menu

FIA Formula E

Première victoire de BMW/Michelin en Formula E !

Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe BMW I Andretti Motorsport ont remporté la première manche de Formula E 2018/2019 sur le circuit de Dariyah (Arabie Saoudite). Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) et Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing/Michelin) complètent le podium.

FIA Formula E

ABB Formula E - Ad Diriyah ePrix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'ePrix de Ad Diriyah en téléchargeant notre racecard.Cliquez sur la photo pour la télécharger. 

FIA Formula E

Pole et victoire pour Vergne à Paris

Leader du championnat Formula E, Jean-Eric Vergne (Techeetah/Michelin) a mené l’E-Prix de Paris de bout en bout. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et Sam Bird (DS Virgin) complètent le podium.

Le Français Jean-Eric Vergne a triomphé devant son public. Parti en pole position, le pilote Techeetah a contrôlé ses adversaires du 1er au 49e tour de course, et notamment le Britannique Sam Bird et son équipier André Lotterer.

Ces trois hommes ont roulé roue dans roue sur toute la première moitié de course. Ils se tenaient en moins d’une seconde avant le pit-stop programmé après 24 tours. Le changement de véhicule n’a pas modifié l’ordre dans ce trio de tête, mais Vergne a augmenté son avance.

Grâce à un pit-stop éclair, le champion sortant Lucas di Grassi, a profité de cet arrêt au stand pour faire sauter le verrou Maro Engel (Venturi). Mais de son côté, Sébastien Buemi (Renault e.dams) n’a pu ressortir des boxes devant l’Allemand.

Lucas di Grassi est peu à peu revenu sur le trio de tête (meilleur tour en course). Au 35e tour, André Lotterer a réussi une manœuvre osée sur Sam Bird pour prendre la 2e place, puis Di Grassi a pris l’ascendant sur le Britannique pour passer au 3e rang.

Dans le dernier tour, Sam Bird n’a pu éviter Lotterer visiblement au ralenti. La DS Virgin est parvenue à couper la ligne d’arrivée sur trois roues, derrière Lucas di Grassi et Jean-Eric Vergne grand vainqueur de cette 8e manche. Lotterer a conclu à la 6e place derrière Sébastien Buemi (5e) et Maro Engel (4e).

Prochaine course le 19 mai à Berlin

Les dernières décisions du Conseil Mondial de la FIA

Le Conseil Mondial de la FIA s’est réuni à Saint-Pétersbourg (Russie) le 5 décembre 2018. Plusieurs décisions concernant les championnats WEC, WRC et Formula E, dans lesquels Michelin est engagé, ont été entérinées.

MOTOGP™

MotoGP™ : Andrea Dovizioso (Ducati Team / Michelin) s’impose à Valence

Andrea Dovizioso a terminé la saison 2018 du championnat du monde MotoGPTM comme il l’avait commencé au Qatar par une victoire à l’issue d’une course, en deux actes, marquée par un drapeau rouge dû aux fortes pluies. L’Italien a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR / Michelin) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing / Michelin).  

FIA WEC

Toyota et Michelin s’imposent sous le déluge à Shanghai

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7(Conway/Kobayashi/Lopez) et N°8 (Buemi/Alonso/Nakajima) ont signé un nouveau doublé dans cette SuperSaison FIA WEC, sous la pluie battante de Shanghai (Chine). Michelin a remporté sa 50e victoire WEC en LM GTE Pro avec l’Aston Martin N°95 (Sorensen/Thiim).  

FIA WRC

Un 6e titre pour Ogier/Michelin et un 4e pour Toyota/Michelin en WRC

A l’issue du Rallye d’Australie 2018, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont remporté leur 6e titre mondial consécutif, leur second au volant de la Ford Fiesta RS WRC/Michelin. Toyota Gazoo Racing a remporté une 50e victoire mondiale grâce à Jari-Matti Latvala et un 4e titre en WRC avec Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018