menu

MOTOGP™

MotoGP™ : Márquez (Repsol Honda Team / Michelin), roi du Sachsenring

En remportant le Pramac Motorrad Grand Prix Deutschland, neuvième épreuve du championnat du monde MotoGPTM, Marc Márquez (Repsol Honda Team / Michelin) a signé sa neuvième victoire consécutive sur le circuit du Sachsenring et la sixième d’affilée en catégorie reine, toutes acquises depuis la pole position. Les deux pilotes Movistar Yamaha MotoGP / Michelin, Valentino Rossi et Maverick Viñales ont complété le podium.

MOTOGP™

MotoGP™ - Pramac Motorrad Grand Prix Deutschland - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Pramac Motorrad Grand Prix Deutschland en téléchargeant notre racecardCliquez sur la photo pour la télécharger.

MOTOGP™

MotoGP™: Lorenzo (Ducati Team/Michelin) confirme en Catalogne

Jorge Lorenzo (Ducati Team) a remporté le Gran Premi Monster Energy de Catalunya, septième épreuve du Championnat du Monde MotoGPTM, sur le circuit de Barcelona-Catalunya. Le Majorquin s’impose pour la seconde fois consécutive avec Ducati, en devançant le leader du championnat Marc Marquez (Repsol Honda Team/Michelin) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP/Michelin).

Comme au Mugello, Jorge Lorenzo a dominé la course de MotoGPTM. Parti en pole position, sa première avec Ducati, l’Espagnol s’est d’abord fait surprendre par Marc Marquez et Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) en entrant dans le premier virage. Mais en profitant de MICHELIN Power Slick Soft à l’avant comme à l’arrière, Lorenzo a rapidement repris l’avantage pour tourner comme un métronome durant 24 tours et s’offrir la 46e victoire de sa carrière.

Leader du championnat, Marc Marquez a rapidement lâché prise. Avec un choix de pneumatiques très différent, des MICHELIN Power Slick Hard à l’avant et à l’arrière, l’autre Espagnol marque encore de gros points avec la deuxième place.

Déjà sur le podium au Qatar, en France et en Italie, Valentino Rossi a décroché un quatrième podium en sept courses avec ses MICHELIN Power Slick Soft, pour rester le premier rival de Marquez dans la course au titre.

Premier pilote Indépendant, le Britannique Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), avec une option différente en MICHELIN Power Slick Medium à l’avant et Soft à l’arrière, s’est placé au pied du podium, devant Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) qui a préféré des MICHELIN Power Slick Medium de part et d’autre.

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3), Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing), Alvaro Bautista (Angel Nieto Team) et Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) se sont placés dans le top 10 d’une course qui n’a compté que quatorze pilotes à l’arrivée et seulement treize dans le tour du vainqueur. Aucun des cinq rookies n’a vu le drapeau à damier.

Au niveau des pneumatiques, six des sept spécifications ont été utilisées par les pilotes. Si treize d’entre eux ont choisi les MICHELIN Power Slick Soft à l’avant et à l’arrière dont le vainqueur Jorge Lorenzo, Marc Marquez termine deuxième avec deux MICHELIN Power Slick Hard, Cal Crutchlow est quatrième avec des MICHELIN Power Slick Medium à l’avant et Soft à l’arrière et Dani Pedrosa se classe cinquième avec des MICHELIN Power Slick Medium.

Marc Marquez conforte sa première place au classement général avec 115 points devant Valentino Rossi (88 points) et Maverick Viñales (77 points).

Choix pneumatique

Tyre choice

Prochaine épreuve : Motul TT Assen, 29 juin au 1er juillet 2018

FIA Formula E

Vergne et Audi Sport, Champions avec Michelin

Le Français Jean-Eric Vergne et le team Audi Sport Abt Schaeffler/Michelin ont été sacrés Champions de Formula E 2017/2018 à l’issue de l’E-Prix de New York City. La saison 5 débutera à Riyad (Arabie Saoudite) le 15 décembre 2018 avec de toutes nouvelles monoplaces électriques toujours équipées par Michelin.

FIA Formula E

ABB Formula E - ePrix de New York - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'ePrix de New York en téléchargeant notre racecard.Cliquez sur la photo pour la télécharger.

Volkswagen et Michelin battent le record de Pikes Peak !

Après quatre titres mondiaux en rallye, Volkswagen et Michelin ont renoué avec le succès en remportant la célèbre course-de-côte de Pikes Peak (USA). Au volant du prototype électrique I.D R, le Français Romain Dumas a établi un nouveau record en 7min57s148. 

24H du Mans

Toyota triomphe avec Michelin au Mans.

La 20e tentative fut la bonne pour Toyota qui a enfin remporté les 24 Heures du Mans,  avec le double Champion du monde de F1, Fernando Alonso, et ses équipiers Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima (Toyota TS050 Hybrid N°8). Toyota Gazoo Racing a même signé un doublé avec Conway/Lopez/Kobayashi.  Michelin en délivrant des performances gagnantes, jusqu’à la ligne d’arrivée, signe sa 21ème victoire consécutive au Mans depuis 1998. En LM GTE Pro et Am, Porsche et Michelin ont dominé avec la N°92 (Christensen/Vanthoor/Estre) et la N°77 (Campbell/Ried/Andlauer).

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2017

FIA Formula E

Courses & développement durable