MOTOGP™

MotoGP™ : Bagnaia et Michelin font tomber les records de Jerez

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) a remporté le Gran Premio Red Bull de España, sixième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Jerez de la Frontera en signant de nouveaux records profitant du grip et de la constance de ses pneus MICHELIN Power Slicks.  Le pilote Ducati a devancé Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), Aleix Espargaro (Aprilia Racing) et Marc Marquez (Repsol Honda Team), quatre constructeurs aux quatre premières places, nouvelle démonstration de l’extrême polyvalence de la gamme MICHELIN Power.

MOTOGP™

MotoGP™ : Fabio Quartararo renoue avec la victoire au Portugal et nouveaux records pour Michelin

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) a dominé le Grande Prémio Tissot de Portugal, cinquième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Portimao pour remporter sa première de la saison.  Le champion du monde en titre a devancé son compatriote, Johann Zarco (Pramac Racing) et Aleix Espargaro (Aprilia Racing). On retrouve les six constructeurs aux six premières places, nouvelle démonstration de l’extrême polyvalence de la gamme MICHELIN Power Slick.

MOTOGP™

MotoGP™ : un Shark Grand Prix de France record pour Michelin soldé par la victoire de Bastianini

C’est un nouveau week-end record pour Michelin : record du tour du circuit, meilleur du tour en course et record de durée de course devant plus de 110 000 spectateurs (un record) lors de la septième épreuve du championnat du monde MotoGPTM, le Shark Grand Prix de France. Enea Bastianini (Gresini Racing) a remporté sa troisième victoire de la saison devant Jack Miller (Ducati Lenovo Team) et Aleix Espargaro (Aprilia Racing) dans des conditions estivales.

Les pneus MICHELIN Power, évoluant à domicile, se sont montrés à la fois performants et constants sous des températures estivales tout au long du week-end.

Le grip exceptionnel apporté par les pneus Michelin a permis à 11 pilotes de battre l’ancien record du circuit détenu par Johann Zarco depuis 2018 lors de la troisième séance d’essais libres et des qualifications. La meilleure performance est revenue à Francesco Bagnaia, auteur de la pole position, qui a bouclé les 4,185 km en 1.30.450 améliorant ainsi l’ancien record de 0,735 seconde.

En course, 10 pilotes ont roulé en dessous du record du tour. Le meilleur chrono est également attribué à Francesco Bagnaia en 1.31.778 vs 1.32.309 (Maverick Viñales en 2017).

Vainqueur pour la troisième fois en sept courses, Enea Bastianini a bouclé les 27 tours avec 15 secondes d’avance sur le précédent record de durée. Le pilote Gresini Racing, qualifié en cinquième position, chaussé de MICHELIN Power Slick medium à l’avant et Soft à l’arrière, a pris un bon départ. Très rapide et confiant avec ses pneus, il a imprimé un rythme élevé dès les premiers tours. Il s’est emparé de la tête de course aux dépens de Francesco Bagnaia au 21ème tour, parti à la faute juste après avoir perdu le commandement.

Bastianini a rallié l’arrivée avec 2,7 secondes d’avance sur Jack Miller qui a franchi le drapeau à damier avec des pneus MICHELIN Power Slicks Soft à l’avant et l’arrière. Poursuivant sa belle saison, Aleix Espargaro a complété le podium.

Devant un public tout acquis à leur cause, Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Johann Zarco (Pramac Racing) ont terminé respectivement quatrième et cinquième.

Turechoice_FrenchGP_V2

Quatre spécifications différentes de MICHELIN Power Slicks sur les six disponibles ont été choisis par les 22 pilotes avec des changements de dernière minute dus aux températures élevées de la piste. Si le choix avant s’est partagé entre les trois spécifications, le choix arrière s’est unanimement porté sur le MICHELIN Power Soft.

Le Shark Grand Prix de France accueillait également la Coupe du Monde FIM MotoE. La première course a été remportée par Mattia Casadei (Pons Racing 40) alors que Dominique Aegerter (Dynavolt Intact GP MotoE s’est imposé lors de la seconde. Les nouveaux pneus MICHELIN MotoE arrière contenant 46 % de matériaux durables se sont montrés très performants sous des tempétueuses élevées.

2022 07 GP France 00653

Fabio Quartararo (102 points) conserve la tête du championnat avec 4 points d’avance sur Aleix Espargaro. Enea Bastianini occupe la troisième place avec 94 points

Prochaine épreuve :  Gran Premio d’Italia Oakley, Autodromo Internazionale del Mugello, du 27 au 29 mai

FIA Formula E

Venturi et Mercedes brillent à Berlin avec Michelin

Edoardo Mortara (RoKit Venturi Racing) et Nyck de Vries (Mercedes EQ Formula E Team) ont remporté les deux e-Prix organisés à Berlin (Allemagne). A mi-saison, le Belge Stoffel Vandoorne et Mercedes sont leaders provisoires des championnats Pilotes et Constructeurs.

FIA WEC

Le duo Toyota / Michelin renoue avec la victoire à Spa

Battue par Alpine à Sebring, l’équipe Toyota a retrouvé le succès aux 6 Heures de Spa-Francorchamps avec la Toyota GR010 Hybrid de Kobayashi/Lopez/Conway. La météo instable a permis aux partenaires de Michelin de passer en revue toute la gamme de pneus Pilot Sport avant les 24 Heures du Mans (11/12 juin),

FIA Formula E

Victoire de Mercedes/Michelin à Monaco

Au volant de sa Mercedes EQ Silver Arrow équipée de pneumatiques Michelin Pilot Sport EV, le Belge Stoffel Vandoorne a remporté l’e-Prix de Monaco 2022 devant le poleman Mitch Evans (Jaguar/Michelin) et le double champion Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin).

FIA Formula E

Coup double pour Jaguar/Michelin à Rome

Au volant de sa Jaguar I-Type-5 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport EV, le Néo-Zélandais Mitch Evans a remporté les deux ePrix organisés dans la « Ville Eternelle », tandis que Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) prend les commandes du Championnat du monde ABB de Formula E avant l’ePrix de Monaco (30 avril).

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2021