la série d’Endurance asiatique pour les trois saisons à venir.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2017

FIA Formula E

Courses & développement durable