menu

FIA Formula E

ABB Formula E - Ad Diriyah ePrix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'ePrix de Ad Diriyah en téléchargeant notre racecard.Cliquez sur la photo pour la télécharger. 

FIA Formula E

Michelin et les Gen2 en piste à Valence

Les monoplaces électriques Gen2 chaussées de nouveaux pneumatiques Michelin Pilot Sport ont effectué leurs tests officiels sur le circuit de Valence (Espagne) avant le début de la saison 5 du championnat de Formula E à Riyad, le 15 décembre 2018.

FIA Formula E

Première victoire de BMW/Michelin en Formula E !

Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe BMW I Andretti Motorsport ont remporté la première manche de Formula E 2018/2019 sur le circuit de Dariyah (Arabie Saoudite). Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) et Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing/Michelin) complètent le podium.

La saison 5 de Formula E, qui marque les débuts d’une nouvelle ère dans ce championnat avec des monoplaces électriques plus puissantes et plus endurantes, a démarré dans les rues de Dariyah, en Arabie Saoudite… sous la pluie !

En effet, de violentes averses ont contraint les organisateurs à annuler les séances d’essais libres et à modifier les qualifications. Le Portugais Antonio Felix da Costa en a profité pour signer sa première pole position au volant de sa BMW iFE 18 chaussée des nouveaux pneus Michelin Pilot Sport.

P1135409

Pour leurs grands débuts en course, les pneus Michelin Pilot Sport ont dû affronter différentes conditions, allant d’un asphalte détrempé en qualifs à une piste humide-séchante et poussiéreuse en course. Malgré ces difficultés, ils ont démontré toute leur polyvalence, leur performance et leur longévité sur cette épreuve longue, pour la toute première fois, de plus de 45 minutes.

Parti en pole position, Antonio Felix da Costa a conservé la tête jusqu’au 14e tour où il fut débordé par le champion sortant Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin). Quelques tours plus tard, c’est son équipier André Lotterer (DS Techeetah/Michelin) qui prit à son tour l’avantage sur Da Costa pour se hisser à la deuxième place.

Mais les deux pilotes DS Techeetah ont dû observer un drive-through. Da Costa a donc repris les commandes de la course avant un Full Course Yellow puis un Safety-Car suite à l’immobilisation de la Penske EV-3/Michelin de José-Maria Lopez (suspension) qui pouvait prétendre au podium.

La course fut relancée à moins de quatre minutes du drapeau à damier. Antonio Felix da Costa a remporté son second E-Prix après Buenos-Aires en saison 1, et a offert la première victoire au team BMW I Andretti Motorsport/Michelin en Formula E. Dans un ultime effort, Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) est venu arracher la deuxième place à Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing).

En fin de course, Mitch Evans (4e, Panasonic Jaguar Racing/Michelin) a réussi une superbe manœuvre pour devancer André Lotterer (5e, DS Techeetah), auteur du meilleur tour en course (1min12s591) et les deux pilotes Nissan e.dams/Michelin Sébastien Buemi (6e) et Oliver Rowland (7e).

Les deux pilotes Audi Sport Abt Schaeffler/Michelin Daniel Abt et Lucas di Grassi, qualifiés aux 12e et 18e places sur la grille de départ, et le premier champion de Formula E Nelson Piquet Jr (Panasonic Jaguar Racing/Michelin) complètent le top-ten.

Rendez-vous le 12 janvier 2019 à Marrakech (Maroc) pour la deuxième manche de ce championnat de Formula E qui s’annonce passionnant.

Classement E-Prix Ad Diriyah

1. Antonio Felix da Costa (BMW I Andretti Motorsport), 33 tours

2. Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), +0s462

3. Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing), +4s033

4. Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing), +5s383

5. André Lotterer (DS Techeetah), +5s579

6. Sébastien Buemi (Nissan e.dams), +6s625

7. Oliver Rowland (Nissan e.dams), +9s105

8. Daniel Abt (Audi Sport Abt Schaeffler), +9s819

9. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler), +10s936

10. Nelson Piquet Jr (Panasonic Jaguar Racing), +11s564…

Les dernières décisions du Conseil Mondial de la FIA

Le Conseil Mondial de la FIA s’est réuni à Saint-Pétersbourg (Russie) le 5 décembre 2018. Plusieurs décisions concernant les championnats WEC, WRC et Formula E, dans lesquels Michelin est engagé, ont été entérinées.

MOTOGP™

MotoGP™ : Andrea Dovizioso (Ducati Team / Michelin) s’impose à Valence

Andrea Dovizioso a terminé la saison 2018 du championnat du monde MotoGPTM comme il l’avait commencé au Qatar par une victoire à l’issue d’une course, en deux actes, marquée par un drapeau rouge dû aux fortes pluies. L’Italien a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR / Michelin) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing / Michelin).  

FIA WEC

Toyota et Michelin s’imposent sous le déluge à Shanghai

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7(Conway/Kobayashi/Lopez) et N°8 (Buemi/Alonso/Nakajima) ont signé un nouveau doublé dans cette SuperSaison FIA WEC, sous la pluie battante de Shanghai (Chine). Michelin a remporté sa 50e victoire WEC en LM GTE Pro avec l’Aston Martin N°95 (Sorensen/Thiim).  

FIA WRC

Un 6e titre pour Ogier/Michelin et un 4e pour Toyota/Michelin en WRC

A l’issue du Rallye d’Australie 2018, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont remporté leur 6e titre mondial consécutif, leur second au volant de la Ford Fiesta RS WRC/Michelin. Toyota Gazoo Racing a remporté une 50e victoire mondiale grâce à Jari-Matti Latvala et un 4e titre en WRC avec Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018