Michelin et le prototype H24 en course à Imola

Samedi 14 mai 2022, le prototype électrique-hydrogène H24 a participé à sa première course automobile internationale sur le circuit d’Imola (Italie). Le Groupe Michelin, via ses entités Symbio et Michelin, est partenaire de ce programme qui vise à engager un prototype à hydrogène équipé de pneumatiques plus durables aux 24 Heures du Mans.

De l’Amérique à l’Asie avec Michelin

Après le lancement de la saison d’Endurance nord-américaine à Daytona en janvier, c’est l’Asian Le Mans Series qui s’est tenu en février avec quatre courses programmées dans les Emirats Arabes Unis. Partenaire premium de ce championnat, Michelin a conduit Nielsen Racing, CD Sport et Inception Racing aux titres 2022.

Michelin remporte les 50e 24H du Nürburgring avec Audi

Trente ans après sa première victoire dans l’Eifel, Michelin a remporté la 50e édition des 24 Heures du Nürburgring (Allemagne) avec l’Audi R8 LMS N°15 d’Audi Sport Team Phoenix pilotée par Robin Frijns, Dries Vanthoor, Frédéric Vervisch et Kelvin Van der Linde. Michelin, qui équipait 73 voitures au départ de cette épreuve ouverte à une forte concurrence pneumatique, a monopolisé le podium final avec les deux Mercedes-AMG GT3 du team GetSpeed. Dans des conditions météo instables en fin de course, la gamme de pneus MICHELIN Pilot Sport a démontré toute sa polyvalence, sa constance et sa performance sur les 25 km du mythique circuit Nordschleife et devant 230 000 spectateurs.

En 1992, Michelin triomphait pour la première fois sur la Nordschleife avec BMW. Trente ans et 21 succès plus tard, Michelin avait encore été choisi par la majorité des équipes pour partir à l’assaut de la 50e édition des 24 Heures du Nürburgring. Pas moins de 25 voitures de la catégorie-reine SP9, représentant les marques Porsche, Audi, BMW, Mercedes-AMG, Lamborghini, Aston Martin, Ferrari, étaient équipées de pneus MICHELIN Pilot Sport pour cette épreuve ouverte à la concurrence entre plusieurs pneumaticiens.

En 2012, Michelin gagnait pour la première fois avec Audi. Dix ans plus tard, c’est l’Audi R8 LMS N°15 d’Audi Sport Team Phoenix pilotée par Dries Vanthoor, Frédéric Vervisch, Kelvin Van der Linde et Robin Frijns qui s’est imposée devant les deux Mercedes-AMG GT3/Michelin du Team GetSpeed pour un podium 100% Michelin. « Nous avons même pris les huit premières places du classement final avec quatre Audi et quatre Mercedes-AMG », ajoute Pierre Alves, Manager du programme Endurance de Michelin Motorsport.

Même si cette 50e édition a été relativement épargnée par la météo, la pluie est quand même venue pimenter la fin d’épreuve et compliquer les choix de pneumatiques. A quelques heures du drapeau à damier, les voitures de tête étaient chaussées de slicks, de slicks retaillés ou de pneus pluie pour se disputer la victoire sur les 25,378 kilomètres de ce circuit mythique tracé dans le Massif de l’Eifel autour duquel 230 000 spectateurs avaient pris place.

« Quelles que soient les conditions, nos pneumatiques ont une nouvelle fois prouvé leur polyvalence, leur performance et leur constance pour remporter une 22e victoire aux 24 Heures du Nürburgring, alors que les monteurs, techniciens et ingénieurs de Michelin Motorsport ont travaillé sans relâche pour offrir les meilleurs services à nos teams-partenaires », poursuit Pierre Alves. « Place désormais à la 90e édition des 24 Heures du Mans où d’autres challenges nous attendent. »

Classement ADAC TotalEnergies 24h Nürburgring 2022

  1. Van der Linde/Vanthoor/Vervisch/Frijns (Audi R8 LMS EvoII), 159 tours
  2. Christodoulou/Götz/Schiller (Mercedes-AMG GT3), +55s276
  3. Engel/Gounon/Juncadella (Mercedes-AMG GT3), +4min05s519
  4. Haase/Müller/Niederhauser/Rast (Audi R8 LMS EvoII), +5min12s864
  5. Giermaziak/Schramm/Beretta (Audi R8 LMS EvoII), +7min25s468…

MOTOGP™

MotoGP™ : victoire de Bagnaia à domicile, des pneus Michelin performants dans toutes les conditions

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) s’est imposé à domicile en remportant le Gran Premio d’Italia Oakley, huitième épreuve du championnat du monde MotoGPTM devant le champion du monde en titre, Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Aleix Espargaro (Aprilia Racing). Trois constructeurs différents et deux combinaisons de pneumatiques différentes se sont retrouvés sur le podium, nouvelle démonstration de l’extrême polyvalence de la gamme MICHELIN Power.

FIA Formula E

Venturi et Mercedes brillent à Berlin avec Michelin

Edoardo Mortara (RoKit Venturi Racing) et Nyck de Vries (Mercedes EQ Formula E Team) ont remporté les deux e-Prix organisés à Berlin (Allemagne). A mi-saison, le Belge Stoffel Vandoorne et Mercedes sont leaders provisoires des championnats Pilotes et Constructeurs.

MOTOGP™

MotoGP™ : un Shark Grand Prix de France record pour Michelin soldé par la victoire de Bastianini

C’est un nouveau week-end record pour Michelin : record du tour du circuit, meilleur du tour en course et record de durée de course devant plus de 110 000 spectateurs (un record) lors de la septième épreuve du championnat du monde MotoGPTM, le Shark Grand Prix de France. Enea Bastianini (Gresini Racing) a remporté sa troisième victoire de la saison devant Jack Miller (Ducati Lenovo Team) et Aleix Espargaro (Aprilia Racing) dans des conditions estivales.

FIA WEC

Le duo Toyota / Michelin renoue avec la victoire à Spa

Battue par Alpine à Sebring, l’équipe Toyota a retrouvé le succès aux 6 Heures de Spa-Francorchamps avec la Toyota GR010 Hybrid de Kobayashi/Lopez/Conway. La météo instable a permis aux partenaires de Michelin de passer en revue toute la gamme de pneus Pilot Sport avant les 24 Heures du Mans (11/12 juin),

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2021