Michelin remporte les 50e 24H du Nürburgring avec Audi

Trente ans après sa première victoire dans l’Eifel, Michelin a remporté la 50e édition des 24 Heures du Nürburgring (Allemagne) avec l’Audi R8 LMS N°15 d’Audi Sport Team Phoenix pilotée par Robin Frijns, Dries Vanthoor, Frédéric Vervisch et Kelvin Van der Linde. Michelin, qui équipait 73 voitures au départ de cette épreuve ouverte à une forte concurrence pneumatique, a monopolisé le podium final avec les deux Mercedes-AMG GT3 du team GetSpeed. Dans des conditions météo instables en fin de course, la gamme de pneus MICHELIN Pilot Sport a démontré toute sa polyvalence, sa constance et sa performance sur les 25 km du mythique circuit Nordschleife et devant 230 000 spectateurs.

Michelin et le prototype H24 en course à Imola

Samedi 14 mai 2022, le prototype électrique-hydrogène H24 a participé à sa première course automobile internationale sur le circuit d’Imola (Italie). Le Groupe Michelin, via ses entités Symbio et Michelin, est partenaire de ce programme qui vise à engager un prototype à hydrogène équipé de pneumatiques plus durables aux 24 Heures du Mans.

Le pneu de compétition durable Michelin en guest star à Goodwood

Après avoir roulé sur le circuit des 24 Heures du Mans, le pneu Michelin conçu avec 53% de matériaux durables était en démonstration au Festival of Speed de Goodwood (Angleterre) avec le prototype à hydrogène H24 et la Porsche GT4 ePerformance présentée en première mondiale.

Michelin fut particulièrement bien représenté lors de la 29e édition du Festival of Speed de Goodwood. Après deux ans de contraintes sanitaires, plus de 200 000 visiteurs étaient réunis du 23 au 26 juin 2022 sur le domaine de Lord March pour cette grande fête de l’automobile et des sports mécaniques organisée chaque année dans le Sussex.

Les pneumatiques Michelin ont participé à la course-de-côte avec des voitures de course anciennes ou modernes. Ils étaient aussi exposés dans les allées du Festival, comme dans le Michelin Paddock Supercar consacré aux voitures de sport les plus performantes du monde. Michelin fut aussi à l’honneur lors de la présentation en première mondiale du prototype Porsche 963 qui signera le retour de la marque allemande en Hypercar en 2023.

Mais c’est bien le pneu Michelin « 53 » qui a attiré l’attention des milliers de visiteurs, pilotes et VIP. Quelques jours après avoir effectué son premier roulage en course sur le mythique circuit des 24 Heures du Mans, ce pneu développé à 53% à base de matériaux biosourcés, renouvelable ou recyclés comme du caoutchouc naturel, des écorces d’orange ou de l’huile de tournesol, a performé sur la course-de-côte avec le prototype à hydrogène H24 et la Porsche GT4 ePerformance présentée en première mondiale.

Chaussée de pneus Michelin « 53 », la H24, premier prototype électrique-hydrogène à avoir participé à une course internationale en mai et qui a récemment établi un record de vitesse (voiture à hydrogène) dans la ligne droite des Hunaudières à 290,8 km/h, a effectué plusieurs montées de la course-de-côte avec à son volant, Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, et son pilote officiel Stéphane Richelmi. Michelin, et sa filiale Symbio spécialisée dans le développement de piles à combustible, sont partenaires officiels du programme MissionH24.

Le pneu Michelin « 53 » a également dévoré les 1,9 km de la course-de-côte avec la Porsche GT4 ePerformance présentée en avant-première. Ce véhicule 100 % électrique, d’une puissance maximale de 1088 chevaux, basé sur le châssis de la Porsche 718 GT4 Clubsport, représente le futur de Porsche en sport automobile. A son volant, Richard Lietz a signé un chrono de 45.50 secondes pour prendre la deuxième place du classement général. Cette première apparition à Goodwood marquait le début d’un ePerformance Tour pour cette Porsche GT4 ePerformance et les pneus Michelin « 53 ».

FIA Formula E

Mortara (Venturi/Michelin) s’impose à Marrakech

Edoardo Mortara a remporté l’e-Prix de Marrakech (Maroc) à l’issue d’une course maîtrisée de bout en bout grâce à la constance et à la longévité de ses pneumatiques MICHELIN Pilot Sport EV. Antonio Felix da Costa (DS Techeetah/Michelin) et Mitch Evans (Jaguar/Michelin) complètent le podium.

MOTOGP™

MotoGP™ : pluie de records pour Michelin à Assen et victoire de Bagnaia

Francesco Bagnaia (Ducati lenovo Team) a renoué avec la victoire en remportant le Motul TT Assen, 11ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. Il a devancé le rookie Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team) et Maverick Viñales (Aprilia Racing) pour un podium inédit où l’on retrouve trois différentes combinaisons de pneumatiques MICHELIN Power Slicks. Malgré les conditions de piste changeantes, les pneus se sont montrés une nouvelle fois très performants en battant tous les records de la piste d’Assen : record du circuit, record du tour en course et record de durée.

MOTOGP™

MotoGP™ : pari pneumatique gagnant pour Quartararo en Allemagne

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) s’est imposé pour la deuxième fois consécutive cette fois en remportant le Liqui Moly Motorrad Grand Prix Deutschland, 10ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. En optant pour un MICHELIN Power Slick médium à l’arrière malgré les fortes températures, le champion du monde en titre a pris un risque qui s’est avéré payant. Il a rallié l’arrivée avec cinq secondes d’avance sur Johann Zarco (Prima Pramac Racing). Jack Miller (Ducati Lenovo Team) a complété le podium.

24H du Mans

Michelin et Toyota : 30 ans d’exploits et de victoires

C’est en 1992 que Michelin et Toyota ont remporté leur première victoire internationale. Depuis, les deux géants de l’automobile ont performé dans différentes compétitions mondiales, du Rallye aux 24 Heures du Mans en passant par la Formule Un ou le championnat Super GT. Toyota et Michelin ont remporté leur cinquième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2021