MOTOGP™

Jordi Torres, vainqueur de la Coupe du monde FIM Enel MotoE™ 2020 avec les nouveaux MICHELIN Power Slick MotoE plus performants et plus respectueux de l’environnement

En s’imposant lors de la première des deux courses programmées au Mans dans le cadre du SHARK Helmets Grand Prix de France, Jordi Torres (Pons Racing 40) a remporté la Coupe du monde FIM Enel MotoE™ 2020. Niki Tuuli (Avant Ajo MotoE) a gagné la dernière course de la saison

MOTOGP™

MotoGP™ - SHARK Helmets Grand Prix de France - Raceguide

C'est le grand prix national de Michelin au Mans qui accueille la 10ème épreuve du Championnat du monde MotoGP™ et les deux dernières courses de la Coupe du monde MotoE lors du SHARK Helmets Grand Prix de FranceCliquez sur la photo pour télécharger notre raceguide.

MOTOGP™

MotoGP™ : Petrucci s’impose au Mans grâce au grip exceptionnel de ses MICHELIN Power Rain

Danilo Petrucci (Ducati Team) a remporté le SHARK Helmets Grand Prix de France, dixième épreuve du championnat du monde MotoGPTM devant Alex Márquez (Repsol Honda Team) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Racing Factory) sur la piste détrempée du circuit Bugatti au Mans. Le grip exceptionnel des MICHELIN Power Rain reconnu par l’ensemble des pilotes a permis à trois constructeurs différents de monter sur le podium. Fabio Quartararo conserve la tête du classement provisoire.

La pluie s’est invitée à quelques minutes du départ du SHARK Helmets Grand Prix de France obligeant la direction de course à retarder le départ et déclarer la course « Wet ». Les pilotes ont tous chaussé les MICHELIN Power Rain disponibles en Soft et Medium à l’avant et l’arrière pour prendre le départ de la course réduite à 26 tours.

Si Jack Miller (Pramac Racing) a signé le holeshot depuis sa deuxième position, c’est Danilo Petrucci, troisième sur la grille, qui a bouclé le premier tour en tête devant le pilote Australien et Andrea Dovizioso (Ducati Team).

Avec seulement 14°C au sol, la piste séchait doucement et les positions en tête de la course se sont resserrées au fil des tours. Danilo Petrucci a perdu brièvement la tête lors du 18ème tour aux dépends de son coéquipier mais grâce à l’excellent grip de ses pneumatiques médium à l’avant et soft à l’arrière, l’Italien a repris l’avantage dans le même tour pour s’assurer d’une deuxième victoire de sa carrière en MotoGPTM et offrir son premier succès à Ducati au Mans. C’est le septième vainqueur différent en neuf courses cette saison.

Derrière, très à l’aise dans ces conditions, Alex Márquez a signé une superbe remontée depuis la 18ème place. Le rookie chaussé de MICHELIN Power Rain Soft a enchaîné les tours rapides et réguliers dès la mi-course pour se hisser pour la première fois de sa jeune carrière en MotoGPTM sur la deuxième marche du podium. C’est le premier podium de la saison pour le Repsol Honda Team. Alex Márquez est ainsi devenu le 15ème pilote différent à monter sur le podium en 2020.  

Très disputée, la fin de course a offert un super spectacle aux 5 000 spectateurs présents. Pol Espargaro s’est s’emparé de la troisième place dans l’avant dernier tour. Trois constructeurs différents se sont partagé le podium avec deux configurations pneumatiques différentes.

Andrea Dovizioso a terminé quatrième devant Johann Zarco (Esponsorama Racing) qui a réalisé une fin de course incroyable. Chaussé de MICHELIN Power Rain Medium, il a signé le meilleur tour en course en 1.43.301 à deux tours du drapeau à damier. Il s’est hissé à la cinquième place dans le dernier tour en prenant le meilleur sur Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech 3). Il a terminé premier pilote Indépendant pour son grand prix national.

Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT), auteur de la pole position sur le sec, a manqué d’expérience dans ces conditions. Il a fini neuvième derrière Takaami Nagakami (LCR Honda) et Stefan Bradl (Repsol Honda Team).

tyres_sélection_wet

Coté pneumatiques, les conditions ont contraint les pilotes à chausser les MICHELIN Power Rain à quelques minutes du départ. Déjà testés vendredi lors de la première journée, ils avaient mis en confiance les pilotes grâce notamment au grip exceptionnel qu’ils délivrent sur piste mouillée. Le choix s’est partagé entre les version soft et medium.

Fabio Quartararo (115 points) conserve les commandés du classement provisoire avec 10 points d’avance sur Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) et 18 sur Andrea Dovizioso.

 

Prochaine épreuve : Gran Premio Michelin® de Aragón, MotorLand Aragón, du 16 au 18 octobre

FIA WRC

Doublé Hyundai/Michelin en Sardaigne

L’Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 WRC/Michelin) a remporté sa seconde victoire consécutive au Rallye d’Italie-Sardaigne en devançant son équipier Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) et Sébastien Ogier (Toyota/Michelin).

FIA WEC

Les pneus Michelin Pilot Sport triomphent au Nürburgring

Michelin et son partenaire BMW ont remporté chacun leur 20e victoire aux 24 Heures du Nürburgring à l’issue d’une 48e édition marquée par des conditions météo exécrables sur le Massif de l’Eifel. La BMW M6 GT3 N°99 (Sims/Catsburg/Yelloly) s’est imposée devant huit autres GT3 chaussées de pneus Michelin Pilot Sport.

24H du Mans

Une pluie de records pour Michelin aux 24 Heures du Mans 2020

Michelin a remporté les 24 Heures du Mans pour la 23e année consécutive depuis 1998, un nouveau record. A l’occasion de cette 88e édition, Michelin a d’ailleurs battu de nombreux records.

FIA WEC

Michelin vise une 20e victoire au Nürburgring

Une semaine après sa 29e victoire aux 24 Heures du Mans, Michelin entend démontrer la performance dans la durée de sa gamme Pilot Sport aux 24 Heures du Nürburgring sur le mythique circuit Nordschleife (Allemagne).

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019