menu

FIA WEC

ABB Formula E - Berlin E-Prix - Racecard (FR)

Tout ce que vous devez savoir sur l'e-Prix de Berlin en téléchargeant notre racecard en cliquant sur la photo.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Spa

Toyota Gazoo Racing a signé un doublé aux 6 Heures de Spa-Francorchamps, première manche du championnat FIA WEC 2018/2019. La Toyota TS050 Hybrid N°8 (Buemi/Nakajima/Alonso) s’est imposée devant la N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez). La Rebellion/Michelin N°1 a pris la troisième place. En LM GTE Pro, victoire de la Ford/Michelin N°66 (Mücke/Pla/Johnson).

FIA WEC

Porsche/Michelin triomphe dans la chaleur texane

Porsche Team a signé un troisième doublé consécutif en Championnat du monde d’Endurance FIA 2017 avec la victoire de la Porsche 919 Hybrid N°2 (Bernhard/Bamber/Hartley devant la N°1 (Jani/Lotterer/Tandy) aux 6 Heures du Circuit des Amériques (Austin, Texas). Victoire de Ferrari/Michelin en LMGTE Pro avec la 488 GTE N°51 (Calado/Per Guidi).

La 6e manche du FIA WEC 2017 s’est déroulée sous une chaleur écrasante. Ilfaisait près de 45°C sur le Circuit des Amériques (35°C air) lors du départ donné par Rubens Barrichello à midi. Des températures qui ont contraint les officiels à appliquer la règle des 80 minutes de conduite maximum consécutives par pilote.

Qualifiées en 1ère ligne, les Porsche 919 Hybrid/Michelin ont conservé leur position au feu vert, mais les Toyota TS050 Hybrid/Michelin sont rapidement parvenues à s’intercaler entre les deux prototypes allemands.

Au 1er ravitaillement, Buemi et Conway ont logiquement cédé le volant des Toyota hybrides à leurs équipiers, mais surprise, l’équipe Toyota Gazoo Racing a choisi de garder les mêmes pneumatiques Michelin pour un double relais.

Cette manœuvre a permis aux Toyota TS050 Hybrid d’être leaders du classement après une heure de course. Par la suite, la longévité et la constance des pneus Michelin ont également permis à Porsche Team de doubler ses relais pneumatiques malgré la chaleur torride sur le Texas.

A mi-course, l’intervention du safety-car a relancé l’épreuve : les quatre prototypes hybrides étaient roue dans roue et ont multiplié les dépassements périlleux dans le trafic. Quel spectacle !

Porsche Team a finalement pris l’avantage. Neel Jani, André Lotterer et Nick Tandy ont respecté les consignes d’équipe et laissé leurs équipiers Bernhard/Bamber/Hartley remporter leur 4e succès d’affilée et augmenter leur avance au championnat. La Toyota N°8 (BuemiSarrazin/Nakajima) a vu ses efforts récompensés par le podium final.

36400087394_b15366d47d_o

Après sa victoire au Mexique, la Ferrari/Michelin N°51 partagée par James Calado et Alessandro Per Guidi a récidivé à Austin, mais pour seulement 5.663 secondes devant la Porsche 911 RSR N°92 (Christensen/Estre) qui a animé la course. La Ferrari N°71 complète le podium et offre un triplé à Michelin en LM GTE Pro dans ces conditions extrêmes. Pénalisées par la BoP, les Ford GT n’ont pu réeellement s’exprimer à domicile.

Qualifiée en pole, l’Alpine N°36 (Lapierre/Menezes/Negrao) a décroché sa première victoire de la saison en LMP2 devant les deux Vaillante-Rebellion N°13 et N°31. En LMGTE Am, nouveau succès de l’Aston Martin N°98 (Dalla Lana/Lamy/Lauda) malgré un contact au départ. Les Ferrari/Michelin N°61 et N°54 complètent le podium.

La prochaine épreuve se déroulera au pied du Mont Fuji (Japon), le 15 octobre.

MOTOGP™

MotoGP™: Lorenzo (Ducati Team/Michelin) confirme en Catalogne

Jorge Lorenzo (Ducati Team) a remporté le Gran Premi Monster Energy de Catalunya, septième épreuve du Championnat du Monde MotoGPTM, sur le circuit de Barcelona-Catalunya. Le Majorquin s’impose pour la seconde fois consécutive avec Ducati, en devançant le leader du championnat Marc Marquez (Repsol Honda Team/Michelin) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP/Michelin).

24H du Mans

Toyota triomphe avec Michelin au Mans.

La 20e tentative fut la bonne pour Toyota qui a enfin remporté les 24 Heures du Mans,  avec le double Champion du monde de F1, Fernando Alonso, et ses équipiers Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima (Toyota TS050 Hybrid N°8). Toyota Gazoo Racing a même signé un doublé avec Conway/Lopez/Kobayashi.  Michelin en délivrant des performances gagnantes, jusqu’à la ligne d’arrivée, signe sa 21ème victoire consécutive au Mans depuis 1998. En LM GTE Pro et Am, Porsche et Michelin ont dominé avec la N°92 (Christensen/Vanthoor/Estre) et la N°77 (Campbell/Ried/Andlauer).

24H du Mans

Les Toyota/Michelin solides leaders

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont passé sans encombre la nuit des 24 Heures du Mans et comptent 9 tours d’avance sur leurs concurrentes. La N°8 (Nakajima/Buemi/Alonso) a repris la tête au petit jour. Il n’y a eu aucun changement parmi les leaders LM P2 (Oreca 26), LM GTE Pro (Porsche/Michelin 92) et LM GTE Am (Porsche/Michelin 77) depuis hier soir.

24H du Mans

Toyota/Michelin en tête après 6 heures de course

Un quart de cette 86e édition des 24 Heures du Mans a été parcouru et les deux Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont une avance conséquente sur la concurrence. Michelin est leader avec Porsche en LM GTE Pro et Am, et figure sur le podium provisoire en LM P2.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2017

FIA Formula E

Courses & développement durable