menu

FIA WRC

Meeke s’impose en Espagne avec Citroën/Michelin

Après une saison 2017 difficile, le pilote Citroën Racing Kris Meeke a remporté une brillante victoire au RallyRACC Catalunya-Rally de Espana au volant de sa C3 WRC. Il devance les pilotes M-Sport/Michelin Sébastien Ogier et Ott Tanak (Ford Fiesta RS WRC). L’écurie britannique est à deux doigts de décrocher le titre Constructeurs 2017.

FIA WRC

Première victoire de Ford/Michelin en Allemagne

L’Estonien Ott Tanak a remporté sa seconde victoire mondiale et offert le premier succès à l’équipe Ford/M-Sport sur l’ADAC Rallye Deutschland. Troisième derrière Andreas Mikkelsen (Citroën/Michelin), Sébastien Ogier (Ford/Michelin) a profité de l’abandon de Thierry Neuville pour reprendre les rênes du championnat. Pontus Tidemand (Skoda/Michelin) est champion WRC2.

FIA WRC

Ogier, puissance 5 au Portugal

Sébastien Ogier (Ford Fiesta RS WRC/Michelin) a remporté sa 40e victoire mondiale et son 5e Rallye du Portugal, égalant le record de Markku Alèn sur cette épreuve. Le Français bat également le record du nombre de points marqués en WRC. Les Hyundai i20 Coupé WRC/Michelin de Thierry Neuville et Dani Sordo complètent le podium.

Après le Rallye Monte-Carlo en début d’année, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont remporté une autre épreuve mythique du Championnat du monde des Rallyes FIA, le Rallye du Portugal, qui fêtait son 50e anniversaire. Les quadruples champions du monde ont signé leur 5e victoire sur ce rallye depuis 2010, égalant ainsi le record du Finlandais Markku Alèn vieux de 30 ans !

Ce week-end, le Français a également battu un record en WRC : celui du plus grand nombre de points marqués qui appartenait à Sébastien Loeb avec 1625. Sébastien Ogier a inscrit un total de 1645 points depuis le Rallye du Mexique 2008.

Au volant de sa Ford Fiesta RS WRC/Michelin, Sébastien Ogier a parfaitement su gérer sa course. Classé 3e à seulement 5 secondes du leader vendredi soir après avoir balayé les pistes, le leader du championnat a pris la tête du rallye après une petite faute de son équipier Ott Tanak dans l’ES12 (37,55 km). Chaussé de pneus Michelin LTX Force S5 (soft) et H4 (hard), il a ensuite contrôlé les assauts de Thierry Neuville jusqu’à l’arrivée de cette 6e manche de la saison pour remporter le Rallye du Portugal le plus rapide de l’histoire (94,33 km/h de moyenne).

Avec 14 nouvelles World Rally Cars au départ, le plateau était particulièrement copieux. On s’attendait donc à une course intense et disputée. Elle le fut avec 9 vainqueurs de spéciales et 6 leaders différents. A la fin de la 1ère boucle, le top-ten se tenait en moins de 20 secondes. Puis la spéciale de Ponte de Lima (ES7) a écrémé les rangs : la Hyundai/Michelin de Paddon s’est arrêtée (panne électronique), Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC/Michelin) est parti en tonneau, Kris Meeke (Citroën C3 WRC/Michelin) a endommagé une suspension...

L’Estonien Ott Tanak (Ford Fiesta RS WRC/Michelin) a donc bouclé l’étape 1 en tête, avant de toucher un talus le lendemain dans l’ES12 et de rétrograder en 5e position. Il a repris la 4e place à Craig Breen, meilleur représentant du clan Citroën ce week-end, échouant au pied du podium derrière Ogier et les Hyundai i20 Coupé WRC/Michelin de Neuville et Sordo.

Nouvelle victoire Skoda/Michelin et des pneumatiques Latitude Cross S80 et H90 en WRC-2 avec le Suédois Pontus Tidemand. Son équipier Andreas Mikkelsen avait très largement dominé l’épreuve, mais il est parti à la faute dans la toute dernière spéciale. Le Finlandais Teemu Suninen (Ford/Michelin) termine à la 2e place après un splendide duel avec Tidemand, devant Simone Tempestini (Citroën/Michelin)

Prochaine épreuve, le Rallye d’Italie-Sardaigne (8-11 juin)

MOTOGP™

Michelin, manufacturier officiel en MotoGP jusqu’en 2023

Michelin, a été reconduit par Dorna Sports, comme manufacturier officiel de la catégorie reine du Championnat du monde MotoGPTM pour cinq saisons supplémentaires de 2019 à 2023. L’extension du contrat a été annoncée aujourd’hui lors du MICHELIN® Australian Motorcycle Grand Prix en présence de Pascal Couasnon, directeur Michelin Motorsport et Carmelo Ezpeleta, CEO Dorna Sports.

MOTOGP™

MotoGP : direction Phillip Island pour le MICHELIN® Australian Motorcycle Grand Prix

Une semaine après le Grand Prix du Japon, le championnat du monde MotoGPTM a rendez-vous en Australie sur le circuit de Phillip Island pour le MICHELIN® Australian Motorcycle Grand Prix, 16ème épreuve de la saison. Andrea Dovizioso (Ducati Team) est revenu à 11 points du leader Marc Marquez (Repsol Honda Team). La manche australienne sera sans aucun doute décisive pour la course au titre entre ces deux hommes.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin sous le déluge

Comme en 2013, les pluies torrentielles ont perturbé les 6 Heures du Fuji, 7e manche du Championnat du monde d’Endurance FIA 2017. Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°8 et N°7 ont néanmoins signé le doublé. Victoire de la Ferrari/Michelin N°51 en LM GTE Pro.

MOTOGP™

MotoGP : Dovizioso s’impose sous la pluie de Motegi

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a remporté le Motul, 15ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM, sur la piste détrempée de Motegi. L’Italien arrache la victoire dans le dernier tour à Marc Marquez (Repsol Honda Team) et revient à 11 points du leader. Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing) complète le podium.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2016

FIA Formula E

Courses & développement durable