menu

MOTOGP™

MotoE : Ferrari premier vainqueur de la Coupe FIM Enel MotoE™

En terminant cinquième de la dernière course de la Coupe FIM Enel MotoE™ 2019 à Valence (Espagne), Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE) est devenu le premier pilote à remporter la Coupe FIM Enel MotoE™. Auteur de la pole position, Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing) a signé le doublé lors des deux dernières courses de cette saison inaugurale.

MOTOGP™

MotoGP™ : Marc Márquez conclut la saison 2019 par une victoire

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a remporté la 19ème et dernière course du championnat du monde MotoGPTM, Gran Premio Motul de la Comunitat Valenciana, devant Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT) et Jack Miller (Pramac Racing). On retrouve trois constructeurs différents sur le podium avec le même choix pneumatique.

MOTOGP™

MotoGP™ : Victoire de Rins et pluie de records pour Michelin à Silverstone

Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) a remporté sa deuxième victoire de la saison en s’imposant au GoPro British Grand Prix, 12ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. L’Espagnol a battu Marc Márquez (Repsol Honda Team) pour 0,013 seconde. Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) a complété le podium où l’on retrouve trois manufacturiers différents aux trois premières places. Excellentes performances des pneus Michelin qui ont battu tous les records ce week-end sur le tracé re-surfacé de Silverstone.

Les courses se suivent et se ressemblent pour Marc Márquez qui a vu la victoire lui échapper pour la deuxième fois consécutive dans le dernier virage, cette fois-ci au profit d’Alex Rins.

Le champion du monde en titre et leader du championnat s’est élancé en pole position pour la 60ème fois de sa carrière en MotoGPTM en 120 courses. Il a pulvérisé son propre record du circuit en claquant son meilleur tour en 1.59.168 soit 1,7 secondes plus rapide qu’en 2017.

Sous un soleil éclatant et une température de l’air de plus de 30°C, Marc Márquez, chaussé de MICHELIN Power Slick Hard à l’avant comme à l’arrière, a conservé l’avantage au départ, perturbé par les chutes de Fabio Quartararo (Petronas SRT) et Andrea Dovizioso (Ducati Team).

Cinquième sur la grille, Alex Rins, optant pour le même choix de pneus que Márquez, est revenu dans la roue du leader dès le deuxième des 20 tours en prenant le meilleur sur Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), deuxième à l’issue des qualifications.

Márquez, n’a jamais réussi à creuser l’écart sur son compatriote. Il a cédé brièvement sa première place une première fois au neuvième tour avant de reprendre la tête.  Les deux pilotes ont alors imprimé un rythme très élevé. Chacun est passé en dessous de la barre des 2.00. Le record du tour en course est revenu à Marc Márquez en 1.59.936 réalisé à la mi-course soit 1,6 secondes de mieux que son précédent record de 2017.

Alex Rins s’est de nouveau emparé de la tête dans l’avant-dernier tour mais Marc Márquez a répliqué quelques virages plus loin. Le pilote Suzuki a tenté une dernière manœuvre dans le dernier virage du dernier tour qui s’est avérée payante et s’est offert une deuxième victoire pour seulement 0,013 seconde.

Maverick Viñales a complété le podium devant Valentino Rossi. Franco Morbidelli (Petronas SRT) a terminé cinquième et premier pilote Indépendant. Cal Crutchlow (LCR Honda), Danilo Petrucci (Ducati Team), Jack Miller (Pramac Racing), Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing) Andrea Ianonne (Aprilia Racing Team Gresini) ont rallié l’arrivée dans le Top 10.

L’excellente performance des MICHELIN Power Slick conjugée au re-surface de la piste a permis à Michelin de battre tous les records. Le record du circuit a été battu à plusieurs reprises et ce, dès la deuxième séance d’essais libres vendredi. Durant la course, 11 pilotes ont battu le record du tour. Alex Rins a bouclé les 20 tours 33 secondes plus vite qu’en 2017, précédent record de durée.

Compte tenu de la chaleur, la majorité des pilotes a choisi une combinaison Hard à l’avant et l’arrière. Quelques pilotes ont opté pour la gomme Medium.

tyre

Marc Márquez accentue son avance sur Andrea Dovizioso. Il compte 78 points d’avance sur l’Italien et 101 sur Rins qui se hisse en troisième position.  

Prochaine course : Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini, 13 – 15 septembre

FIA WRC

FIA WRC - Rallye Monte-Carlo - Racecard

Le WRC est de retour avec le Rallye du Monte-Carlo. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard du rallye le plus exigeant du championnat au niveau des pneumatiques !

FIA Formula E

Max Günther remporte l’E-Prix de Santiago

Maximilian Gunther a remporté sa première victoire en Formula E dans les rues de Santiago du Chili au volant de sa monoplace électrique BMW iFE.20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport.

Une décennie d’innovations et de victoires pour Michelin

Moto, Rallye, Endurance, Formula E… Au cours de cette dernière décennie, Michelin a remporté plus de 300 victoires mondiales grâce à des pneumatiques toujours plus performants, constants, efficients et désormais connectés.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Bahreïn

Toyota Gazoo Racing a dominé la dernière course de la décennie en signant un doublé aux 8 Heures de Bahreïn avec la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Michelin a remporté les quatre catégories avec l’Oreca-Gibson N°22 United Autosports en LMP2, l’Aston Martin N°95 en LMGTE Pro et la Porsche N°57 en LMGTE Am.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019