menu

MOTOGP™

MotoGP™ : Marc Márquez (Repsol Honda Team / Michelin) triomphe à Sepang

Marc Márquez a remporté le Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix, avant dernière épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Sepang. Le champion du monde 2018 a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR / Michelin) et Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3 / Michelin). Cette nouvelle victoire de Márquez permet à Honda d’enlever le titre constructeur.

MOTOGP™

MotoGP™ - Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix et de notre allocation pneumatique.Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

MOTOGP™

MotoGP™ : Marc Márquez (Repsol Honda Team /Michelin) s’impose en Thaïlande

Marc Márquez (Repsol Honda Team /Michelin) est entré dans l’histoire du MotoGPTM en remportant le premier Grand Prix organisé en Thaïlande, PTT Thailand Grand Prix, 15ème épreuve du championnat du monde MotoGP à l’issue d’une épique bataille avec Andrea Dovizioso (Ducati Team /Michelin). L’italien a terminé deuxième devant Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP / Michelin).

Victoire, pole position et meilleur tour en course, la Thaïlande a souri à Marc Márquez. Premier pilote à décrocher la pole position après avoir disputé la première séance d’essais qualificatifs, Marc Márquez est le premier vainqueur de l’histoire du PTT Thailand Grand Prix.

Le champion du monde en titre et leader du championnat a conservé les commandes au départ mais a rétrogradé au cinquième des 26 tours à la troisième place laissant Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP / Michelin) mener la course devant Andrea Dovizioso.

Márquez a profité du dépassement de Dovizioso sur Rossi pour s’intercaler en deuxième position entre les deux Italiens.

S’en est alors suivie une superbe bataille entre Dovizioso et Márquez, l’espagnol tentant à plusieurs reprises de prendre l’ascendant sur l’Italien défendant âprement sa première place. Marc Márquez s’est emparé de la tête dans le dernier tour et a rallié l’arrivée avec seulement 0,115 seconde d’avance sur Andrea Dovizioso.

Qualifié en cinquième position, Maverick Viñales a pris le meilleur sur son coéquipier Rossi au 20ème tour et a permis à Yamaha de renouer avec le podium, le 1er depuis le Grand Prix d’Allemagne en juillet.

Valentino Rossi s’est classé quatrième devant un autre pilote Yamaha, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3 / Michelin) qui a terminé premier pilote Indépendant.

Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) / Michelin), Cal Crutchlow (LCR Honda / Michelin), Alvaro Bautista (Angel Nieto Team / Michelin), Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing / Michelin) et Jack Miller (Alma Pramac Racing / Michelin) ont complété le Top 10.

Côté pneumatique, les fortes chaleurs ont contraint les pilotes à opter pour les spécifications « Hard » à l’avant comme à l’arrière. Seuls six pilotes ont choisi le Medium à l’avant alors qu’Aleix Espargaro (Aprilia Racing team Gresini / Michelin) avait fait le pari d’un Soft à l’arrière.

Grâce à sa nouvelle victoire, Marc Márquez conforte sa place de leader au classement général. Il dispose désormais de 77 et 99 points d’avance sur Andrea Dovizioso, deuxième et Valentino Rossi, troisième, à quatre courses de la fin du championnat.

Choix pneumatique

tyre

Prochaine épreuve : Grand Prix du Japon, Motegi, du 19 au 21 octobre.

FIA WRC

Loeb, Citroën et Michelin renouent avec le succès

Sébastien Loeb (Citroën/Michelin) a remporté sa 79e victoire en Championnat du monde des Rallyes FIA, plus de cinq ans après son dernier succès. Il devance Sébastien Ogier (Ford/Michelin) qui reprend les rênes du championnat et le Gallois Elfyn Evans. Les titres mondiaux 2018 Pilotes et Constructeurs se joueront en Australie. Triplé Michelin en WRC2 avec le groupe Volkswagen.

FIA WRC

RallyRACC Catalunya - Rally de España - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du RallyRACC Catalunya - Rally de España en téléchargeant notre racecard. Cliquez sur la photo pour la télécharger.

FIA Formula E

Michelin et les Gen2 en piste à Valence

Les monoplaces électriques Gen2 chaussées de nouveaux pneumatiques Michelin Pilot Sport ont effectué leurs tests officiels sur le circuit de Valence (Espagne) avant le début de la saison 5 du championnat de Formula E à Riyad, le 15 décembre 2018.

FIA WEC

Toyota signe un doublé à domicile

Sans surprise, les Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et N°8 (Buemi/Nakajima/Alonso) ont signé un doublé aux 6 Heures de Fuji (Japon). La Rebellion/Michelin N°1 complète le podium. Victoire de Porsche/Michelin en LM GTE Pro (N°92) et LM GTE Am (N°56).

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2017