MOTOGP™

MotoGP™ : démonstration de Márquez à Austin

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a remporté d’une main de maître le Red Bull Grand Prix of The Americas, 15ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le tracé d’Austin rendu très difficile par la présence de très nombreuses bosses. Il a devancé Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team). Trois constructeurs différents se partagent le podium avec la même configuration pneumatique, nouvelle preuve de l’extrême polyvalence de la gamme de pneus MICHELIN Power.

MOTOGP™

MotoGP™ : deuxième victoire consécutive de Bagnaia et pluie de records pour Michelin

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) a décroché une deuxième victoire en une semaine en s’imposant au Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini, 14ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. Il s’est imposé devant Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et le rookie Enea Bastianini (Avintia Esponsorama). Record du circuit, record du tour en course et record de durée de course, les pneumatiques MICHELIN Power Slick se sont montrés extrêmement performants à Misano.

MOTOGP™

MotoGP™ : 3ème victoire pour Fabio Quartararo

Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT) a remporté sa troisième victoire de la saison en s’imposant au Gran Premi Monster Energy de Catalunya, neuvième épreuve du championnat du monde MotoGPTM. Il a devancé les deux pilotes du Team SUZUKI ECSTAR, Joan Mir et Alex Rins. Compte tenu des températures fraîches pour la saison, la majorité des pilotes a opté pour des MICHELIN Power Slick Soft avant et arrière qui leur ont apporté grip et constance tout au long des 24 tours. Huit pilotes ont battu le meilleur tour en course de 2019.

Deuxième sur la grille, Fabio Quartararo a bouclé les cinq premiers tours en troisième position derrière le leader Franco Morbidelli (Yamaha Petronas SRT) et Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) qui honorait son 350ème départ en catégorie reine aujourd’hui. Profitant du grip de ses MICHELIN Power Slick « tendres », il s’est s’emparé de la deuxième place aux dépens de Rossi au sixième tour puis a pris les rênes de la course au neuvième tour en signant en même temps le meilleur tour en course en 1m40.142s, très proche du record du tour de Jorge Lorenzo (Ducati) en 2018 (1m40.021). Le Français a alors enchaîné les tours rapides pour s’offrir une troisième victoire cette saison.

Derrière, les deux pilotes Team SUZUKI ECSTAR ont réalisé une superbe remontée. Huitième au départ, Joan Mir a haussé le rythme en deuxième partie de course pour revenir sur les pilotes de tête et ravir la deuxième place dans les derniers tours pour assurer un quatrième podium cette saison, le troisième consécutif. Son co-équipier, Alex Rins est également revenu très fort en fin de course où il a pris le meilleur sur Morbidelli à deux tours de l’arrivée pour se classer troisième. C’est le premier double podium pour Suzuki depuis 2007.

Auteur de la pole position, Franco Morbidelli a terminé quatrième devant les deux pilotes Pramac Racing, Jack Miller et Francesco Bagnaia.

Tyre choice

Coté pneumatiques, les temps de chaque séance ont été amélioré par rapport à 2019 et ce malgré des températures plus fraîches. Pour la course, avec seulement 20°c au sol et 17°C dans l’air, le choix s’est porté sur la spécification tendre des MICHELIN Power Slick à l’avant et à l’arrière. Seuls cinq pilotes ont choisi un pneu « Medium » à l’avant. Huit pilotes ont battu le meilleur tour en course de 2019 de Marc Marquez.

Grâce à cette nouvelle victoire, Fabio Quartararo reprend la tête du classement provisoire avec 108 points devant Joan Mir (100 points) et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP – 90 points)

Prochaine épreuve : SHARK Helmets Grand Prix de France, Le Mans, du 9 au 11 octobre

24H du Mans

La Toyota Hypercar offre une 24e victoire d’affilée à Michelin au Mans

Toyota Gazoo Racing a remporté sa quatrième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans, la première avec un prototype Hypercar équipé des nouveaux pneumatiques MICHELIN Pilot Sport. Michelin est invaincu au Mans depuis 1998. La Toyota GR010 HYBRID N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) s’est imposée devant la Toyota N°8 (Buemi Nakajima/Hartley) et l’Alpine/Michelin N°36 (Negrao/Lapierre/Vaxivière). Les Ferrari 488 GTE et Michelin ont triomphé en catégories LMGTE Pro (N°51) et LMGTE Am (N°83).

24H du Mans

Toyota/Michelin décroche la première pole position Hypercar au Mans

L’ère des prototypes Hypercar a débuté aux 24 Heures du Mans avec la première pole position de cette nouvelle catégorie signée par Kamui Kobayashi au volant de la Toyota GR010 HYBRID N°7 équipée des nouveaux pneus MICHELIN Pilot Sport. Le Japonais a établi sa 3e pole position consécutive au Mans en 3min23s900 dès son premier tour lancé. Pole positions pour Porsche et Michelin en LMGTE Pro (Dries Vanthoor, N°72) et LMGTE Am (Julien Andlauer, N°88).

FIA Formula E

De Vries et Mercedes Champions du monde de Formula E avec Michelin

Partenaire-fondateur de la Formula E, Michelin est fier et honoré d’avoir accompagné Nyck de Vries et l’équipe Mercedes-EQ FE Team vers les premiers titres de Champion du monde de l’histoire de ce championnat réservé aux monoplaces électriques. Formule 1, Rallye, Endurance et Formula E : Michelin a décroché des titres mondiaux dans ces quatre séries de sport automobile reconnues par la FIA. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et Norman Nato (RoKit Venturi Racing) ont remporté les E-Prix de Berlin en Allemagne.

24H du Mans

Michelin et les Hypercars aux 24 Heures du Mans

Après avoir triomphé avec différents prototypes essence, diesel et hybrides, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour Michelin aux 24 Heures du Mans, celle des Hypercars. Pour équiper ces nouvelles reines de l’Endurance, le manufacturier de pneumatiques français a développé une nouvelle gamme de pneus MICHELIN Pilot Sport entièrement sur simulateur.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2020