MOTOGP™

MotoGP™ : une première victoire pleine d’émotion pour Bastianini au Qatar

En pleine confiance avec ses pneumatiques MICHELIN Power, Enea Bastianini (Gresini Racing MotoGP) a décroché sa première victoire en MotoGPTM en remportant la première épreuve du championnat du monde MotoGPTM 2022 au Qatar avec deux nouveaux records à la clef. Une première victoire pleine d’émotion que le pilote italien a dédié à Fausto Gresini. Brad Brinder, (Red Bull KTM Factory Racing) et Pol Espargaro (Repsol Honda Team) ont complété le podium où se côtoient trois constructeurs différents, démonstration de l’extrême polyvalence de la gamme de pneus MICHELIN Power 2022.

MOTOGP™

MotoGP™ : Francesco Bagnaia domine le Grande Prémio Brembo do Algarve

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) a remporté le Grande Prémio Brembo do Algarve, 17ème et avant-dernière manche du championnat du monde MotoGPTM 2021 à Portimao (Portugal) à l’issue d’une course stoppée à deux tours de l’arrivée par drapeau rouge. Il a devancé Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) et son coéquipier Jack Miller (Ducati Lenovo Team). Très bon week-end pour Michelin qui a notamment battu le record du circuit avec Bagnaia lors des qualifications.

MOTOGP™

MotoGP™ : véritable démonstration d’Oliveira sous la pluie de Mandalika

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) a remporté la deuxième épreuve du championnat du monde MotoGPTM, Pertamina Grand Prix of Indonesia, sur la piste détrempée de Mandalika profitant du grip exceptionnel offert par ses pneus MICHELIN Power Rain. Il a devancé le champion du monde en titre, Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Johan Zarco (Pramac Racing). On retrouve trois constructeurs différents sur le podium.

Le départ du Pertamina Grand Prix of Indonesia a été donné avec 1h15 de retard suite à une pluie torrentielle qui s’est abattue sur le circuit à la fin de la course Moto2. La direction de course avait décidé de réduire la course à 20 tours au lieu des 27 initialement prévus dès le matin suite aux températures très élevées.

Les pilotes se sont donc élancés tous chaussés de MICHELIN Power Rain Medium pour 20 tours sur une piste détrempée.

Miguel Oliveira, septième sur la grille, a bouclé le premier tour en tête puis à laisser les commandes à Jack Miller (Lenovo Ducati Team). Le pilote Portugais est resté dans la roue de l’Australien pour s’emparer définitivement de la tête au cinquième tour. Le pilote Red Bull KTM Factory Racing a alors profité du grip exceptionnel de ses pneus pour creuser rapidement l’écart sur ses poursuivants. Il a compté jusqu’à près de cinq secondes d’avance. Il a enchaîné des tours rapides et constants jusqu’au drapeau à damier pour inscrire sa quatrième victoire en MotoGPTM  avec plus de deux secondes d’avance.  Il a signé son meilleur tour personnel à deux tours de l’arrivée démontrant ainsi la performance dans la durée de ses pneumatiques MICHELIN Power Rain.

Derrière, Fabio Quartararo, auteur de la pole position, a effectué une superbe course dans des conditions que le champion du monde en titre n’affectionne pas. Relégué en cinquième position en début de course, Quartararao, en confiance avec ses pneus, a augmenté le rythme au fil des tours pour remonter à la deuxième place et signer le meilleur tour en course en 1.38.749.

Son compatriote, Johan Zarco (Pramac Racing) a terminé troisième et premier pilote Indépendant.

Jack Miller et Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR) ont complété le Top 5. A noter la belle performance de Darryn Binder (WithU Yamaha RNF MotoGP Team) qui s’est classé 10ème et premier pilote Rookie.

Coté pneumatiques, les conditions changeantes tout le week-end ont permis de tester toute la gamme MICHELIN Power Slick et Rain. L’exceptionnel grip des MICHELIN Power Rain a donné confiance à tous les pilotes dans des conditions extrêmes où un seul pilote est parti à la faute pendant la course.

Enea Bastianini (Gresini Racing MotoGP) reste le leader du championnat avec 30 points devant Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), 28 points et Fabio Quartararo (27 points).

Prochaine épreuve : Gran Premio Michelin® de la República Argentina, du 1er au 3 avril

FIA WEC

Alpine et Michelin, 44 ans plus tard…

Près de 44 ans après leur victoire aux 24 Heures du Mans, le 11 juin 1978, Alpine et Michelin ont renoué avec le succès sur une épreuve d’Endurance internationale en remportant les 1000 Miles de Sebring, manche d’ouverture du Championnat du monde d’Endurance FIA 2022, avec Nicolas Lapierre, André Negrao et Matthieu Vaxivière.

FIA WEC

SuperSebring, un super évènement pour Michelin

SuperSebring réunit le même week-end deux courses d’Endurance majeures sur le Sebring International Raceway (USA, Floride) : les 1000 Miles de Sebring, première manche du Championnat du monde d’Endurance FIA, et la 70e édition des 12 Heures de Sebring, deuxième course du Championnat nord-américain IMSA WeatherTech SportsCars Championship. SuperSebring est un super événement pour Michelin et ses partenaires.

De l’Amérique à l’Asie avec Michelin

Après le lancement de la saison d’Endurance nord-américaine à Daytona en janvier, c’est l’Asian Le Mans Series qui s’est tenu en février avec quatre courses programmées dans les Emirats Arabes Unis. Partenaire premium de ce championnat, Michelin a conduit Nielsen Racing, CD Sport et Inception Racing aux titres 2022.

FIA Formula E

Porsche triomphe avec Michelin au Mexique

Michelin et son partenaire historique Porsche ont signé un doublé retentissant au ePrix de Mexico City avec Pascal Wehrlein, qui décroche son premier succès en Championnat du monde FIA ABB Formula E, et André Lotterer.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2021