MOTOGP™

MotoGP™ : Viñales s’impose au Qatar et Michelin bat trois records

En remportant le Barwa Grand Prix of Qatar, Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) est le premier vainqueur de la saison 2021 du championnat du monde MotoGPTM. Il a devancé Johann Zarco (Pramac Racing) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team). Les pneus MICHELIN Power Slick ont participé au spectacle de cette première épreuve en offrant constance et grip. Ils ont notamment battu trois records ce week-end, record de la piste, record du tour en course et record de la vitesse maximale.

MOTOGP™

MotoGP™ : Miguel Oliveira intouchable à domicile

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech 3) a remporté la dernière épreuve du championnat du monde MotoGPTM, le Grande Prémio MEO de Portugal, sur le circuit de Portimao. Impérial, le pilote Portugais, parti en pole position, s’est imposé en solitaire devant Jack Miller (Pramac Racing) et Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT). Trois constructeurs différents se partagent le podium avec deux configurations différentes de MICHELIN Power Slick.

MOTOGP™

MotoGP™ : Morbidelli, cinquième vainqueur en six courses et de nouveaux records pour Michelin

Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) a remporté le Gran Premio Lenovo di San Marino e della Riviera di Rimini, septième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Misano. Auteur de sa première victoire en catégorie reine, il a devancé Francesco Bagnaia (Pramac Racing) et Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR). Trois configurations de pneumatiques et trois constructeurs se partagent le podium, ce qui démontre une nouvelle fois l’extrême polyvalence des MICHELIN Power Slicks.

Parti deuxième, Franco Morbidelli a pris l’avantage dès le départ. Chaussé de MICHELIN Power Slick « dur » à l’avant et « médium » à l’arrière, le pilote Petronas Yamaha SRT a su tirer profit de l’excellent grip de ses pneumatiques pour mener l’intégralité des 27 tours. Jamais inquiété, il a construit son premier succès en MotoGPTM en enchainant des tours rapides et constants. Il est crédité de son meilleur chrono personnel en 1m32.748s lors de son 15ème passage. Il a rallié la ligne d’arrivée en 42m02.272 soit plus de trois secondes de mieux que le précédent record de durée de course détenu par Andrea Dovizioso en 2018 (Ducati Team, 42m05.426s).

Morbidelli devient ainsi le cinquième pilote à s’imposer et le quatrième à décrocher sa première victoire de sa carrière après Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), Brad Binder (Red Bull KTM Racing Factory) et Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech 3), cette saison en seulement six courses.

Pour son retour à la compétition, cinq semaines après s’être fracturé le tibia à Brno, Francesco Bagnaia (MICHELIN Power Slick « dur » à l’avant et « tendre » à l’arrière) a frappé un grand coup en terminant deuxième, son premier podium cette saison.  Sixième au départ, très rapide tout au long de la course, il a signé le meilleur tour en course en 1m32.706 (Tour 8) et s’est emparé de la deuxième place à sept tours de l’arrivée aux dépens de Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP).

Très en forme ce week-end, Rossi (MICHELIN Power Slick Medium Avant et Arrière), a pu compter sur le soutien des 10 000 spectateurs autorisés mais a cédé à l’attaque de Joan Mir dans le dernier tour, pour terminer quatrième.

Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) a complété le top 5 alors que Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), parti de la pole position et auteur d’un nouveau record du circuit en 1m31.411s lors des qualifications, s’est classé sixième devant Andrea Dovizioso, nouveau leader du championnat.  

Tyre choice

Cinq des sept spécifications apportées par Michelin ont été utilisées en course. Compte tenu de la température élevée au départ (42°c au sol), de nombreux pilotes ont fait des changements de dernière minute sur la grille. Seules les spécifications « tendre » et « dure » asymétrique n’ont pas été retenues. Le grip exceptionnel tout au long de la course a permis à de nombreux pilotes de signer leurs meilleurs tours personnels dans les derniers tours.

Fabio Quartararo contraint à l’abandon, Andrea Dovizioso prend la tête du classement provisoire (76 points) et compte six points d’avance sur le Français et 12 sur Jack Miller, troisième.

Prochaine épreuve : Gran Premio TISSOT dell'Emilia Romagna e della Riviera di Rimini, du 18 au 20 septembre, Misano

FIA WEC

De nouveaux records pour Michelin à Sebring

Michelin a remporté les 12 Heures de Sebring 2021 avec le prototype Cadillac-DPi-V.R JDC-Miller Motorsports partagé par trois Français, Loïc Duval, Tristan Vautier et Sébastien Bourdais. Le circuit de Sebring est l’un des plus éprouvants pour les pneumatiques et prépare idéalement à la saison mondiale d’Endurance FIA WEC qui débutera à Spa-Francorchamps le 1er mai.

FIA WEC

Des performances faites pour durer… jusqu’en Asie

Les pneus d’Endurance Michelin Pilot Sport ont démontré tout leur potentiel sur les quatre courses du championnat Asian Le Mans Series 2021 disputées à Dubaï et Abu Dhabi. L’écurie G-Drive Racing a remporté les titres Teams et Pilotes et décroché une invitation pour les 24 Heures du Mans 2021.

Michelin soutient les jeunes talents du Rallye

Dans le cadre du Championnat d’Europe FIA des Rallyes (ERC), Michelin et le promoteur de la série Eurosports Event ont annoncé la création de l’ERC-MICHELIN Talent Factory destiné aux pilotes âgés de moins de 28 ans.

FIA Formula E

Le pneu Michelin Pilot Sport EV illumine la nuit saoudienne

Grâce au grip des pneus Michelin Pilot Sport EV, Nyck de Vries (Mercedes) et Sam Bird (Jaguar) se sont imposés sur les courses nocturnes disputées dans les faubourgs de Riyad (Arabie Saoudite). Pionnier en Formula E, Michelin est partenaire de ce championnat depuis sept ans.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2020