menu

MOTOGP™

MotoGP™: Lorenzo (Ducati Team/Michelin) confirme en Catalogne

Jorge Lorenzo (Ducati Team) a remporté le Gran Premi Monster Energy de Catalunya, septième épreuve du Championnat du Monde MotoGPTM, sur le circuit de Barcelona-Catalunya. Le Majorquin s’impose pour la seconde fois consécutive avec Ducati, en devançant le leader du championnat Marc Marquez (Repsol Honda Team/Michelin) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP/Michelin).

MOTOGP™

MotoGP™ - Gran Premi Monster Energy de Catalunya - Racecard (FR)

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Gran Premi Monster Energy de Catalunya.Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard.

MOTOGP™

MotoGP : Doublé Honda à Aragon

Marc Marquez (Repsol Honda Team) a remporté le Gran Premio Movistar de Aragón, 14ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM devant son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). Jorge Lorenzo (Ducati Team) complète le podium.  

Qualifié en cinquième position, Marc Marquez, chaussé de MICHELIN Power Slick hard à l’avant et à l’arrière, a pris un départ prudent et a bouclé le premier tour en quatrième position derrière Jorge Lorenzo, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et Andrea Dovizioso (Ducati Team), son premier rival dans la course au titre.

Dès le sixième des 23 tours, Marquez a intégré le trio de tête derrière Lorenzo et Rossi.  Trois tours plus tard, il a tenté de s’emparer de la tête mais son dépassement un peu audacieux a échoué. Iil a rétrogradé à la quatrième place derrière Dovizioso.

A 12 tours de l’arrivée, il s’est hissé à la deuxième place pour prendre le meilleur sur Lorenzo trois tours plus tard. Il s’est imposé avec 0.8 seconde d’avance sur son coéquipier Dani Pedrosa, auteur d’une superbe seconde moitié de course.

Jorge Lorenzo, qui a mené les 15 premiers tours, s’est classé troisième, son deuxième podium de la saison. Auteur du meilleur tour en course lors du 19ème tour (1.49.140), Dani Pedrosa, s’est emparé de la deuxième place à trois tours du drapeau à damier.

Auteur de la pole position, Maverick Viñales a terminé quatrième en doublant son coéquipier Rossi à trois tours de l’arrivée. Valentino Rossi, encore convalescent, a complété le Top 5.

Aleix Espargaro (Aprilia Racing Team Gresini) a rallié l’arrivée en sixième position devant Andrea Dovizioso, Alvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Team), Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing).

Au classement général, Marc Marquez est désormais seul en tête avec 224 points avant t’entamer la tournée outre-mer avec le Japon, l’Australie et la Malaisie. Andrea Dovizioso, deuxième, compte 16 points de retard. Maverick Viñales conserve sa troisième place avec un déficit de 28 points. Dani Pedrosa (170 points) a grapillé une place aux dépens de Valentino Rossi (168 points) et occupe la quatrième position. Il reste quatre courses à disputer, la fin de saison s’annonce passionnante pour la course au titre.

Prochaine épreuve : Grand Prix du Japon, Motegi, du 13 au 15 octobre 2017

24H du Mans

Toyota triomphe avec Michelin au Mans.

La 20e tentative fut la bonne pour Toyota qui a enfin remporté les 24 Heures du Mans,  avec le double Champion du monde de F1, Fernando Alonso, et ses équipiers Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima (Toyota TS050 Hybrid N°8). Toyota Gazoo Racing a même signé un doublé avec Conway/Lopez/Kobayashi.  Michelin en délivrant des performances gagnantes, jusqu’à la ligne d’arrivée, signe sa 21ème victoire consécutive au Mans depuis 1998. En LM GTE Pro et Am, Porsche et Michelin ont dominé avec la N°92 (Christensen/Vanthoor/Estre) et la N°77 (Campbell/Ried/Andlauer).

24H du Mans

Les Toyota/Michelin solides leaders

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont passé sans encombre la nuit des 24 Heures du Mans et comptent 9 tours d’avance sur leurs concurrentes. La N°8 (Nakajima/Buemi/Alonso) a repris la tête au petit jour. Il n’y a eu aucun changement parmi les leaders LM P2 (Oreca 26), LM GTE Pro (Porsche/Michelin 92) et LM GTE Am (Porsche/Michelin 77) depuis hier soir.

24H du Mans

Toyota/Michelin en tête après 6 heures de course

Un quart de cette 86e édition des 24 Heures du Mans a été parcouru et les deux Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont une avance conséquente sur la concurrence. Michelin est leader avec Porsche en LM GTE Pro et Am, et figure sur le podium provisoire en LM P2.

24H du Mans

Des pneus Michelin plus constants que le règlement !

Invaincu aux 24 Heures du Mans depuis 1998, Michelin doit cette série de succès à des pneumatiques constants dans la performance, capables d’enchaîner les relais sans perdre de leur efficacité jusqu’à la ligne d’arrivée. Des qualités très attendues par les partenaires de Michelin pour cette 86e édition.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2017

FIA Formula E

Courses & développement durable