24H du Mans

24 Heures du Mans virtuelles - Live et racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet des 24 Heures du Mans virtuelles se trouve dans notre racecard. Cliquez sur la photo pour la télécharger. Suivez la course en direct samedi à partir de 14h30 ici !

24H du Mans

Les 24 Heures du Mans 2020 reportées de 98 jours

Initialement prévue les 13-14 juin, la 88e édition des 24 Heures du Mans se déroulera les 19-20 septembre 2020 en raison de la pandémie du coronavirus. L’édition 1968 avait elle aussi été reportée à septembre. Michelin était engagé aux côtés de son partenaire Alpine avec de nouveaux pneus à structure radiale.

24H du Mans

Les Toyota/Michelin solides leaders

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont passé sans encombre la nuit des 24 Heures du Mans et comptent 9 tours d’avance sur leurs concurrentes. La N°8 (Nakajima/Buemi/Alonso) a repris la tête au petit jour. Il n’y a eu aucun changement parmi les leaders LM P2 (Oreca 26), LM GTE Pro (Porsche/Michelin 92) et LM GTE Am (Porsche/Michelin 77) depuis hier soir.

Après 17 heures de course et 3 788 km parcourus, les Toyota TS050 Hybrid sont remarquables de fiabilité et font route commune vers une première victoire mancelle. Hier, peu après 21h00, Kamui Kobayashi a hissé la Toyota/Michelin N°7 en tête. Puis quelques minutes plus tard, la N°8 a écopé d’un stop&go d’une minute.

La Toyota N°7 comptait environ deux minutes d’avance quand Fernando Alonso s’est installé au volant de la N°8 à 1h30 du matin. L’Espagnol a réalisé un quadruple relais de toute beauté avec ses pneumatiques Michelin (600 km) et a repris 1min20s à la N°7. Le Japonais Nakajima a poursuivi l’effort et a fini par prendre la tête à 6h30.

Les Rebellion R13/Michelin pointent à 9 tours. La N°3 et la N°1 se sont échangées plusieurs fois la 3e place après avoir été poussées chacune dans leur box. Il n’y a plus que quatre LM P1 aux avant-postes : la BR1/Michelin N°17 SMP Racing a été accidentée peu avant 23h00 par Matevos Isaakyan. Sortie de route aussi pour l’Enso/Michelin N°4.

De fait, la première LM P2 pointe à la 5e place du classement général. L’Oreca N°26 G-Drive Racing a mené toute la nuit et maintient un tour d’avance sur la Ligier/Michelin N°23 Panis Barthez Compétition et l’Alpine N°36 qui s’échangent la 2e place au gré des arrêts aux stands. L’Oreca/Michelin N°48 Idec Sport est toujours dans la bagarre.

En LM GTE Pro, aucune inquiétude pour la Porsche/Michelin N°92 (Christensen/Vanthoor/Estre), solide leader depuis le premier Safety-Car samedi après-midi. La Porsche/Michelin N°91 assure un doublé provisoire pour la marque qui a perdu la N°94 sur des problèmes techniques. La BMW/Michelin N°81 était sur le podium provisoire avant d’être rentrée à son box peu après minuit. Du coup, les Ford/Michelin N°68, N°69 et N°67 sont en embuscade, de même que la Corvette/Michelin N°63 et la Ferrari/Michelin N°52 relativement discrètes depuis le départ.

En LM GTE Am, la Porsche/Michelin N°77 Dempsey-Proton Racing pointe en tête depuis la 3e heure de course et devance les Ferrari/Michelin N°85 et 54. La Porsche/Michelin N°88, qualifiée en pole, est sortie de la piste au petit matin, de même que la Ferrari/Michelin N°84.

FIA Formula E

Da Costa (DS Techeetah/Michelin) fait coup double à Berlin

Au volant de sa DS E-TENSE FE20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport, le Portugais Antonio Felix da Costa a remporté les deux premiers ePrix de Berlin (Allemagne) et creuse l’écart au championnat Pilotes. Quatre autres ePrix sont programmés sur le site de Berlin-Tempelhof jusqu’au 13 août pour conclure le championnat ABB de Formula E 2019/2020.

MOTOGP™

MotoGP™ - Monster Energy Grand Prix České republiky - Raceguide

Nos MICHELIN Power Slick sont plus que prêts à relever le défi du Monster Energy Grand Prix České republiky. Téléchargez notre raceguide pour tout savoir sur l'épreuve Tchèque.

FIA Formula E

ABB FIA Formula E - Berlin E-Prix - Raceguide

Le championnat ABB FIA Formula E est de retour avec 6 courses en 9 jours à Berlin. Tout ce que vous devez savoir au sujet de Michelin et l'E-Prix de Berlin en téléchargeant notre racecard.

MOTOGP™

MotoGP™: deuxième victoire consécutive de Fabio Quartararo à Jerez

Les courses se suivent et se ressemblent pour Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT). Après avoir décroché sa première victoire la semaine dernière, le pilote Français a réédité sa performance en remportant le Gran Premio Red Bull de Andalucía, deuxième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Jerez. Yamaha a signé le triplé avec les deuxième et troisième places de Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP).  Les MICHELIN Power Slick ont offert un niveau élevé de grip et de constance tout au long du week-end avec notamment un nouveau record du circuit !

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019