menu

FIA WRC

FIA WRC - Rallye Monte-Carlo - Racecard

Le WRC est de retour avec le Rallye du Monte-Carlo. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard du rallye le plus exigeant du championnat au niveau des pneumatiques !

FIA WRC

Les champions 2019 au Louvre

En partenariat avec Michelin, la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) a organisé sa prestigieuse cérémonie de remise des prix 2019 au Carrousel du Louvre (Paris) vendredi 6 décembre.

FIA WRC

Monte-Carlo 1966 : Citroën et Michelin vainqueurs d’un autre duel…

En 1966, Ford est parvenu à battre l’ogre Ferrari aux 24 Heures du Mans. Ce duel est magnifiquement raconté dans le film de James Mangold « Le Mans 1966 » avec Matt Damon et Christian Bale. Plus tôt dans l’année, Citroën et Michelin étaient sortis vainqueurs d’un autre duel sur une épreuve tout aussi mythique, le Rallye Monte-Carlo.

Michelin n’était hélas pas présent aux 24 Heures du Mans 1966. Le manufacturier de pneumatiques français, vainqueur de la toute première édition en 1923, n’est revenu dans la Sarthe qu’en 1967 pour équiper un prototype officiel Alpine A210 de pneus slicks à technologie radiale.

Mais en 1966, Michelin fut vainqueur (surprise) d’un autre duel, entre Mini et Ford, sur les routes enneigées du Rallye Monte-Carlo. Un duel finalement remporté par… Citroën !

21765636_1995841817317597_6580444546705380955_o

La Mini Cooper S était la voiture à battre. Son agilité et sa fiabilité avaient permis au constructeur britannique BMC de remporter les éditions 1964 (Paddy Hopkirk) et 1965 (Timo Mäkinen). Les Mini de Timo Mäkinen, Paddy Hopkirk et Rauno Aaltonen étaient logiquement favorites de l’édition 1966 face aux Ford Cortina Lotus de Vic Elford, Roger Clark ou encore Bo Ljungfeldt.

29rallys-cortina-img

Le duel fut acharné et les Mini sortirent en tête de la Nuit du Turini pour monopoliser le podium provisoire avec Mäkinen, Aaltonen et Hopkirk devant la Ford de Clark. Mais les quatre premières voitures du classement général furent disqualifiées après l’arrivée pour usage de phares non conformes à la réglementation française (phares à iode).

Ce duel américano-britannique fut donc remporté par… Citroën et Michelin ! Le Finlandais Pauli Toivonen, retardé en début d’épreuve par un bras de suspension tordu, fut déclaré vainqueur sur tapis vert au volant de la nouvelle Citroën DS 21, devant deux Lancia Flavias.

Les Citroën DS 21 étaient équipées de pneus Michelin 165 R 400 « X » pour sols secs ou mouillés, et de Michelin « X » cloutés sur sols enneigés. Il s’agissait de pneus du commerce à technologie radiale, le service compétition de Michelin n’ayant vu le jour qu’en 1973.

FIA Formula E

Max Günther remporte l’E-Prix de Santiago

Maximilian Gunther a remporté sa première victoire en Formula E dans les rues de Santiago du Chili au volant de sa monoplace électrique BMW iFE.20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport.

Une décennie d’innovations et de victoires pour Michelin

Moto, Rallye, Endurance, Formula E… Au cours de cette dernière décennie, Michelin a remporté plus de 300 victoires mondiales grâce à des pneumatiques toujours plus performants, constants, efficients et désormais connectés.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Bahreïn

Toyota Gazoo Racing a dominé la dernière course de la décennie en signant un doublé aux 8 Heures de Bahreïn avec la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Michelin a remporté les quatre catégories avec l’Oreca-Gibson N°22 United Autosports en LMP2, l’Aston Martin N°95 en LMGTE Pro et la Porsche N°57 en LMGTE Am.

FIA WEC

29 champions d’Endurance entrent au FIA Hall of Fame

Après la Formule Un et le Rallye, l’Endurance a été mise à l’honneur par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) qui a intronisé 29 pilotes de légende au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019 à Paris, en partenariat avec Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019