MOTOGP™

MotoGP™ : la victoire pour Morbidelli, le titre pour Mir

Franco Morbidelli (Yamaha Petronas SRT) a remporté le Gran Premio Motul de la Comunitat Valenciana, 14ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM 2020 sur le circuit de Valencia devant Jack Miller (Pramac Racing) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Racing Factory). Nouvelle démonstration de l’extrême polyvalence des pneus MICHELIN Power Slick où quatre constructeurs différents trustent les quatre premières places avec deux configurations pneumatiques différentes. Septième, Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) est le nouveau champion du monde MotoGPTM.

MOTOGP™

MotoGP™ : Michelin brille sous le soleil de Valence, Mir 9ème vainqueur cette saison

Leader du championnat du monde MotoGPTM, Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) a décroché sa première victoire en catégorie reine en remportant le Gran Premio de Europa sur le circuit de Valence (Espagne), 13ème épreuve de la saison. Il a devancé son co-équipier Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Team). On retrouve deux constructeurs et deux configurations pneumatiques différents sur le podium.

MOTOGP™

MotoGP™ : Miguel Oliveira intouchable à domicile

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech 3) a remporté la dernière épreuve du championnat du monde MotoGPTM, le Grande Prémio MEO de Portugal, sur le circuit de Portimao. Impérial, le pilote Portugais, parti en pole position, s’est imposé en solitaire devant Jack Miller (Pramac Racing) et Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT). Trois constructeurs différents se partagent le podium avec deux configurations différentes de MICHELIN Power Slick.

Qualifié en pole position pour la première fois de sa carrière en MotoGPTM, Miguel Oliveira a conservé son avantage au départ. Chaussé de MICHELIN Power Slick Hard symétrique, il a imprimé un rythme incroyable dès les premiers tours en enchaînant des chronos plus rapides les uns que les autres. Dès le cinquième des 25 tours, il comptait près de 3 secondes d’avance sur son premier poursuivant, Franco Morbidelli. Il est crédité du meilleur tour en course lors du neuvième passage en 1.39.855. L’excellent grip dans la durée de ses pneumatiques MICHELIN Power Slick lui ont permis de maintenir un rythme élevé jusqu’à la ligne d’arrivée qu’il a rallié avec plus de trois secondes d’avance sur Jack Miller.

Miguel Oliveira a décroché sa deuxième victoire de la saison après son premier succès en Styrie en aout dernier sur le circuit du Red Bull Ring (Autriche).

Troisième sur la grille, Jack Miller, chaussé de MICHELIN Power Slick Medium à l’avant et Hard (Symétrique) à l’arrière, a bouclé les 24 premiers tours dans cette position avant de prendre le meilleur sur Morbidelli dans le dernier tour pour se hisser sur la deuxième marche du podium. L’italien, même choix pneumatique que Miller, a terminé troisième, position suffisante pour s’octroyer la place de vice-champion du monde MotoGPTM 2020.

Derrière, Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing) s’est classé quatrième à plus de 12 secondes du vainqueur du jour.  Takaaki Nakagami (LCR Honda) a complété le Top 5 où l’on retrouve quatre constructeurs différents.

Le Grande Prémio MEO de Portugal était la dernière course pour Cal Crutchlow (LCR Honda) et Andrea Dovizioso (Ducati Team). Le pilote britannique, auteur de 3 victoires toutes avec Michelin, se retire de la compétition et sera le nouveau pilote d’essais de Yamaha en 2021. Auréolé de 15 victoires dont 14 acquises avec Michelin, Dovizioso s’offre une année de repos.

Tyre choice

Coté pneumatiques, cette dernière épreuve à Portimao a été un véritable challenge pour Michelin. Nouveau circuit au calendrier suite à la crise sanitaire, Michelin a proposé quatre spécifications avant et arrière. Seules quatre sur les huit ont été retenues pour la course. La majorité des pilotes a opté pour une gomme Médium à l’avant et dure symétrique à l’arrière. On retrouve cependant deux configurations différentes sur le podium, preuve de l’extrême polyvalence de la gamme MICHELIN Power Slick cette saison.

Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) titré la semaine dernière à Valencia, il restait à définir ses dauphins. En terminant troisième, Franco Morbidelli s’est assuré de la place de vice-champion devant Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR). Ducati remporte le titre constructeur.

On vous donne rendez-vous le 28 mars 2021 au Qatar pour le lancement de la nouvelle saison.

FIA WEC

Michelin triomphe de Sakhir à Sebring

Michelin a remporté la finale du championnat du monde d’Endurance FIA WEC, les 8 Heures de Bahreïn, avec Toyota, et la finale du championnat d’Endurance nord-américain IMSA Weathertech, les 12 Heures de Sebring, avec Mazda. Michelin a raflé les titres 2020 dans toutes les catégories.

FIA WRC

Doublé Hyundai/Michelin en Sardaigne

L’Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 WRC/Michelin) a remporté sa seconde victoire consécutive au Rallye d’Italie-Sardaigne en devançant son équipier Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) et Sébastien Ogier (Toyota/Michelin).

FIA WEC

Les pneus Michelin Pilot Sport triomphent au Nürburgring

Michelin et son partenaire BMW ont remporté chacun leur 20e victoire aux 24 Heures du Nürburgring à l’issue d’une 48e édition marquée par des conditions météo exécrables sur le Massif de l’Eifel. La BMW M6 GT3 N°99 (Sims/Catsburg/Yelloly) s’est imposée devant huit autres GT3 chaussées de pneus Michelin Pilot Sport.

24H du Mans

Une pluie de records pour Michelin aux 24 Heures du Mans 2020

Michelin a remporté les 24 Heures du Mans pour la 23e année consécutive depuis 1998, un nouveau record. A l’occasion de cette 88e édition, Michelin a d’ailleurs battu de nombreux records.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019