menu

MOTOGP™

Michelin, manufacturier officiel en MotoGP jusqu’en 2023

Michelin, a été reconduit par Dorna Sports, comme manufacturier officiel de la catégorie reine du Championnat du monde MotoGPTM pour cinq saisons supplémentaires de 2019 à 2023. L’extension du contrat a été annoncée aujourd’hui lors du MICHELIN® Australian Motorcycle Grand Prix en présence de Pascal Couasnon, directeur Michelin Motorsport et Carmelo Ezpeleta, CEO Dorna Sports.

MOTOGP™

MotoGP : Dovizioso s’impose en Malaisie

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a enlevé sa sixième victoire de la saison en remportant le Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix, 17ème et avant-dernière épreuve du Championnat du monde MotoGPTM. En terminant deuxième, Jorge Lorenzo (Ducati Team) offre à Ducati le premier doublé de la saison. Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3) complète le podium. Quatrième, Marc Marquez (Repsol Honda Team) va devoir patienter jusqu’à Valence pour espérer décrocher un quatrième titre mondial en MotoGP.

MOTOGP™

MotoGP : rendez-vous au pays du Soleil Levant

Le championnat du monde MotoGPTM entame sa tournée outre-mer avec le Japon et le Motul Grand Prix of Japan, 15ème épreuve de la saison. Trois courses vont s’enchaîner en trois semaines avec l’Australie et la Malaisie. Marc Marquez (Repsol Honda Team), leader du championnat, Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) figurent comme principaux favoris dans la course au titre.

Leader du championnat avec cinq victoires dont deux consécutives à Misano et Aragon, Marc Marquez se présente comme le favori au titre. Le champion en titre, couronné il y a un an à Motegi, dispose de 16 points d’avance sur Andrea Dovizioso, seulement septième à Aragon.

Même s’il ne peut pas espérer être couronné dès le Japon, Marc Marquez entend bien marquer de gros points pour accentuer son avance au classement général et coiffer une sixième couronne mondiale le plus tôt possible.

Deuxième, Andrea Dovizioso, défendra ses chances d’enlever un premier titre. Le pilote Ducati avait terminé deuxième au Japon l’an dernier derrière Marc Marquez. Il tentera de succéder à Casey Stoner, dernier vainqueur sur une Ducati en 2010.

Troisième avec 28 points de retard, Maverick Viñales, qualifié en pole position à Aragon, a rallié l’arrivée au pied du podium, laissant filer de précieux points.

Son coéquipier, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a fait sensation à Aragon. Encore convalescent, le nonuple champion du monde a réussi à se qualifier en première ligne et à franchir la ligne d’arrivée en cinquième position, 24 jours seulement après sa double fracture tibia/péroné. Avec 56 points de retard sur Marquez, Rossi, actuellement cinquième, reste mathématiquement dans la course au titre.

Quatrième avec deux points d’avance sur Rossi, Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) détient toujours le plus grand nombre de succès à Motegi avec cinq victoires (1 en 125cc, 1 en 250cc et 3 en MotoGP). C’est un sérieux candidat à la victoire.

Derrière, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui s’était illustré pour la toute première fois de sa carrière au Japon (2011), occupe toujours la sixième position du classement général. Arrivé neuvième du précédent GP, le Français continue de faire office de meilleur rookie et premier pilote indépendant. Ses deux principaux adversaires Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing), qui n’avait pas pu faire mieux que 20ème en Aragón, et Cal Crutchlow (LCR Honda), victime d’une chute, pointent respectivement à 22 et 25 points du Français.

Deuxième à Aragon, Jorge Lorenzo (Ducati Team), visera un nouveau podium au Japon et pourquoi pas une première victoire avec Ducati.

Les pneus MICHELIN Power Slicks avant, soft, medium et hard, ont un design symétrique, alors que les pneus arrière sont asymétriques avec un côté droit renforcé en raison de virages à droite plus nombreux. Les gommes de tous ces pneus ont été spécifiquement sélectionnées pour les exigences de cette piste. Le mauvais temps est toujours possible au Japon en Octobre, les MICHELIN Power Rain sont disponibles en version soft et medium pour l’avant et en extra soft et soft pour l’arrière, tous ces pneus ayant un design symétrique.

La première séance d’essais libres du Motul Grand Prix of Japan se tiendra vendredi 13 octobre à partir de 9h55 (2h55 heure française).

FIA WRC

Sébastien Ogier et M-Sport WRT champions 2017 !

En partenariat avec Michelin, Sébastien Ogier/Julien Ingrassia et l’écurie britannique M-Sport ont décroché les titres mondiaux 2017 à l’issue du Wales Rally GB remporté par le Gallois Elfyn Evans.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin sous le déluge

Comme en 2013, les pluies torrentielles ont perturbé les 6 Heures du Fuji, 7e manche du Championnat du monde d’Endurance FIA 2017. Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°8 et N°7 ont néanmoins signé le doublé. Victoire de la Ferrari/Michelin N°51 en LM GTE Pro.

FIA WRC

Meeke s’impose en Espagne avec Citroën/Michelin

Après une saison 2017 difficile, le pilote Citroën Racing Kris Meeke a remporté une brillante victoire au RallyRACC Catalunya-Rally de Espana au volant de sa C3 WRC. Il devance les pilotes M-Sport/Michelin Sébastien Ogier et Ott Tanak (Ford Fiesta RS WRC). L’écurie britannique est à deux doigts de décrocher le titre Constructeurs 2017.

FIA WEC

Porsche/Michelin triomphe dans la chaleur texane

Porsche Team a signé un troisième doublé consécutif en Championnat du monde d’Endurance FIA 2017 avec la victoire de la Porsche 919 Hybrid N°2 (Bernhard/Bamber/Hartley devant la N°1 (Jani/Lotterer/Tandy) aux 6 Heures du Circuit des Amériques (Austin, Texas). Victoire de Ferrari/Michelin en LMGTE Pro avec la 488 GTE N°51 (Calado/Per Guidi).

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2016

FIA Formula E

Courses & développement durable