FIA WRC

Sixième victoire d’Ogier au Mexique

Au volant de sa Toyota Yaris WRC chaussée de pneus Michelin LTX Force, Sébastien Ogier a remporté le Rallye du Mexique, une troisième manche du Championnat du monde des Rallyes FIA 2020 écourtée en raison de la pandémie du coronavirus.

FIA WRC

FIA WRC - Rally Guanajuato Mexico 2020 - Racecard

Le Rallye du Mexique est le premier rallye terre de la saison du championnat du monde des Rallyes (WRC) 2020 et un beau challenge pour les pneus Michelin. Télécharger notre racecard pour découvrir le 3ème rallye de la saison.

FIA WRC

Michelin remporte sa 30e victoire au Rallye de Suède

Au volant de sa Toyota Yaris WRC chaussée de pneumatiques Michelin X-Ice North 3, le Britannique Elfyn Evans a remporté le Rallye de Suède 2020, une épreuve écourtée en raison du manque de neige. Dans ces conditions exceptionnelles, les pneus cloutés Michelin ont offert le maximum de grip pour remporter le Rallye de Suède le plus rapide de l’histoire et également gagner les catégories WRC2, WRC3 et RC4 devant la concurrence.

De tous les rallyes du championnat du monde, le Rallye de Suède est désormais celui que Michelin a le plus remporté, devant deux autres monuments, le Rallye Monte-Carlo et le Rallye de Finlande.

Ce week-end, Michelin a remporté ce rallye disputé dans les forêts du Värmland suédois et du Finnskogen norvégien pour la 30e fois en WRC grâce au Gallois Elfyn Evans sur Toyota Yaris WRC, vainqueur à plus de 120 km/h de moyenne.

Le nouveau pilote Toyota Gazoo Racing a nettement dominé ce rallye, remportant 5 des 9 épreuves spéciales parcourues à des vitesses folles. Elfyn Evans est le 58e pilote à s’imposer en championnat FIA WRC avec Michelin depuis 1973.

Le champion du monde en titre Ott Tänak (Hyundai/Michelin) a pris une belle deuxième place après son effrayante sortie de route au Rallye Monte-Carlo, alors que le jeune prodige finlandais Kalle Rovanperä (Toyota Yaris WRC/Michelin) décroche son premier podium mondial avec 3.4 secondes d’avance sur le sextuple champion du monde Sébastien Ogier (Toyota/Michelin).

Conçus pour mordre la glace, les pneus Michelin X-Ice North 3 ont cette année dû évoluer sur de la terre gelée et très peu verglacée, les pires conditions pour des pneus cloutés car elles peuvent provoquer arrachements et casses de clous.

Mais grâce au travail des hommes de Michelin Motorsport et à l’expertise des techniciens de la société suédoise Däckproffsen en charge du cloutage, les pneumatiques Michelin et leurs 384 clous ont très bien résisté pour délivrer un grip incroyable tout au long des spéciales et offrir un superbe spectacle.

« Malgré ces conditions inhabituelles qui ont contraint les organisateurs à annuler 10 des 19 spéciales prévues, nous sommes très satisfaits du comportement de nos pneumatiques », résume Arnaud Rémy, Manager du programme Rallye de Michelin Motorsport. « En moyenne, nos pilotes WRC n’ont perdu que 20 clous par pneu, soit 5%, ce qui leur a permis de garder un excellent grip et de pouvoir attaquer jusqu’à la ligne d’arrivée. »

Les pneumatiques Michelin « Compétition-Client » X-Ice NA01 proposés aux pilotes « amateurs », qui ont évolué dans des conditions encore pires avec des pierres et des rails creusés par les WRC, ont également démontré leur grip et leur longévité en remportant les catégories WRC3 avec Jari Huttunen (Hyundai i20 R5) et WRC2 avec Mads Ostberg (Citroën C3 R5) après avoir gagné 7 spéciales sur 9 dans chacune des catégories.

Michelin a aussi remporté la catégorie RC4 (2-roues motrices) avec le Suédois Dennis Radström (Ford Fiesta R2T19), vainqueur avec près d’une demi-minute d’avance devant 15 Ford Fiesta R2T19 identiques chaussées par un pneumaticien différent !

Prochaine épreuve, le Rallye du Mexique (12-15 mars)

Classement Rallye de Suède 2020

1. Evans-Martin (Toyota Yaris WRC), 1h11min43s1

2. Tänak-Järveoja (Hyundai i20 Coupé WRC), +12s7

3. Rovanperä-Halttunen (Toyota Yaris WRC), +20s2

4. Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris WRC), +23s6

5. Lappi-Ferm (Ford Fiesta RS WRC), +32s4

6. Neuville-Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC), +33s8

7. Breen-Nagle (Hyundai i20 Coupé WRC), +1min00s9

8. Suninen-Lehtinen (Ford Fiesta RS WRC), +1min24s5

9. Katsuta-Barritt (Toyota Yaris WRC), +1min59s6

10. Huttunen-Lukka (Hyundai i20 R5), +4min03s (1er WRC3)

FIA Formula E

Da Costa (DS Techeetah/Michelin) fait coup double à Berlin

Au volant de sa DS E-TENSE FE20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport, le Portugais Antonio Felix da Costa a remporté les deux premiers ePrix de Berlin (Allemagne) et creuse l’écart au championnat Pilotes. Quatre autres ePrix sont programmés sur le site de Berlin-Tempelhof jusqu’au 13 août pour conclure le championnat ABB de Formula E 2019/2020.

MOTOGP™

MotoGP™ - Monster Energy Grand Prix České republiky - Raceguide

Nos MICHELIN Power Slick sont plus que prêts à relever le défi du Monster Energy Grand Prix České republiky. Téléchargez notre raceguide pour tout savoir sur l'épreuve Tchèque.

FIA Formula E

ABB FIA Formula E - Berlin E-Prix - Raceguide

Le championnat ABB FIA Formula E est de retour avec 6 courses en 9 jours à Berlin. Tout ce que vous devez savoir au sujet de Michelin et l'E-Prix de Berlin en téléchargeant notre racecard.

MOTOGP™

MotoGP™: deuxième victoire consécutive de Fabio Quartararo à Jerez

Les courses se suivent et se ressemblent pour Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT). Après avoir décroché sa première victoire la semaine dernière, le pilote Français a réédité sa performance en remportant le Gran Premio Red Bull de Andalucía, deuxième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Jerez. Yamaha a signé le triplé avec les deuxième et troisième places de Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP).  Les MICHELIN Power Slick ont offert un niveau élevé de grip et de constance tout au long du week-end avec notamment un nouveau record du circuit !

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019