menu

FIA WEC

ABB Formula E - Berlin E-Prix - Racecard (FR)

Tout ce que vous devez savoir sur l'e-Prix de Berlin en téléchargeant notre racecard en cliquant sur la photo.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Spa

Toyota Gazoo Racing a signé un doublé aux 6 Heures de Spa-Francorchamps, première manche du championnat FIA WEC 2018/2019. La Toyota TS050 Hybrid N°8 (Buemi/Nakajima/Alonso) s’est imposée devant la N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez). La Rebellion/Michelin N°1 a pris la troisième place. En LM GTE Pro, victoire de la Ford/Michelin N°66 (Mücke/Pla/Johnson).

FIA WEC

Michelin poursuit son engagement en Asian Le Mans Series

Sitôt le championnat Asian Le Mans Series 2017/2018 terminé, Michelin a confirmé son engagement dans la série d’Endurance asiatique pour les trois saisons à venir.

C’est à Sepang (Malaisie), à l’occasion de la grande finale du championnat 2017/2018, que Patrick Diaz, Directeur de Michelin Motorsport Asie-Pacifique, a confirmé la poursuite de l’engagement du manufacturier français en Asian Le Mans Series pour les trois saisons à venir.

En 2009 déjà, Michelin avait remporté les deux premières courses de l’Asian Le Mans Series organisées à Okayama (Japon). Depuis, Michelin n’a cessé son implication dans cette série d’Endurance asiatique qui, avec l’European Le Mans Series et l’IMSA Weather Tech Championship (ex American Le Mans Series), forme la base de la pyramide Endurance dont le sommet est évidemment constitué par les 24 Heures du Mans.

Depuis 2013, année où le championnat Asian Le Mans Series fut officiellement (re)lancé par l’ACO, Michelin a toujours été fournisseur exclusif de pneumatiques. Ce sera de nouveau le cas en 2018/2019 où les prototypes LM P2 et LM P3, ainsi que les GT, seront chaussés de pneus Michelin lors des quatre épreuves de la saison. Comme chaque année, quatre invitations pour les 24 Heures du Mans seront offertes aux lauréats.

Les invitations pour les 24 Heures du Mans 2018 ont été attribuées à l’issue de la course de Sepang ce week-end. Les champions, Jackie Chan DC Racing (vainqueur en LMP2 et LMP3) et FIST-Team AAI (1er et 2e en GT) sont donc attendus dans la Sarthe en juin prochain.

Le team Jackie Chan DC Racing a dominé la saison 2017/2018 avec trois victoires en quatre courses. Thomas Laurent, Stéphane Richelmi et Harrisson Newey ont imposé leur prototype Oreca05-Nissan/Michelin dans la fournaise de Sepang, comme ils l’avaient fait à Zhuhai et à Fuji, pour décrocher le titre LMP2. En GT, l’équipe FIST-Team AAI a également dominé la saison avec sa BMW M6 GT3/Michelin et sa Ferrari 488 GT3/Michelin. L’équipage Chen/Palttala/Krohn est champion.

L’Asian Le Mans Series 2018/2019 débutera les 23/25 novembre 2018 sur le circuit de Shanghai, une semaine après la manche chinoise du FIA WEC. C’est la première fois depuis 2014 que la série est de retour sur ce circuit. Les concurrent évolueront ensuite au pied du Montr Fuji en décembre, puis sur le circuit de Buriram (Thaïlande) mi-janvier, avant la grande finale à Sepang (Malaisie) les 22/24 février 2019.

MOTOGP™

MotoGP™: Lorenzo (Ducati Team/Michelin) confirme en Catalogne

Jorge Lorenzo (Ducati Team) a remporté le Gran Premi Monster Energy de Catalunya, septième épreuve du Championnat du Monde MotoGPTM, sur le circuit de Barcelona-Catalunya. Le Majorquin s’impose pour la seconde fois consécutive avec Ducati, en devançant le leader du championnat Marc Marquez (Repsol Honda Team/Michelin) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP/Michelin).

24H du Mans

Toyota triomphe avec Michelin au Mans.

La 20e tentative fut la bonne pour Toyota qui a enfin remporté les 24 Heures du Mans,  avec le double Champion du monde de F1, Fernando Alonso, et ses équipiers Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima (Toyota TS050 Hybrid N°8). Toyota Gazoo Racing a même signé un doublé avec Conway/Lopez/Kobayashi.  Michelin en délivrant des performances gagnantes, jusqu’à la ligne d’arrivée, signe sa 21ème victoire consécutive au Mans depuis 1998. En LM GTE Pro et Am, Porsche et Michelin ont dominé avec la N°92 (Christensen/Vanthoor/Estre) et la N°77 (Campbell/Ried/Andlauer).

24H du Mans

Les Toyota/Michelin solides leaders

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont passé sans encombre la nuit des 24 Heures du Mans et comptent 9 tours d’avance sur leurs concurrentes. La N°8 (Nakajima/Buemi/Alonso) a repris la tête au petit jour. Il n’y a eu aucun changement parmi les leaders LM P2 (Oreca 26), LM GTE Pro (Porsche/Michelin 92) et LM GTE Am (Porsche/Michelin 77) depuis hier soir.

24H du Mans

Toyota/Michelin en tête après 6 heures de course

Un quart de cette 86e édition des 24 Heures du Mans a été parcouru et les deux Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont une avance conséquente sur la concurrence. Michelin est leader avec Porsche en LM GTE Pro et Am, et figure sur le podium provisoire en LM P2.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2017

FIA Formula E

Courses & développement durable