menu

MOTOGP™

MotoGP™ - Red Bull Grand Prix of The Americas - Racecard

Le championnat du monde MotoGP™ fait étape à Austin pour la troisième épreuve de la saison.Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'AmericasGP en téléchargeant notre racecard.

MOTOGP™

MotoGP™: Marc Márquez (Repsol Honda Team / Michelin) intouchable en Argentine

Dominateur depuis le début des essais libres, Marc Márquez (Repsol Honda Team / Michelin) a concrétisé cette domination en course par une victoire impériale au Gran Premio Motul de la República Argentina, deuxième épreuve du championnat du monde MotoGPTM devant Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP / Michelin) et Andrea Dovizioso (Mission Winnow Ducati / Michelin).

MOTOGP™

MotoGP™ - Alex Rins détrône Marc Márquez à Austin

Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) a remporté sa première victoire da sa jeune carrière en MotoGPTM en s’imposant au Red Bull Grand Prix of The Americas, troisième épreuve du championnat du monde MotoGPTM.  Il a devancé Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Jack Miller (Pramac Racing). Trois manufacturiers différents montent sur le podium.

Auteur d’une septième pole consécutive sur le circuit des Amériques en sept participations, Marc Márquez (Repsol Honda Team) était un des principaux favoris à la victoire. Fort de ses six victoires, le champion du monde en titre en visait une septième d’affilée.

Chaussé de MICHELIN Power Slick Medium à l’avant comme l’arrière, Marc Márquez a conservé l’avantage au départ des 20 tours. Il a rapidement signé le meilleur tour en course et enchainé des tours rapides pour creuser l’écart sur ses deux poursuivants, Valentino Rossi et Cal Crutchlow. Après seulement cinq tours, il comptait près de deux secondes d’avance sur le duo.

Alors qu’il était confortablement installé en tête, le « King of COTA » est parti à la faute dans le neuvième tour laissant la première place à Valentino Rossi talonné par Alex Rins, Cal Crutchlow ayant laissé échapper sa moto au sixième tour.

Deuxième à l’issue des qualifications, Valentino Rossi, ayant opté pour le même choix pneumatique que Márquez, a hérité de la tête de course mais le pilote italien a dû concéder sa place de leader à quatre tours du drapeau à damier au profit d’Alex Rins.

Le pilote Suzuki, chaussé de MICHELIN Power Slick Soft à l’avant et Medium à l’arrière, seulement septième sur la grille, n’a pas tremblé sous la pression du nonuple champion du monde pour enlever sa première victoire en catégorie reine. Il a offert ainsi la première victoire à Suzuki depuis Maverick Viñales à Silverstone en 2016.

Jack Miller, pariant sur des MICHELIN Power Slicks Soft à l’avant et à l’arrière, a terminé troisième et premier pilote Indépendant. Le pilote australien a signé son premier podium avec l’équipe Pramac Racing.

Andrea Dovizioso (Mission Winnow Ducati), 13ème au départ, a rallié l’arrivée en quatrième position devant Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) qui a réalisé sa performance depuis son arrivée en MotoGPTM.

Danilo Petrucci (Mission Winnow Ducati), Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing), Franceso Bagnaia (Pramac Racing) et Takaaki Nagakami (LCR Honda) ont complété le Top 10. On retrouve cinq des six constructeurs dans les 10 premières places.

Côté pneumatique, le Red Bull Grand Prix of The Americas a permis aux pilotes de tester pour la première fois de la saison les pneus pluie lors la quatrième séance d’essais libres samedi en début d’après-midi sur une piste détrempée. En course, le choix des 22 pilotes s’est porté sur les MICHELIN Power Slicks Soft et Medium, quatre des six spécifications ont été plébiscitées. Trois configurations différentes sont présentes sur le podium.

Choix pneumatique

choix pneumatique

Andrea Dovizioso (54 points) reprend les commandes du classement provisoire devant Valentino Rossi (51 points) et Alex Rins (49 points). Marc Márquez est quatrième à neuf points du leader.

Prochaine épreuve : Gran Premio Red Bull de España, Jerez, 3 au 5 mai

FIA Formula E

Jaguar et Evans ouvrent leur palmarès en Formula E 

Le Néo-Zélandais Mitch Evans a remporté sa première victoire et a offert le premier succès à l’équipe Panasonic Jaguar Racing/Michelin en Formula E. Le poleman André Lotterer (DS Techeetah/Michelin) et le Belge Stoffel Vandoorne (HWA Racelab/Michelin) complètent le podium romain.

FIA Formula E

FIA Formula E - 2019 Geox Rome E-Prix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'E-Prix de Rome, 7ème épreuve du championnat ABB FIA Formula E.Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

FIA WRC

7500 spéciales gagnées par Michelin en WRC*

A l’occasion du Tour de Corse 2019, Michelin a franchi la barre des 7500 épreuves chronométrées remportées en Championnat du monde des Rallyes FIA.

FIA Formula E

Formula E : Michelin Pilot Sport : testé (et approuvé) dans toutes les conditions

Froid, canicule, pluie, sable… Le nouveau pneumatique Michelin Pilot Sport a évolué dans toutes les conditions lors de la première moitié de saison Formula E 2018/2019 et il a parfaitement rempli son rôle. Certaines briques technologiques de ce nouveau pneu de Formula E ont été intégrées dans la conception du pneu de série sportif Michelin Pilot Sport 4 SUV lancé au dernier Salon de Genève.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018