MOTOGP™

MotoGP™ : Fabio Quartararo renoue avec la victoire au Portugal et nouveaux records pour Michelin

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) a dominé le Grande Prémio Tissot de Portugal, cinquième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Portimao pour remporter sa première de la saison.  Le champion du monde en titre a devancé son compatriote, Johann Zarco (Pramac Racing) et Aleix Espargaro (Aprilia Racing). On retrouve les six constructeurs aux six premières places, nouvelle démonstration de l’extrême polyvalence de la gamme MICHELIN Power Slick.

MOTOGP™

MotoGP™ : Bastianini et Michelin nouveaux maîtres d’Austin

Enea Bastianini (Gresini Racing) a remporté le Red Bull Grand Prix of the Americas, quatrième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit des Amériques à Austin à l’issue d’une superbe course. Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) et Jack Miller (Lenovo Ducati Team) ont complété le podium. Le grip exceptionnel des MICHELIN Power Slicks a fait tomber tous les records ce week-end.

MOTOGP™

MotoGP™ : Bagnaia et Michelin font tomber les records de Jerez

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) a remporté le Gran Premio Red Bull de España, sixième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Jerez de la Frontera en signant de nouveaux records profitant du grip et de la constance de ses pneus MICHELIN Power Slicks.  Le pilote Ducati a devancé Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), Aleix Espargaro (Aprilia Racing) et Marc Marquez (Repsol Honda Team), quatre constructeurs aux quatre premières places, nouvelle démonstration de l’extrême polyvalence de la gamme MICHELIN Power.

Record du circuit, pole position, record du tour en course, record de durée de course et victoire, Francesco Bagnaia et Michelin ont signé le week-end parfait.

Francesco Bagnaia a dominé de bout en bout le Gran Premio Red Bull de España long de 25 tours. Prenant un bon départ, il a conservé sa première position et a imprimé un rythme très élevé dès les premiers tours aidé par la mise en régime rapide et le grip de ses pneus MICHELIN Power. Il est crédité du record du tour en course en 1’37.669 lors du cinquième tour. Talonné par Fabio Quartararo, les deux pilotes ont enchaîné des tours rapides pour creuser un écart sur leurs poursuivants.

En confiance avec leurs pneus, les deux pilotes ont maintenu un rythme élevé jusqu’au drapeau à damier. Bagnaia s’est imposé avec 0,28 secondes d’avance sur Quartararo. Aleix Espargaro, troisième, est relégué à près de 11 secondes.

Bagnaia est le cinquième vainqueur en six courses. Il a bouclé les 25 tours cinq secondes plus vite que le précédent record de durée et a amélioré le record du circuit de près de 0,5 seconde.

Marc Marquez s’est classé quatrième devant Jack Miller (Ducati Lenovo Team) qui a occupé longtemps la troisième place avant de craquer dans les derniers tours. Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR), Takaaki Nakagami (LCR Honda), Enea Bastianini (Gresini Racing), Marco Bezzechi (Mooney VR46 Racing Team) et Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) ont complété le Top 10 où l’on retrouve tous les constructeurs.

Côté pneumatique, les fortes températures de piste ont imposé un choix unanime pour la course, MICHELIN Power Hard à l’avant et Medium à l’arrière. Les pneumatiques se sont montrés très performants sur un tracé difficile.

Le Gran Premio Red Bull de España a également donné le coup d’envoi de la FIM Enel MotoE World Cup 2022 où Michelin proposait de nouveaux pneus arrière contenant 46 % de matériaux durables, avec plus de caoutchouc naturel et de noir carbone régénéré, un pas important vers la stratégie du « Tout durable » du Groupe Michelin d’ici 2050. Les nouveaux pneus ont apporté la performance attendue. Eric Granado (LCR E-Team) a signé le doublé en remportant les deux premières courses.

2022 06 GP Spain 00773

Fabio Quartararo conserve la tête du classement provisoire avec 89 points devant Aleix Espargaro (82 points) et Enea Bastianini (69 points).

Prochaine épreuve : SHARK Grand Prix de France, Le Mans, du 13 au 15 mai

FIA Formula E

Victoire de Mercedes/Michelin à Monaco

Au volant de sa Mercedes EQ Silver Arrow équipée de pneumatiques Michelin Pilot Sport EV, le Belge Stoffel Vandoorne a remporté l’e-Prix de Monaco 2022 devant le poleman Mitch Evans (Jaguar/Michelin) et le double champion Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin).

FIA Formula E

Coup double pour Jaguar/Michelin à Rome

Au volant de sa Jaguar I-Type-5 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport EV, le Néo-Zélandais Mitch Evans a remporté les deux ePrix organisés dans la « Ville Eternelle », tandis que Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) prend les commandes du Championnat du monde ABB de Formula E avant l’ePrix de Monaco (30 avril).

FIA WEC

Alpine et Michelin, 44 ans plus tard…

Près de 44 ans après leur victoire aux 24 Heures du Mans, le 11 juin 1978, Alpine et Michelin ont renoué avec le succès sur une épreuve d’Endurance internationale en remportant les 1000 Miles de Sebring, manche d’ouverture du Championnat du monde d’Endurance FIA 2022, avec Nicolas Lapierre, André Negrao et Matthieu Vaxivière.

FIA WEC

SuperSebring, un super évènement pour Michelin

SuperSebring réunit le même week-end deux courses d’Endurance majeures sur le Sebring International Raceway (USA, Floride) : les 1000 Miles de Sebring, première manche du Championnat du monde d’Endurance FIA, et la 70e édition des 12 Heures de Sebring, deuxième course du Championnat nord-américain IMSA WeatherTech SportsCars Championship. SuperSebring est un super événement pour Michelin et ses partenaires.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2021