FIA WEC

Les pneus Michelin Pilot Sport triomphent au Nürburgring

Michelin et son partenaire BMW ont remporté chacun leur 20e victoire aux 24 Heures du Nürburgring à l’issue d’une 48e édition marquée par des conditions météo exécrables sur le Massif de l’Eifel. La BMW M6 GT3 N°99 (Sims/Catsburg/Yelloly) s’est imposée devant huit autres GT3 chaussées de pneus Michelin Pilot Sport.

FIA WEC

Michelin vise une 20e victoire au Nürburgring

Une semaine après sa 29e victoire aux 24 Heures du Mans, Michelin entend démontrer la performance dans la durée de sa gamme Pilot Sport aux 24 Heures du Nürburgring sur le mythique circuit Nordschleife (Allemagne).

FIA WEC

Michelin triomphe de Sakhir à Sebring

Michelin a remporté la finale du championnat du monde d’Endurance FIA WEC, les 8 Heures de Bahreïn, avec Toyota, et la finale du championnat d’Endurance nord-américain IMSA Weathertech, les 12 Heures de Sebring, avec Mazda. Michelin a raflé les titres 2020 dans toutes les catégories.

A Bahreïn, les Toyota TS050 Hybrid chaussées de pneus Michelin Pilot Sport se sont offerts un doublé pour leur dernière course officielle. La victoire est revenue à la N°7 partagée par Mike Conway, Kamui Kobayashi et Jose-Maria Lopez qui décrochent également le titre mondial Pilotes.

Depuis 2012, année de création du championnat FIA WEC, Michelin a remporté 63 courses avec ces prototypes LMP1 hybrides thermiques/électriques ; Audi e-tron Quattro, Porsche 919 Hybrid ou Toyota TS030, TS040 et TS050 Hybrid. Ces LMP1 hybrides laisseront place aux Hypercars à partir de 2021.

Grâce à une stratégie de double relais avec les pneus Michelin Pilot Sport sur une piste pourtant très abrasive, Porsche a signé un doublé en catégorie LM GTE Pro avec la N°92 (Christensen/Estre) et la N°91 (Bruni/Lietz). Aston Martin/Michelin et l’équipage Sorensen/Thiim étaient déjà titrés avant la finale.

Porsche/Michelin a également remporté la catégorie LM GTE Am avec la N°56 (Perfetti/Ten Voorde/Bergmeister), mais les titres 2020 reviennent à la Ferrari/Michelin N°83 et au trio Perrodo/Collard/Nielsen.

En LMP2, Michelin a effectué une saison exceptionnelle avec six victoires en huit épreuves et avait décroché les titres 2020 avec le team United Autosports et l’équipage Albuquerque/Hanson avant cette finale remportée par l’Oreca N°37. Michelin s’est offert un dernier podium dans cette catégorie LMP2 avec la 3e place de l’Oreca N°29 Racing Team Nederland.

« Les 8 Heures de Bahreïn se sont très bien déroulées pour les pneumatiques Michelin », résume Pierre Alves, Manager Endurance chez Michelin Motorsport. « En LMGTE, tous nos partenaires ont utilisé le pneu medium. En LMP2, l’Oreca N°22 United Autosports affiche le meilleur tour moyen (1min51s841) sur l’ensemble de la course avec la plus faible dégradation pneumatique chiffrée à 40 millièmes de seconde/tour. En théorie, elle aurait pu s’imposer avec 46 secondes d’avance sans perdre du temps aux arrêts au stand. »

A 12 144 km de Sakhir, les pneus Michelin Pilot Sport ont également brillé aux 12 Heures de Sebring, sur le mythique circuit du centre de la Floride. La 68e édition a été remportée par la Mazda/Michelin N°55 de Bomarito/Tincknell/Hunter-Reay à l’issue d’une course à rebondissements. Le titre Constructeurs 2020 revient à Acura/Michelin et le titre Pilotes à Taylor/Rossi.

Sebring 2020

Comme à Bahreïn, les Porsche 911 RSR/Michelin ont signé un doublé en catégorie GTLM avec la N°911 (Tandy/Makoviecki/Bamber) et la N°912 (Bamber/Vanthoor/Jani). Porsche dit « au revoir » au championnat d’Endurance nord-américain après 124 victoires de catégorie avec son partenaire Michelin. Les titres 2020 étaient déjà attribués à Corvette Racing/Michelin et à l’équipage Garcia/Taylor.

Cette année, le manufacturier de pneumatiques Michelin a remporté toutes les courses d’European Le Mans Series, IMSA Weathertech et Championnat du monde d’Endurance FIA WEC – sous oublier les 24 Heures du Nürburgring - et a raflé tous les titres dans les catégories où il était représenté, preuve de la performance dans la durée des pneumatiques Michelin.

Classement 8 Heures de Bahreïn 2020

  1. Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota TS050 Hybrid/Michelin), 263 tours
  2. Buemi/Nakajima/Hartley (Toyota TS050 Hybrid/Michelin), +1min04s594
  3. Tung/Aubry/Stevens (Oreca07-Gibson), 247 tours
  4. Gonzalez/Da Costa/Davidson (Oreca07-Gibson), +1s894
  5. Van Eerd/Van der Garde/De Vryes (Oreca07-Gibson/Michelin), +14s824
  6. Hanson/Albuquerque/Di Resta (Oreca07-Gibson/Michelin), +11s473
  7. Laurent/Negrao/Ragues (Alpine A470-Gibson/Michelin), 246 tours
  8. Christensen/Estre (Porsche 911 RSR/Michelin), 235 tours
  9. Bruni/Lietz (Porsche 911 RSR/Michelin), +2s886
  10. Rigon/Molina (Ferrari 488 GTE Evo/Michelin), +10s549

Classement 12 Heures de Sebring 2020

  1. Bomarito/Tincknell/Hunter-Reay (Mazda/Michelin), 348 tours
  2. Montoya/Cameron/Pagenaud (Acura/Michelin), +10s154
  3. Jarvis/Nunez/Pla (Mazda/Michelin), +11s704
  4. Simpson/Leist/Andrews (Cadillac/Michelin), 347 tours
  5. Vautier/Bourdais/Duval (Cadillac/Michelin), 346 tours
  6. Nasr/Derani/Chaves (Cadillac/Michelin), +11s773
  7. Van der Zande/Briscoe/Dixon (Cadillac/Michelin), 341 tours
  8. Castroneves/Taylor/Rossi (Acura/Michelin), +5s079
  9. Kelly/Trummer/Huffaker (Oreca/Michelin), 340 tours
  10. Forano/Jensen/Heinemeier-Hansson (Oreca/Michelin), 338 tours

MOTOGP™

MotoGP™ : Michelin brille sous le soleil de Valence, Mir 9ème vainqueur cette saison

Leader du championnat du monde MotoGPTM, Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) a décroché sa première victoire en catégorie reine en remportant le Gran Premio de Europa sur le circuit de Valence (Espagne), 13ème épreuve de la saison. Il a devancé son co-équipier Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Team). On retrouve deux constructeurs et deux configurations pneumatiques différents sur le podium.

MOTOGP™

MotoGP™ : 2ème victoire pour Morbidelli et nouveaux records pour Michelin à Aragon

Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) a signé sa deuxième victoire de la saison en remportant le Gran Premio Liqui Moly de Teruel, 12ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. Il a devancé les deux pilotes du Team SUZUKI ECSTAR, Alex Rins et Joan Mir. Ce dernier conserve les rênes du classement provisoire à trois courses de la fin du championnat. Les pneumatiques MICHELIN Power Slick ont battu de nouveaux records ce week-end. On retrouve trois configurations pneumatiques différentes sur le podium.

MOTOGP™

MotoGP™ : Alex Rins huitième vainqueur à Aragon

Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) a remporté le Gran Premio Michelin® de Aragón, 11ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM et devient ainsi le huitième vainqueur différent en dix courses. Alex Márquez (Repsol Honda Team) a enchaîné un deuxième podium consécutif en terminant deuxième. Suzuki a signé un deuxième double podium cette saison avec la troisième place de Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) qui prend les commandes du classement provisoire. Deux configurations différentes de MICHELIN Power Slick se retrouvent sur le podium.

MOTOGP™

Jordi Torres, vainqueur de la Coupe du monde FIM Enel MotoE™ 2020 avec les nouveaux MICHELIN Power Slick MotoE plus performants et plus respectueux de l’environnement

En s’imposant lors de la première des deux courses programmées au Mans dans le cadre du SHARK Helmets Grand Prix de France, Jordi Torres (Pons Racing 40) a remporté la Coupe du monde FIM Enel MotoE™ 2020. Niki Tuuli (Avant Ajo MotoE) a gagné la dernière course de la saison

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019