menu

FIA WRC

Doublé Toyota/Michelin en Turquie

Les Toyota Yaris WRC chaussées de pneus Michelin LTX Force ont signé un doublé au Rallye de Turquie avec Ott Tänak et Jari-Matti Latvala. Le pilote Hyundai/Michelin Hayden Paddon complète le podium du rallye le plus cassant de la saison. Triplé Michelin en catégorie WRC2.

FIA WRC

Rally Turkey - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Rally Turkey.Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

FIA WRC

Meeke s’impose en Espagne avec Citroën/Michelin

Après une saison 2017 difficile, le pilote Citroën Racing Kris Meeke a remporté une brillante victoire au RallyRACC Catalunya-Rally de Espana au volant de sa C3 WRC. Il devance les pilotes M-Sport/Michelin Sébastien Ogier et Ott Tanak (Ford Fiesta RS WRC). L’écurie britannique est à deux doigts de décrocher le titre Constructeurs 2017.

Kris Meeke a profité de sa bonne position sur la route lors de l’étape 1 disputée sur les pistes en terre près de l’Ebre pour boucler cette première journée en 3e place.

Le pilote de l’Ulster a ensuite effectué une superbe prestation sur les étapes 2 et 3 qui se sont déroulées sur asphalte pour augmenter son avance et remporter sa 5e victoire mondiale, sa seconde cette année après le Rallye du Mexique. Il offre un 10e succès à Citroën sur cette épreuve.

Les écarts ont été très, très serrés sur cette 11e manche de la saison. A l’issue de la 1ère étape, Andreas Mikkelsen, nouveau-venu chez Hyundai Motorsport, devançait le quadruple champion du monde Sébastien Ogier (Ford/Michelin) de 1s4 et Kris Meeke de 3s. Les six premiers se tenaient en 10 secondes.

Le lendemain, derrière Meeke, six pilotes ont eu le plus grand mal à se départager : Andreas Mikkelsen, Sébastien Ogier, Ott Tanak, Dani Sordo, Thierry Neuville et Juho Hanninen. La journée s’est mal terminée pour les pilotes Hyundai/Michelin : Neuville a connu un problème hydraulique et a écopé de 30 secondes de pénalité. Puis une bordure dans la dernière spéciale du jour a éliminé les pilotes Hyundai Mikkelsen et Dani Sordo.

Pour l’équipe sud-coréenne, les malheurs se sont poursuivis dimanche avec l’abandon du candidat au titre mondial Thierry Neuville. Cet ultime rebondissement rapproche l’équipe privée M-Sport à quatre points du titre Constructeurs 2017 et son pilote Sébastien Ogier compte désormais 37 points d’avance au championnat Pilotes.

Juho Hanninen a sauvé l’honneur de l’équipe Toyota Gazoo Racing avec la 4e place finale, alors que Jari-Matti Latvala a été contraint à l’abandon vendredi et Esapekka Lappi a commis une faute de pilotage dimanche.

En catégorie WRC2, Michelin décroche les trois premières places finales avec Teemu Suninen (Ford), Jan Kopecky (Skoda) et Benito Guerra (Skoda).

MOTOGP™

MotoGP™ : Dovizioso (Ducati Team / Michelin) s’impose à domicile à Misano

Andrea Dovizioso (Ducati Team / Michelin) a signé sa 11ème victoire en catégorie reine en remportant le GP Octo di San Marino e della Riviera di Rimini, 13ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. Il devance Marc Márquez (Repsol Honda Team / Michelin) et Cal Crutchlow (LCR Honda / Michelin).

MOTOGP™

MotoGP™ - Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini.Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

FIA WEC

Victoire de Rebellion/Michelin à Silverstone

La disqualification des deux Toyota TS050 Hybrid/Michelin après l’arrivée des 6 Heures de Silverstone a offert la victoire à la Rebellion R13/Michelin N°3 (Beche/Laurent/Menezes) devant le second prototype Rebellion Racing (Jani/Lotterer). Ferrari/Michelin a renoué avec la victoire en LM GTE Pro avec la 488 GTE N°51 (Pier Guidi/Calado). 

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2017

FIA Formula E

Courses & développement durable