MOTOGP™

MotoGP™ : un Shark Grand Prix de France record pour Michelin soldé par la victoire de Bastianini

C’est un nouveau week-end record pour Michelin : record du tour du circuit, meilleur du tour en course et record de durée de course devant plus de 110 000 spectateurs (un record) lors de la septième épreuve du championnat du monde MotoGPTM, le Shark Grand Prix de France. Enea Bastianini (Gresini Racing) a remporté sa troisième victoire de la saison devant Jack Miller (Ducati Lenovo Team) et Aleix Espargaro (Aprilia Racing) dans des conditions estivales.

MOTOGP™

MotoGP™ : Bagnaia et Michelin font tomber les records de Jerez

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) a remporté le Gran Premio Red Bull de España, sixième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Jerez de la Frontera en signant de nouveaux records profitant du grip et de la constance de ses pneus MICHELIN Power Slicks.  Le pilote Ducati a devancé Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), Aleix Espargaro (Aprilia Racing) et Marc Marquez (Repsol Honda Team), quatre constructeurs aux quatre premières places, nouvelle démonstration de l’extrême polyvalence de la gamme MICHELIN Power.

MOTOGP™

MotoGP™ : victoire de Bagnaia à domicile, des pneus Michelin performants dans toutes les conditions

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) s’est imposé à domicile en remportant le Gran Premio d’Italia Oakley, huitième épreuve du championnat du monde MotoGPTM devant le champion du monde en titre, Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Aleix Espargaro (Aprilia Racing). Trois constructeurs différents et deux combinaisons de pneumatiques différentes se sont retrouvés sur le podium, nouvelle démonstration de l’extrême polyvalence de la gamme MICHELIN Power.

Qualifié huitième, Francesco Bagnaia a pris un bon départ et est rapidement remonté en tête de la course. Chaussé de MICHELIN Power Slick Medium à l’avant comme à l’arrière, il a battu dès le cinquième des 23 tours le record du tour en course en 1.46.588. En confiance avec ses pneumatiques, il a pris la tête au neuvième tour et a ensuite enchaîné une série de tours rapides et constants pour creuser rapidement l’écart sur Fabio Quartararo, deuxième. Bagnaia s’est imposé pour la deuxième fois  cette saison. Le pilote Italien a remporté sa sixième victoire en catégorie reine.

Derrière, un peu en difficulté tout le week-end, Fabio Quartararo qui a choisi de revenir à des anciens réglages après le warm-up, a créé la surprise en se classant deuxième. Le pilote Français a opté pour un MICHELIN Power Slick Hard à l’avant et Medium à l’arrière. Il consolide sa place de leader au classement général.

Troisième, Aleix Espargaro a signé un quatrième podium consécutif chaussée de MICHELIN Power Slick medium.

Johann Zarco (Prima Pramac Racing) s’est classé quatrième et premier pilote indépendant. Le rookie, Marco Bezzechi (Mooney VR46 Racing Team), deuxième sur la grille, a terminé cinquième en battant également le précédent record du tour. Son co-équipier Luca Marini (Mooney VR46 Racing Team) a rallié l’arrivée en sixième position.

Auteur de la pole position dans des conditions difficiles sur une piste quasi-sèche avec des patchs d’humidié, Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing MotoGP) a conclu le Gran Premio d’Italia Oakley en 11ème position.

ItalianGP_Tyrechoice_V2

Les pneumatiques MICHELIN Power ont dû faire face à des températures très élevées lors des essais libres de vendredi et samedi avant que l’orage n’éclate lors de la dernière séance d’essais libres. Les qualifications se sont donc déroulées dans les conditions instables sur une piste séchante. L’excellent grip des MICHELIN Power Slicks a donné la confiance nécessaire aux pilotes en qualifications pour pousser jusqu’aux limites. Le warm-up et la course ont eu lieu sur une piste sèche mais avec des températures nettement plus fraîches, 36°C en piste au départ du grand prix contre 50°c vendredi après-midi. Quatre des six solutions ont été retenues en course.

Lors d’une conférence de presse, Marc Marquez (Repsol Honda Team) a annoncé qu’il devait de nouveau se faire opérer la semaine prochaine et qu’il serait absent des paddocks pour plusieurs mois.

Le Gran Premio d’Italia Oakley accueillait également les cinquième et sixième manches de la Coupe du monde FIM MotoETM. Auteur de la pole position, Dominique Aegerter (Dynavolt Intact GP MotoE) a remporté la première course réduite à cinq tours dû à une météo incertaine. Matteo Ferrari (Felo Gresini MotoE) s’est imposé lors de la seconde. La MotoE est un véritable laboratoire de mobilité durable pour Michelin qui propose des pneus de course contenant une moyenne de 40 % de matériaux durables.

2022 08 GP Italy 00734

Prochaine épreuve : Gran Premi Monster Energy de Catalunya, du 3 au 5 juin

Michelin et le prototype H24 en course à Imola

Samedi 14 mai 2022, le prototype électrique-hydrogène H24 a participé à sa première course automobile internationale sur le circuit d’Imola (Italie). Le Groupe Michelin, via ses entités Symbio et Michelin, est partenaire de ce programme qui vise à engager un prototype à hydrogène équipé de pneumatiques plus durables aux 24 Heures du Mans.

FIA Formula E

Venturi et Mercedes brillent à Berlin avec Michelin

Edoardo Mortara (RoKit Venturi Racing) et Nyck de Vries (Mercedes EQ Formula E Team) ont remporté les deux e-Prix organisés à Berlin (Allemagne). A mi-saison, le Belge Stoffel Vandoorne et Mercedes sont leaders provisoires des championnats Pilotes et Constructeurs.

FIA WEC

Le duo Toyota / Michelin renoue avec la victoire à Spa

Battue par Alpine à Sebring, l’équipe Toyota a retrouvé le succès aux 6 Heures de Spa-Francorchamps avec la Toyota GR010 Hybrid de Kobayashi/Lopez/Conway. La météo instable a permis aux partenaires de Michelin de passer en revue toute la gamme de pneus Pilot Sport avant les 24 Heures du Mans (11/12 juin),

FIA Formula E

Victoire de Mercedes/Michelin à Monaco

Au volant de sa Mercedes EQ Silver Arrow équipée de pneumatiques Michelin Pilot Sport EV, le Belge Stoffel Vandoorne a remporté l’e-Prix de Monaco 2022 devant le poleman Mitch Evans (Jaguar/Michelin) et le double champion Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin).

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2021